Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

d'Alliance, de Paix, de Trêve, de Neutralité,

de Commerce, de Limites, d'Échange etc.

CONCLUS PAR LES PUISSANCES
DE L' E U R O PE

TANT

ENTRE

ELLES
QU'AVEC LES PUISSANCES ET ETATS
DANS D'AUTRES PARTIES DU MONDE
depuis 1761 jusqu'à présent

P RÉC É DÉ

D E

TRAITÉS DU

DU XVII [EME SIÈCLE antérieurs à cette époque et qui ne se trouvent pas

dans
LE CORPS UNIVERSEL DIPLOMATIQUE

D E

Mrs. DU MONT ET ROUSSET

ET AUTRES RECUEILS GÉNÉRAUX DE TRAITÉS

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

À GOTTINGUE, 1807,
CH EZ HENRI

DI E T E R I CH.

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

Lorsque je publiais en 1802 le second volume des supplémens à mon recueil de traités, je rendis compte, dans la préface, des motifs qui me déterminaient à plutôt continuer le simple recueil d'actes publics, qu'à exécuter le projet que j'avais eu de publier des annales politiques et diplomatiques du 19eme siècle dans lesquelles les actes seraient liés par une narration histori. que.

Ces mêmes motifs subsistent encore, et il est sans doute plus sage aujourd'hui de se borner à rassembler simplement des materiaux, que de hazarder des raisonnemens politiques sur les événemens du jour.

Les grands changemens qui depuis quelques années se sont succedés avec rapidité, la multitude des traités et autres actes publics auxquels ils ont donné lieu, semblent m'imposer le devoir de ne plus differer la continuation d'un recueil que le public a accueilli avec bonté. Il est constant que malgré le peu de durée qu'ont eu nombre de ces traites, malgré les changemens que la face de l'Europe a déjà

éprouvée

/

éprouvée, et qu'elle pourrait éprouver encore dans la snite, la connaissance de ces diplomes sera toujours essentiellement nécessaire à ceux qui voudront remplir la tâche penible de tracer l'histoire de nos jours; c'est preparer leur travail que de rassembler en peu de volumes ce qu'ils ne trouveraient qu'épars dans une multitude de livres, de journaux etc. dont plusieurs ne sont pas entre les mains de beaucoup de monde.

Dans le 1er volume de mes supplémens j'avais inséré aussi quelques traités du 18eme siècle an. térieurs à l'epoque de'1761 de laquelle commence mon recueil, traités qui, ou n'avaient ja, mais vu le jour, ou du moins manquaient dans les recueils généraux de traités publiés à cette époque.

J'ai continué sur le même pied dans le present zime volume, aiant eu l'occasion de me procurer plusieurs traités d'une date antérieure non encore imprimés, et qui semblent mériter l'attention des amateurs de l'histoire; tels sont ceux depuis 1733 jusqu'en 1760 placés p. 1-68. du présent volume, tirés d'un manuscrit par l'envoi du quel feu Mr. le Baron de Asch s'est acquis un titre de plus à la reconnaissance de notre bibliotheque, qui pleure aujourd'hui la perte de son généreux bienfaiteur dont tant de monumens perpétueront la mémoire.

J'aurais

[ocr errors]
[ocr errors]

J'aurais pu grossir de beaucoup ce volume si je m'étais permis d'y faire entrer les nombreux traités du igeme siècle que le célèbre Mr. Koch ancien membre du tribunat a publiés pour la première fois dans son important ouvrage intitulé:

Table, des traités entre la France et les puissances étrangères et recueil de traités qui n'ont pas encore vu le jour. Basle 1802. T. I. II. 8.

Mais je n'ai emprunté de lui que 4 actes qu'il a donné ou plus exactement ou plus complètement que ne sont les copies des mêmes pièces qui se trouvaient déjà inserées dans mon recueil; savoir: le traité entre la France et Algèr de 1764 placé p.69, celui de 1765 entre la France et Tunis p. 71. celui de 1767 entre la France et Maroc p. 7. les articles separés du traité de 2763 entre la France et la ville de Hambourg p. 30. J'ai cru être én devoir de rectifier mon ouvrage dès

que l'occasion s'en présentait. Quant à tous les autres traités qu'il a donnés je me suis abstenu de les faire reimprimer, en croyant pouvoir supposer qu'un ouvrage aussi digne d'être connu et rédigé par un auteur si justement célèbre

que Mr. Koch est trop bien apprécié pour n'être pas possedé par la plupart de ceux qui sont intéressés à consulter mon recueil. Cependant pour faciliter l'usage des deux ouvrages je me suis permis d'étendre aussi sur le recueil de Mr. Koci les

3

tables

« PreviousContinue »