Revue maritime et coloniale, Volume 83

Front Cover
Le Ministère, 1884 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 60 - Il sera créé et organisé une instruction publique, commune à tous les citoyens, gratuite à l'égard des parties d'enseignement indispensables pour tous les hommes, et dont les établissements seront distribués graduellement, dans un rapport combiné avec la division du royaume.
Page 320 - Seymour était autorisé à adresser aux Egyptiens un ultimatum, en vue d'arrêter leurs travaux de défense, et, au cas où cet ultimatum resterait sans effet, à ouvrir le feu contre leurs ouvrages. Il demanda si l'amiral français Conrad recevrait des Instructions semblables. Le conseil des ministres francais fut d'avis que la France ne pouvait pas s'associer à l'ultimatum de l'Angleterre.
Page 359 - Il ya le revers de la médaille : généralement mal vu de. la population civile, comme un mercenaire qui a vendu sa liberté, le soldat anglais porte le stigmate qui s'attache partout au prétorien. Ce n'est pas un frère, un fils ou un ami payant sa dette à la patrie, c'est un ilote soumis à la servitude volontaire. Quel que soit son mérite, rarement il sortira du rang. Le fouet figure toujours parmi les punitions qui lui sont appliquées. Ses chefs eux-mêmes le regardent comme un être inférieur...
Page 201 - Vous ne vous ferez point d'image taillée, ni aucune figure de tout ce qui est en haut dans le ciel, et en bas sur la terre, ni de tout ce qui est dans les eaux sous la terre.
Page 59 - L'enfance est l'âge qui demande de la part des parents le plus de prudence et le plus de soin : ici l'on abandonne les enfants aux mains des esclaves; ils prennent insensiblement les goûts et les mœurs de ceux avec qui ils vivent : aussi à la couleur près, très souvent, le maître ressemble parfaitement à l'esclave. A sept ans, quelque soldat ivrogne leur apprend à lire, à écrire, et leur enseigne les quatre premières règles d'arithmétique; alors l'éducation est complète..
Page 357 - Xercès, devra suivre le régiment jusqu'au fond de l'Afrique ou de l'Afghanistan. Quelle que soit la latitude, le Champagne, le claret et le porto couleront à flots. Le seul article des boissons coûte souvent au lieutenant les trois quarts de sa solde. Et comme les army-agents l'assiègent de leurs offres et de leurs circulaires, lui font un crédit sans limites, il est presque impossible qu'il ne s'endette pas, quelles que soient ses ressources personnelles. Le mess donne d'ailleurs des...
Page 129 - ... celles que l'on peut employer en mer pour trouver la longitude. Nous avons déjà dit qu'elle devait servir à vérifier les longitudes obtenues par de...
Page 59 - On ne se doute pas, dans notre île, de ce que c'est que l'éducation. L'enfance est l'âge qui demande de la part des parents le plus de prudence et le plus de soin : ici l'on abandonne les enfants aux mains des esclaves; ils prennent insensiblement les goûts et les mœurs de ceux avec qui ils vivent : aussi à la couleur près, très souvent, le maître ressemble parfaitement à l'esclave. A sept ans, quelque soldat ivrogne leur apprend à lire, à écrire, et leur enseigne les quatre premières...
Page 514 - ... arguments, aussi me bornerai-je à les résumer. La fièvre typhoïde est le produit de l'encombrement et de la malpropreté, en prenant ce mot dans son sens le plus large. Pour la faire naître, il suffit de rassembler un trop grand nombre de jeunes gens dans un établissement trop petit. Que ce soit une caserne, un lycée, un...
Page 15 - ... qui se produisent à la mer , on conviendrait que tous les navires échangeraient toujours leur longitude, en la comptant du méridien de Greenwich. Quant aux cartes terrestres...

Bibliographic information