Revue de Champagne et de Brie, Volumes 20-21

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 194 - Abrégé chronologique et historique de l'origine, du progrès et de l'état actuel de la maison du roi et de toutes les troupes de France, tant d'infanterie que de cavalerie et dragons.
Page 71 - ... orgueilleux; car si je fais peu de cas de mes ouvrages, j'en fais encore bien moins de tous ceux de nos poètes d'aujourd'hui, dont je ne puis plus lire ni entendre pas un , fût-il à ma...
Page 188 - Monuments pour servir à l'histoire des provinces de Namur, de Hainaut et de Luxembourg, recueillis et publics pour la première fois par le baron de Reiffenberg.
Page 335 - Vermaudois, de Vimeu et de Picardie ; et étoient bien six vingt lances, et vinrent à Abbeville. Si leur furent tantôt les portes ouvertes; car c'étoit chose pourparlée et avisée, et entrèrent ces gens d'armes ens (dedans), sans mal faire à nul de ceux de la nation de la ville. (l...
Page 116 - Napoléon, empereur des Français. roi d'Italie et protecteur de la confédération du Rhin : Sur le rapport de notre Ministre des relations extérieures . Notre Conseil d'État entendu , Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art.
Page 219 - Numquid potest caecus caecum ducere? nonne ambo in foveam cadunt? Non est discipulus super magistrum : perfectus autem omnis erit, si sit sicut magister ejus.
Page 468 - Pucelle, s'étant mis à la tête de ses troupes, passa la Seine et fit reconnaître son autorité dans les cités de Troyes, de Châlons, de Reims, de Soissons, de Senlis et de Bearnais, qui tenaient auparavant le parti des Anglais.
Page 321 - C'est une erreur populaire et grossière de croire que les verriers soient nobles en vertu de leur exercice ; car ils ne se peuvent pas plus avantager que les autres marchands et ouvriers du royaume qui sont du...
Page 183 - Drouet d'Asnieres, le sei« gneur de La Fayette, et le seigneur de Poularques, « chevaliers : Carmalet, Loys Cochet, et Jean Du « Pont, escuyers: porterons en lajambesenestre chas« cun un fer de prisonnier pendant à une chaisne, « qui seront d'or pour les chevaliers, et d'argent pour « les escuyers , par tous les dimanches de deux ans « entiers, commencans le dimanche prochain aprés « la date de ces présentes, ou cas que plutost ne trou« verons pareil nombre de chevaliers et escuyers de...
Page 197 - Alemans avoyent afusté une coulevrine à chevalet, celle part, droit à un petit pont pres du moulin : et, au passer ce pont, le coup de la pierre ferit le chevalier en la teste, et cheut tout mort devant les piés de ladicte mule, et fut tresgrand dommage de luy.

Bibliographic information