Page images
PDF
EPUB
[graphic]
[blocks in formation]

PARIS
AMYOT, ÉDITEUR, 8, RUE DE LA PAIX

M DCCC LXIV

Reproduction interdite.

Traduction réservée

BNP

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

L'accueil fait par le public à la première série de l'Histoire de mon temps a confirmé l'auteur dans cette opinion souvent exprimée, d'ailleurs, par d'excellents esprits, que l'histoire la plus utile (fût-elle défectueuse comme exécution) est encore celle écrite par les témoins oculaires et par les contemporains.

Il n'y a pour le lecteur qu'une seule condition à exiger en pareil cas; cette condition, c'est l'impartialité, et nous avons la conscience de l'avoir remplie dans la première série de cet ouvrage. La presse tout entière a bien voulu le constater en s'occupant de notre travail, et nous l'en remercions ici.

Cette condition essentielle, indispensable, nous n'y faillirons pas davantage dans la seconde série de l'Histoire de mon temps, entreprise plus délicate encore, puisqu'elle a pour but de retracer les phases de la Présidence décennale et du second Empire.

Assurément nous ne nous sommes jamais dissi

II° SÉRIE.

I.

a

II

mulé les aspérités de la route dans laquelle nous nous engagions avec un certain courage, il faut bien l'avouer, et, comme nous le disions dans l'avant-propos de la première édition de ce livre, nous avons bien compris tout ce qu'une pareille tâche comportait de devoirs, imposait de labeurs.

Mais la fatalité singulière et constante qui, dominant notre vie, a brisé notre carrière politique nous a, pour ainsi dire, rejeté à un siècle du temps présent : pour les hommes et les choses de notre époque nous sommes devenu une fraction de la postérité.

Nous pouvons donc avec toute la sérénité d'un esprit dégagé des préoccupations personnelles, avec toute l'impartialité philosophique de l'homme qui ne demande plus rien à son temps, continuer à écrire les fastes du nôtre, quoique les personnages que nous dépeindrons, bien que les faits que nous voulons reproduire soient les faits d'hier, les personnages d'aujourd'hui.

Comme les chroniqueurs du moyen âge, comme certains écrivains du dix-septième siècle, rentré dans le silence et la retraite, nous allons retracer les scènes dont souvent nous avons été le témoin, dans lesquelles nous avons eu quelquefois notre humble part d'action; et, quant aux tendances politiques de ce livre, si la première série de l'Histoire de mon temps n'en avait pas suffisamment indiqué

« PreviousContinue »