Mémoires du prince de Talleyrand, Part 2

Front Cover
Calmann Lévy, 1891 - France - 650 pages
Selvbiografi af den franske statsmand, udenrigsminister, gesandt og diplomat Charles Maurice Talleyrand-Perigord, fyrste af Benevent (1754-1838). Memoirerne dækker hele den omskiftelige periode, fra starten, under Louis XVI, gennem den franske revolution, Direktoriet, Konsulatet, kejserdømmet og Napoleon, Winerkongressen, Waterloo, Bourbon'ernes tilbagevenden, Louis XVIII, Charles X, op til og med juli-revolutionen i 1830
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 190 - Traité, que des arrangements qui doivent être faits en conséquence, il sera accordé aux habitants naturels et étrangers, de quelque condition et nation qu'ils soient, un espace de six ans, à compter de l'échange des ratifications, pour disposer, s'ils le jugent convenable, de leurs propriétés acquises, soit avant, soit depuis la guerre actuelle, et se retirer dans tel pays qu'il leur plaira de choisir.
Page 200 - PREMIER, l'établissement d'un juste équilibre en Europe exigeant que la Hollande soit constituée dans des proportions qui la mettent à même de soutenir son indépendance par ses propres moyens, les pays compris entre la mer, les frontières de la France, telles qu'elles se trouvent réglées par le présent traité et la Meuse seront réunis à toute perpétuité à la Hollande.
Page 543 - ... ratifications en seront échangées en même temps. En foi de quoi, les plénipotentiaires respectifs l'ont signé , et y ont apposé le cachet de leurs armes. Fait à Paris, le 30 mai de l'an de grâce 1814.
Page 178 - Nord après l'espace de douze jours, à compter de l'échange des ratifications des présens articles préliminaires, seront de part et d'autre restitués ; que le terme sera d'un mois depuis la Manche et les mers du Nord...
Page 543 - Elle sera ratifiée et les ratifications en seront échangées dans le délai de six semaines ou plus tôt, si faire se peut. En foi de quoi, les plénipotentiaires respectifs ont signé la présente convention et y ont apposé le cachet de leurs armes.
Page 195 - Le présent traité sera ratifié et les ratifications en seront échangées dans le délai de quinze jours ou plus tôt si faire se peut. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs l'ont signé et y ont apposé le cachet de leurs armes.
Page 323 - Je garderai ce que j'occupe. — Votre Majesté ne voudra garder que ce qui sera légitimement à elle. — Je suis d'accord avec les grandes puissances. — J'ignore si Votre Majesté compte la France au rang de ces puissances.
Page 42 - II jurera et promettra , suivant la formule usitée , de se conformer aux lois de l'État et aux libertés de l'Église gallicane, et de cesser ses fonctions quand il en sera averti par le premier consul de la république.
Page 183 - Anweiler (du côté de l'Allemagne), jusqu'au point où ces limites, près du village de Wolmersheim, touchent l'ancien rayon de la forteresse de Landau. De ce rayon, qui reste ainsi qu'il était en 1792, la nouvelle frontière suivra le bras de...
Page 191 - Les puissances alliées, voulant donner à SMT Chr. un nouveau. témoignage de leur désir de faire disparaître, autant qu'il est en elles , les conséquences de l'époque de malheur si heureusement terminée par la présente paix, renoncent à la totalité des sommes que les...

Bibliographic information