Page images
PDF
EPUB

Lazare-Pierre Espiard de Macon et de Augustine Espiard de la Cour.
Mine de Sarcus était veuve en premières noces de Joseph-Louis
Moussier.

(404) Voir note 80.

(105) M. Rondel fut crissier de la banque de France à Dijon, de
1855 à 1863.

(106) Joseph-Jean-Baptiste Girardín, né à Beaune le 9 novembre
1805, fils de Jean-Baptiste Girardin et d'Adelaide-Joséphine Lom-
bard, chef de bataillon en retraite, épousa Zénobie Chieusse de
Combaud et en second mariage, Pierrette-Sophie Rousseau : il mou-
rut à Dijon le 27 juillet 1878.

(107) Charles-Philibert Milsand, né à Dijon le 4 février 1818,
fils de Jean-Joseph Milsand, apothicaire et d'Hélène Gillotte, sous-
bibliothécaire de la ville, mourut à Dijon le 13 février 1892.

(108) Joseph-Antoine - Simon-Auguste - Georges-Louis - Jean-
Baptiste-Edmond Levaillant d'Hautcour, né le 4 juillet 1777, secré-
taire particulier du préfet, mourut à Dijon le 3 avril 1812. Il rem-
plit les fonctions de secrétaire de la Société de charité maternelle
depuis la première réunion jusqu'à la constitution du bureau.
(109) Voir note 32.

(140) Voir note 33.

(111) Jacques-Claude Couturier, né à Dijon le 23 septembre
1773, fils de Claude-Couturier, percepteur, et de Marguerite Guil-
lemot, épousa le 12 brumaire an XIII Marie-Jeanne-Emilie-Philippe
Enaux, née à Dijon le 25 octobre 1781, fille de Joseph Enaux, chi-
rurgien et de Anne Gouget, Greffier en chef à la cour du 20 décem-
bre 1815 jusqu'en 1851, il mourut à Dijon le 25 janvier 4853. .
(142) Voir note 90.

(143) Jacques Grandet de Lavillette, né a Paris (6e arrondisse-
ment), le 10 août 1800, fils de Jacques-Nicolas Grandet de Lavi!-
lette, conseiller à la cour des aides, et de Françoise-Marie-Charlotte
Bailly, épousa à Dijon, le 16 avril 1835, Marie-Charlotte-Stéphanie
Champion de Nansouty, fille de Pierre-Marie-Eugène Champion de
Nansouty, ancien lieutenant-colonel et d'Alix-Antoinette Herminie
Dubois d'Aisv.

Il mourut à Dijon le 45 décembre 4884.

(114) Jean-Claude-Joseph-Paul-Foisset, né à Beaune le 14 juillet
1831, fils de Théophile Foisset, conseiller à la cour de Dijon, et de
Marguerite-Marie-Eugénie Sordet, épousa a Lons-le-Saulnier, le
12 juillet 1864. Marie-Joséphine-Angèle Jacquier, et mourut à
Bligny-sous-Beaune le 21 novembre 1885.

(415) Alexandre-Edmond-Désiré Gauthier, né à Bastia le 23 mars
1825, fils de Jean-Alexandre-Gauthier et de Françoise Schlick,
intendant militaire, officier de la Légion d'honneur, épousa :
4° Jeanne-Claude - Marie - Marguerite - Céline Riduet et 2 Anne-
Mathilde-Alice-Martin et mourut à Dijon, le 3 novembre 1898.
(116) Voir note 45.

(147) Voir note 46.

(118) Dominique Rathelot, né à Dijon le 19 novembre 1784, fils
de Bénigne Rathelot et d'Anne Vautrin, épousa à Paris, en nivòse
an XII, Louise-Geneviève Moynat d'Auxon, fille de Jacques-Nico-
las Moynat d'Auxon, ancien général de brigade, et mourut à Dijon
le 24 novembre 1839.

(119) Benoît Fourrat, né à Beaune le 2 mai 1797, fils de Jean-
Baptiste-Marie Fourrat et d'Elisabeth-Julie Millot, épousa à Dijon, le
7 octobre 4834, Henriette-Stéphanie Gouget, fille de Henri-Nicolas
François Gouget, avocat, et de Marie-Espérance Bonne et mourut à
Dijon, le 28 août 1884.

(120) Jean-Baptiste-Victor Gruère, né à Dijon, le 20 février 4823,
fils de Nicolas Gruère et de Geneviève Guichard, épousa Julie-Alphon-
sine Benet et mourut à Dijon le 42 mars 1898.

(124) Urbain-René-Jules Boucher, né à Courtalain (Eure-et-Loir),
le 24 novembre 1811, fils de Jean-René Boucher et de Madeleine-
Anne-Françoise Fusil, épousa Stéphanie-Antoinette Clémencet et
mourut à Dijon le 2 janvier 1875.

(122) Jean-Auguste Vallée, né à Dijon le 3 février 4797, fils de
Jean-Baptiste Vallée, officier de santé et d'Anne Combet, mourut
celibataire à Dijon, le 21 mai 1866.

(423) François-Numa Moyne, né à Dijon le 1er mai 4812, fils de
Gaspard-Louis Moyne, ancien notaire et de Françoise-Cécile Demou-
lin, épousa à Dijon, le 5 novembre 1843, Anne-Louise-Nicolas Be-
noit, fille de Etienne Benoît, conseiller à la Cour et de Catherine
Alexandrine Larché et mourut à Dijon le 14 juillet 4884.

(124) Antoine Petit, né à Dijon le 8 janvier 4832, fils de Jean-
Baptiste Petit et d'Anne Chauvenet, épousa à Dijon, le 31 décembre
1856, Marie-Catherine-Léontine Monin, fille de François Monin,
ancien notaire et d'Anne Corbeton et mourut à Dijon le 6 mai 1886.
(125) Voir note 48.

(126) Voir note 49.

(127) Jean-Joseph Tilloy, né à Paris le 3 novembre 1775, fils de
Joseph Tilloy et d'Angélique Pagnest, épousa, à Dijon, le 2 fructidor
an XII, Legere Joannis, fille de Louis-François Joannis, horloger à
Dijon et mourut le 20 avril 1857.

(128) Michel-Simon-Adolphe Rolland, né à Bourg (Ain), fils de Jean-Baptiste Rolland et de Laure Chaffanel, épousa à Dijon, le 28 octobre 1833, Marie-Alexandrine Halein, fille de Alexandre Halein et de Gabrielle-Marie Brazier.

(129) Par une lettre en date du 27 août 1810, M. de Montalivet fait connaître au duc de Bassano que, dans son rapport du même jour, il a recommandé à l'empereur les dames ayant fait partie de l'ancienne société et plus spécialement Mine de Fougeret pour laquelle il sollicite une pension.

Ruinée par la revolution, elle est, dit-il, dans la plus grande gène et éprouve un vif regret de ne pouvoir se faire inscrire parmi les souscripteurs,

Ayant appris la reconstitution de la charité maternelle faite par Napoléon 1er, elle écrivait avec gaieté, qu'entre toutes ses filles, une seule avait fait fortune, qu'elle était introduite à la cour, mais qu'aussi elle méconnaissait sa mère.

A cette époque 582 dames s'étaient fait inscrire pour une somme annuelle de 500 francs au moins et le chiffre total des souscriptions s'élevait à 523.188 francs.

(130) La minute du projet de décret a été corrigée de la main mème de l'empereur.

(431 Une observation placée en tète des modèles de statuts fait connaitre que les sociétés de charité maternelle ne sont destinées qu'aux femmes mariées, les secours aux filles-mères étant assurés par les administrations départementales.

A. CORNEREAU.

« PreviousContinue »