La Grèce et les îles Ioniennes: études de politique et d'histoire contemporaine

Front Cover
Michel Lévy Frères, 1865 - Greece - 368 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 360 - Le présent Traité sera ratifié, et les ratifications en seront échangées à Londres, dans le délai de six semaines, ou plus tôt si faire se peut. En foi de quoi, les Plénipotentiaires respectifs l'ont signé, et y ont apposé le cachet de leurs armes. Fait à Londres, le huit Mai, l'an de grâce mil huit cent cinquante-deux.
Page 358 - George 1er, chacune de quatre mille livres sterling par an, sur les sommes que le Trésor grec s'est engagé à payer annuellement à chacune d'elles, en vertu de l'arrangement conclu à Athènes par le Gouvernement grec, avec le concours des Chambres grecques, au mois de juin 1860.
Page 361 - Présents : les Plénipotentiaires de l'Autriche, de la France, de la Grande-Bretagne, de la Prusse, de la Russie, de la Sardaigne, de la Turquie.
Page 347 - Le principal secrétaire d'État de Sa Majesté Britannique pour les affaires étrangères a annoncé que la cour de Bavière n'a pas autorisé son ministre accrédité près Sa Majesté Britannique à prendre part aux délibérations ouvertes à Londres. Dans l'absence de ce Ministre, le principal secrétaire...
Page 359 - L'avénement du prince Guillaume au trône hellénique n'apportera aucun changement aux engagements financiers que la Grèce a contractés, par l'article 12 de la convention signée à Londres le 7 mai' 1832, envers les Puissances garantes de l'emprunt.
Page 346 - SM le Roi de Bavière, les Plénipotentiaires de France, de la Grande-Bretagne et de Russie ont cru devoir constater l'intention de leurs cours respectives d'offrir à l'auguste chef de la maison de Bavière un juste témoignage d'égards en l'invitant à autoriser son représentant à Londres à prendre part à leurs délibérations. Et après...
Page 335 - ... aujourd'hui à l'entente des trois Cours. Nous espérons donc que les cabinets ne tarderont pas à être en mesure de recommander un candidat aux suffrages de la Grèce, et de mettre fin à une agitation qui, après avoir été stérile, pourrait devenir dangereuse. Vous êtes autorisé à donner lecture de cette dépêche à M. le ministre des Affaires étrangères de , et j'aime à me persuader qu'il appréciera la sollicitude que le Gouvernement de Sa Majesté a montrée pour les grands intérêts...
Page 359 - Les trois Cours s'emploieront dès à présent à faire reconnaître le prince Guillaume de Danemark en qualité de Roi des Grecs par tous les souverains et États avec lesquels elles se trouvent en relations.
Page 359 - Chambres grecques, au mois de juin 1860. Il est expressément entendu que ces trois sommes, formant un total de douze, mille livres sterling annuellement, seront destinées à constituer une dotation personnelle de SM le Roi George I", en sus de la liste civile fixée par la loi de l'État.
Page 355 - LL. MM. l'Empereur des Français, la Reine du RoyaumeUni de la Grande-Bretagne et d'Irlande et l'Empereur de toutes les Russies, d'une part, et SM...

Bibliographic information