Page images
PDF
EPUB

Seine, par

le 24 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la

les sieurs Terrier et compagnie, représentés par le sieur Amou. roux, à Paris, ruc Saint-Martin, no 333, pour une machine à produire des ombrés sur toutes étoffes.

11,2° Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 25 juillet 1857; au scrétarial de la préfecture du départvinent de la Seine, par le sieur Townsend (Mathew), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sć. bastien, n° 15, pour des perfectionneinents dans la fabrication des tissus à maillos en tricol (patente anglaise de quatorze ans, espirant le 2 décembre 1879).

1193. Lr brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 24 juillet 1857, au secrélariat de la préfecture du département de la Seine, par le sicur Villette (Pierre-Ambroise), à Paris, rue du Temple, no 39, pour une malle en cuir et toile.

11.4° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 23 juillet 1857, au secrétarial de la présecture du département de la Seine, par le sieur Wood (George-llazen), représenté par le sieur Desnos, a Paris, boulevard Saint-Martin, n° 29. pour une machine per sectionnée destinée au rodage et au polissage des marbres, pierres, glaces, mélaus et toutes autres surfaces qui doivent être polics.

1195.Lv brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 24 juillet 1857, au sci-rétariat de la préserture du départenient de la Seine, par le sieur Zambaux (Joseph), représenté par le sirur Le Blanc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, pour un système de forage de puits de mine, d'eau jaillissante, elc.

1176" Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 31 juillet 1857, au secrétarie de la préfecture du dépariennent du Loiret, par le sicur Alliot (Jules-Auguste), à Orléans, pour qu appareil tinje cide («lestruction des leignes, insectes).

1177. Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 28 juillet 1857, au serétariat de la préfecture du département de la Seine, par les sieurs Alouis (Vauderwoorde) et Cozelte (François-Jean-Baptiste), représentés par le sicur Duhamel, à Paris, rue de l Echiquer, n° 20, pour un procédé de préparation des bois pour la fabrication des inaoches de brosses.

178° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du déparlement de la Seine, par le sieur Baucourt (Joseph), à Paris, rue de l'Entrepôt, no 3,

pour une machine à ventiler, à chauffer les bâtiments, et à détruire les animaux et insectes nuisibles à l'agriculture.

11799 Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1807, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sirur Bouillon (Pierre), élisant .lomicile chez le sieur Bouttier, à Paris, rue des Prouvaires, n° 18, prur un robinet autoclave.

1180° to brevet d'invention de quinze ans, dont la deinande a été déposée. le 27 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Chapy (François , représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, pour un système d'agrafes pour tirelles de ginis.

118.° 1.c brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétarial de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Chatillon (Joseph), représenté par le sienr Gardissal, a Paris, boulevard Saint Martin, no 29. pour un moile d'annonces.

1187 Le brevet d'invention de quinze ans, dont la deman le a été déposée, le 28 juillet 1857, au secrétariat de la prélecture du département de la Seine, par le sieur Compiout (François-Marie), représenté par le sieur Amou. sous, à Paris, rue Saint-Martin, n° 333, pour un plantoir à cheval pour toutes sortes de céréales.

1183° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1857, au secrétariai de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Coucharier (Auguste-Isidore), représenté par le sieur Le Blanc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, pour des perfectionnements dans la fabrication des cadres eslampés destinés aus glaces, psychés, elc.

1184 l.e brevet d'invention de quinze ans, doat la demanile a été déposée, le 28 jmllet 1857, au secrétariat de la préfectore du département de la Seine, par le sieur Crozet de Ricord (Jean-Joseph-Émile), à Paris, rue d'Isly, do 4. pour la représentation instantanée des résultäls du tir à la cible,

par l'électricité, au moyen d'un indi aleur électrique.

1185° Le bre et il'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, de 21 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Dautan (Prosper), à Paris, rue de la Verrerie, n° 54, pour un système de grue.

1186. Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au serrétariat ile la préfecture du département de la Seine, par lo siear Gibbs (J.-E.-A.), représenté par le sieur Ricordrau, a Paris, boulevard de Strasbourg, 11° 23, pour des prrfectionnements daus les machines à cuudre (patente anglaise de quatorze ans, espirant le y juin 1870).

11871.e brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée. le 31 juillet 1857, au secrétarial de la préfecture du département de la Sein", par les sieurs Girbal et Baucher, représentés par le sieur Touraud, a Paris, rue des Trois-Bornes, n° 9, pour un genre de boite en métal.

1188° 1.e brevet d'inven.icu de quinze ans, clont la demande a éta déposée, le 27 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par les sieurs Grenet (Eugene) et Vavin (Alexis), représeutis par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, no 23, pour un moteur électro-agnétique.

118yo le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 28 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Héricé (Jules-Jean), représenté par le sieur Mail.cu, à Paris, nie Saint-Sébastieu, u 45, pour des perfectionnements apportés aux articles de bijouterie.

1190° 1.e brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a flé déposée. le 30 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du départemenli'e la Seine, por le sieur de Laporle (Joseph), rue des Carrières, n° 23, a Pussy, pour une lournure en acier.

1191° Le brevet d'inrention dr quinze ans, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 857, au m-crétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur de Lassus (Charles-Auguste), à Paris, rue Joubert, no 35, pour la solidification du charbon.

1192° 1.e hrevet d'invention de quinze ans, dont la lemande a été déposée, le 25 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département des

1

1

Bouches-du-Rhône, par le sieur Lejeune (François), grand-chemin de Toulon, no 1,38, à Marseille, pour um bouilleur tubuluire à tunnel.

* 193° Le brevet d'invention le quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1859, au secretariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Leroy (Charles-Louis), à Paris, rue Saint-Joseph, noui, pour brdures de châles imprimées, elc.

1194° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1857, au secrétariat de la présecture du départemeot de la Seine, par le sieur Leroy (Charles-Louis), à Paris, rue Saint-Joseph, nou, pour application de toutes espèces de dentelles aux robes, châlcs, etc.

11950 Le brevet d'iovention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1857, au secrétarial de la préfecture du déparlement de la Şeine, par le sieur Lorent (Eugène-Nicolas), à Paris, rue du Faubourg-SaintMartin, n° 3 1, pour une boucle dilc boucle à ailes.

1196° Le brevet d'invention dont la demandle a été déposée, le 28 juillet 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Murray Charles-Henry), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sébastien, no 45, pour des perfectionnements dans la construction des pompes à chaine (palente anglaise de quatorze ans, expirant lc 23 février 1868).

1197° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sicur Nasmyth (Georges), représenté par le sieur Daubréville, à Paris, rue de l'Écliquier, no 36, pour des perfectionnements dans la consļruction et l'application des ressorts en caoutchouc.

1198 Le brevet d'invention dont la demande a été déposéc, le 31 juillet 1857, au secrétarial de la préfecture du département de la Seine, par le sicur Norion (James-l.ee), représenté par le sieur Saulter, à Paris, boulevard Monimartre, 11° 14. pour des machines à plong' r ou tremper, laver et rincer (patente anglaise de quatorze ans, espirant le 28 janvier 1871).

1199° Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 31 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Norton (Jan es-Lec), représenté par le sieur Sautier, à Paris, boulevard Montmartre, n° 14, pour des machines à séparer les fibres animales des fibres végétales (patente anglaise de quatorze ans, espirant le 28 janvier 1871).

1200° Le brevet d'invention de quinze aus, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Prudon (Autoine), Grande-Ruc, n° 119, à Vaugirard, pour un couteau taille-soupe.

1201° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétariat de la présccture du département de la Seine, par le sieur Regnault (Thomas-Casimir), à Paris, ruc du Vieux-Colombier, n°7, pour un genre

de

gravure. 1202° Lo brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 30 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Requier (Jean-Joseph), à Paris, rue Guénégaud, no 19, pour un mouilleur instantané fixé sur le bossoir.

1903. Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Scbaub (Georgr); représenté par le sieur Reynaud, à Paris, rue du Conservatoire, no 13, pour des persectionnements dans la fabrication des caraa

1

tères d'imprimeric (patente anglaise de quatorte ans, espirant le 16 arril 1871).

1204° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 31 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par les sicurs Schpakoffski (Alexandre) et Lewits ki (Serge), à Paris, boulevard Poissoo nière, hôtel Saint-Phar, pour une machine à préparer du papier photographique.

1205° Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 28 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Semple (Mathew), représenté par le sieur Desnos, à Paris, boulevard SaintMartin, do 29. pour un genre de tuyau de pipe (patente anglaise de quatorze ans, espirant le 6 mai 1871).

1906° Le brevet d'invention dont la demande a été déposée, le 29 juillet 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sicut Silver (Thomas), représevié par le sicar d'Aubréville, à Paris, rue de l'Échiquier, n° 36, pour un régulateur perfectionné pour machines à vapeur (patente anglaise de quatorze ans, cxpirant le 23 mai 1871).

1207° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 28 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Vandamme (Erlouard-Jacques), à Paris, rue du Faubourg du-Temple, n° 71, pour un système de fermoir pour porte-monnaie, portecigares, etc.

1208° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 3 août 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Loire, par le sieur Arquillière (Barthélemy), a Saint-Étienne, section de Valbenoite, pour un métal composé pouvant être utilisé dans la fabrication d'une infinite d'objets scmblables à ceux produits par la fonte, et généralement les autres métaux.

1209° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 8 août 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Nord, par le sie:ar Baudon-Porchez, à Lille, pour un calorisere tubulaire à récipient distributeur.

12.10° Le brevet d'invention de quinze ans, Joot la demande a été déposéc, je 14 août 1857, au secrétariat de la présecture du département du HautRbin,

par le sieur Belizer, (Louis), élisant domicile chez le sieur Boltz, à Colmar, pour un régulateur applicable aux moleurs à vapeur et hydrauliques. 1211° Le brevet d'invention de quinze ans,

dont la demande a été déposée, le 31 juillet 1857, au secrétariat de la préfecture du département des Bouches-du-Rhône, par le sieur Blanc (Thomas), à Aubagne, pour un système de tuiles semi-plates en terre cuite..

1213° Lé brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 6 août 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Gironde, par le sieur Bousquet (Hugues), allées d'ancour, 'n° 23, à Bordeaux, pour un sysième de fabrication de blocs de terre grasse dite pierre artificielle, rempiacant la pierre.

1213° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, de 4 août 1857, au secrétarial de la présecture du département de Vaucluse, par le sieur Castela ( Antoine), direciear des fonderies de Vedeoes, pour labrication de laminage et d'emboutissage du cuivre.

1214° Le brevet d'invention de dix ans, dont la demande a été déposée, le 10 août 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Gironde, par le sieur Cunq (Lion), rue de la Course, n° 5, à Bordeaux, pour une machior á calculer dite machine à débit.

12150 Le brevet dinventiou de quinze ans, dont la demande a été déposée, le

7

août 18.57, au secrétariat de la présecture du département du Calvados, par le sieur Dallemagne ( Adolphe-Jacques-François), rue de Bayeux, à Caen, pour un système de bandages hernia res à peloles nubiles et indépendantes de la ceinture.'

1216° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposéc, le 3 août 1857, an secrétariat de la préfecture du département de l'Oise, par le sieur d'Apsence François Théodore), à Compiègne, pour un système pour la marche des bateau i à vap: ur.

12179 Le brevet d'invention du quinze ans, dont la demande a été déposée, le 5 août 1857, au secrétarial de la prélectare du département de Seine-etOise, par le sieur d'Huicque (André), à Survilliers, pour des machines propres

à semer, répandre et distribuer les grains, engrais et matières di

verses.

1218° Le brevet d'invention de qninze ans, dont la demande a été déposée, Je 3 aoiit 1857. au ecrétariat de la préfecture du département du Rhone, par le sieur Duguet Jean), avenue Créqui, no hi, à Lyon, pour fabrication de marbre factice.

121 Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 6 août 1857. au secrétariat de la préfecture du départemeat de l'Oise, par le sieur Dupuis-Petii, a Beauvais, pour une sirutvrelie à ressort, avec échappement o bis ule et à poucier, pour la suspension des hal-Ilancs d'écurie.

I 220° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demandr a été déposée, le " août 18.17, au secrétariat de la préfecture du départem’nt du Rhône. par Je sieur Giontillon (Denis), quai d'Allirel, n° 22, à Lyon, pour un guide appliqué aux calaudres de pierre, pour l'opération du calandrage et moira c des étofle ; de soie.

1221° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée. le !" août 1857, au secrétariat de la préserture du département du Nord, pa la dame veuve Godizerne, wée Charles, à Armentières, pour des perfectiounemrnis apportés aux len:ples à 'is3'r e: a

plicir. 1222° Le brevue d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 5 août 1817, au secrétaria: de la prélecture Ju département d'Indre-et-Loire, par le sieur Grenouillet (Jean Jules), rue des Fosts SaintGeor_es, hi 28, à Tours, pour un procédé pour la fabrication du vinaigre.

1923 be brevet l'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, de 5 août 1817, au secrétariat de la prolecture du départenent du HautRuin,

par

les sieurs Ilim Giorgos) ci Heim fils (Louis), à Colmar, pour un balancier hydraulique servent a clever leau.

1224° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 4 août 1857, au secrétarial de la préle, ture du dé, artement de la Marne, par le sieur Héroli (Michel), à Bazaricourt, pour un temple cylin. drique à aiguilles sur ivaretles mobiles.

1225° Le brevet d invention dont la demanile a été déposée, le 10 août 1857, au secrétariat de la préferture du département du Nord, par

le sieur Hiule (Jean-Baptiste). reprise té par le sieur Delattre, rue Rusale, n° 72, à Ļille, pour un système de woulin à moudre le blé, la drècle, les pommes de

« PreviousContinue »