Page images
PDF
EPUB

Rbbert (André-François-Émile); à Paris, rue de Trévise, n* 15', ct sc rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 18 avril 1857, pour un portecigare hygiéniquos 1276° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, ld 29

avail 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le siêur Rósenborg (Frédéric), člisant domicile chez le sicur Langenhose, à Paris, quai Bourbon, no 21, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, lê g fétrier 1857, pour un procédé de purification des gaz, etc.

1977o 'Le certificat d'addition doot lá, demande a été déposée, le 7 mar. 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par le siear Sassot (Charles), rue Centralé, n° 20, à Lyon, cť se rattachant au brevet d'idvention de quinze ans pris, le 26 décembre 1856, pour un rasoir à support régulateur.

1278° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 4 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Silvy (flenri-Joseph-Marie-Édouard), représenté par le sieur Bresson, a Paris, rue de Bretagne, no.57., et.se rattachant au brevei d'inver:uina de quinze. ans pris, le 5 mai 1856, conjointement avec le sieur Plagniol, pour des atlelles de sûreté.

..1279° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 6 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département du Nord, par le sieue Thellier-Verrier, rue du Vieux-Marché, no 25, à Lille, et se rattachant ian. brevet d'invention de quinze ans pris, le 14. mai 1856, pour les peintures et. pétrifications par les pierres dures.

1280° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 6 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Haut-Rlain, par le sicur Thierry-Mieg (Edouard), à Mulhouse, et se rattachant au brevet d'inn. vention de quinze ans pris, le 12 juin 1855, pour un procédé économique: pour laver ou dégraisser les laiues, et principalement celles destinées à être : peignées...

1281° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 39 aynila 1857, au secrétariat de la préfeclure du département de la Seine, par l'Union Cork Manufacturing Company, représenté par Howell, président de cette som ciété, élisant domicile cher le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sébastien, n° 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 11-3 août.. 1850, pour des persectionnements dans les machines à faire les bouchons.

1282° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le: 16 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine-Inférieure; par les sieurs Anciot (Charles), rue du Kenipart-Martainville, no 1, à Rouen,, et.se.rallachiant au brevet d'invention de quinze ans pria, le: 1 6. février 1857, pour une Jacquart universelle..

1283o Le certificat d'addilion dont la demande a été déposée, le 'gmai 1857; au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Barthelats (Jean-Louis), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sébastiens; no 451 et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 16 octobre 1856, pour des perfectionnements apportés dans les procédés de trituration de la tourbe.

1284° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le go man 18574 au scerétariat de la préfecture du département de la Soino, parsle sieur Bonnet fils (Édouard-Louis), d Paris, rue des Abandiers-Popiucourt,

0977; et se rattachant 'au-brevet d'invention de quinze ans pris; le 24 de cembre 1856, pour un crachoir mécanique.

1285° Le certificat d'addition dont la demandé a été déposée, le 8 mai 2857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Borie (Paul), di Paris, rue de la Mueite, no 35, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 28 octobre 1848, pour des briques tubulaires.

1286° Le certificat d'addition dont la demandé a été déposée, le“20 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par les sieurs Brignon et Goudet, ruo du Canal, à Givors, atise rattachant au brevet d'inven: tion de quinze ans pris, le 18 juin 1856, pour un système de fabrication, para la presse hydraulique, des bandages en fers, des robes de wagons et d'engros. nages.

1287° Le certificat d'addition, dont la demande a été déposée, le 18 mai 1857, au secrétariat de la présecture du dépantemcat de la Seine:Inférieures

, par le sieur Brouard (Joseplı-François.) ,, rue de l'Hàpital, n. 28, au llayre, eti: se ratiacbant:au brevet d'invention de quioze, ans prisg, le, 2. février 1855, pour un diminue-voiles.

1288° Le certificat d'addition, dont la demande a été déposée, le 9 mai 18570 au secrétariat de, la préfecture du dépactement de la Scins, par la sieur Brunard (Pierre-Aimé), représenté par le sieur Mathieu, Paris, rue. Saint-Sébastien, no 43, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans, pris le 13 décembre 1856, pour la fabrication et le traitement d'un tissu, dit cornin parisien, destiné surtout à la confection des tissus vernis el pouvant.cecevoir d'autres applications.

1289° Le certilicat d'addition dont la demando a été déposée, le 26 mai.. 1857, au secrétariat de la présecture du département de l'Isère, par less sicurs Calet frères, représentés par le sieur Corriard, à Vienne, el se rattachant an brevet d'invention de quinze ans pris, le;2: mai 1856, pour l'applicaz' tion et l'utilité du calorique de la sorge ordinaire à air, libre, au chauffage des générateurs des appareils à vapeur.

1290° Le certificat d'addition dont la demande a été déposéc, le 9, mai. 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Clearançon (Jean-Adolphe), représenté par le:sicur Mathieu, à Paris, rue). Saint-Sébastien, n° 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans. pris, le 2 août 1854 , pour un système d'éclairage des verres d'illumination.

129:° Le certilicat d'addition, dont la demande a été déposée, le 13 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de l'Orne, par le sieur. Davoust (Pierre François), à Alençon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 25 avril 1855, pour cartouches à projectiles divisés.

1 292° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 12 mai. 1857, au secrélariat de la présecture du département de l'Aude, par le sieur Débosque (Arnaud), à Esperaza, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12, septembre 1856, pour un mode de puisement, transport des caur minérales et sous-pression de gaz en barrique, en caisse de bois ou de métal.

1293° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 mai 2857 ; an: secrétariat de la prélecture du département de la Seine; par le sieur Decostar (Pierre-André); représenté parte sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23', et 'se rattachant au brevet d'invención de quinze ans* pris, le 23 mars 1867, pour un graisseur mécanique continu á réservoir inférieur, applicable à toutes espèces de paliers, supports, coussinets, etc.

1294° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 7 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Decoster (Pierre-André), représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 22 juillet 1854, conjointement avec le sieur Lespès, pour un purgeur à mouvement différentiel.

1295° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le ni mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Dufresne (Alexandre-Henri), à Paris, rue de Cèze, n° 6, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 14 mai 1856, pour un moyen de dorure.

1296° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 mai 1857,

au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Espouy (Jean-Bertrand), route d'Italie, n° 16, à Gentilly, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 19 janvier 1856, pour perfectionnements aux métiers à tisser les étoffes façonnées. 1297° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 7

mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seire, par le sieur Finet (Jean-Louis), à Paris, rue de la Madeleine, n° 12, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 5 mai 1857, pour une machine à hacher la viande, à l'usage des pâtissiers.

1298° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le ni mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Fontange (Pierre), représenté par le sieur Dreyfous, à Paris, rue de Bondy, n° 54, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 21 août 1852, conjointement avec le sieur Laugier, pour des baguettes en ser

propres à recouvrir les jointures de portières de voitures. 1299° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, lc 5 mai 2857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Galy-Cazalat, ingénieur à Paris, rue Charlot, no 58, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 23 février 1857, pour un four de distillation avec les appareils accessoires à la fabrication des huiles et des gaz.

1300° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 m 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seioe, par le sieur de Gemini (Pierre-Antoine), à Paris, rue des Écuries-d'Artois, no 59. et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 13 octobre 1852, par le sieur Chiandi-Bey, dont il est cessionnaire, pour blanchiment et désin. section des corps gras en général, tels que le suif et autres, et séparation de l'oléine, de la stéarine, dans ces corps.

1301° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 19 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Vendée, par le sieur Genot (Alexandre-Pierre), place Napoléon, à Napoléon-Vendée, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 9 janvier 1857, pour chaussures inperméables.

1302° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 mai 2857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par

le sieur Gorges (Édouard-Vincent-Jules-Laurent), à Paris, rue de Douai, n° 34. et se rattachant au brevet d'invention de quioze ans pris, le 19 mai 1856, pour conservation des substances alimentaires.

1303Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 9 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Liebermann (Joachim-Antoine-Joseph), à Paris, boulevard du Temple, n 18, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 2 juin 1856, pour perfectionnements dans la fabrication de la fécule et de l'amidon.

1304° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 9 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Louvet dit Louvet-Taisne (Louis-Joseph ), représenté par le sieur Barrault, à Paris, boulevard Saint-Martin, n° 33, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 9 mai 1856, pour un système d'encollage des chaines.

1305° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 9 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Mangin (Louis-Auguste), représenté par le sieur Mennous, à Paris, rue de l'Echiquier, no 39, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 19 février 1856, par les sieurs Jacquot et Chambeau, dont il est cessionnaire, pour un système de ferme-porte à piston et à excentrique.

1306° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Mary (François), rue de Paris, no 32, à Montreuil, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 6 mai 1856, pour tente, siége et chevalet. 1307° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le

9 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Masbon (Joseph), représenté par le sieur Bresson, à Paris, rue de Bretagne, no 57, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 25 septembre 1855, pour application de l'électricité aux indicateurs et sonneries électriques.

1308° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 19 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Marne, par le sieur Maumené (Edmc-Jules), rue Colbert, n° 32, à Reims, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 22 mai 1857, pour un régulateur pour le travail des vins de Champagne.

1309° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 12 mai 1856, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine-Inférieure, par le sieur Maury (Jacques-Honoré), rue Chillou, n° 20, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 27 janvier 1857, pour un système

1310° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 11 mai 1857; au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par la dame veuve Mauvielle (Marie-Louise-Adélaide), à Paris, rue Coquillière, n° 14, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 20 juin 1855, pour des perfectionnements dans les bluteries.

1311° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 7 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Métra (Jules-Benjamin), représenté par le sieur Le Blanc, à Paris, rue SainteAppoline, no 2, et se rattacbant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 6 janvier 1857, pour un produit acide et solide destiné à remplacer l'acide lartrique.

mai

de pompe.

[ocr errors]

1312° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée; le 8 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du départemente de la Seine; par le sieur Neuillies (Jules-Joseph), représenté par le sieur Rivordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, no 23i, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 27 décembre 1856, pour un étau dit étan da»Nordi

1373. Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 13 mai 1857, an secrétariat de la présecture du département de Var; par le sieur Pastorel (Pierre), à la Valette, eti se rattachunti au brevet: Pinvention de quicze ans pris, le 14 mai 1856, pour l'application de la vapeur alcoolique aromatisée aux tonneaux et fulailles, au moyen d'un appareil évaporatoires

2311 Le certificat d'addition dont la demande a été déposéo, le 18 mai 1857,

au secrétariat de la préfecture du département de la Meurthe, par le sieur Proveux (Jean-Joseph), mécanicien au chemin de fer de l'Est, rue de Faubourg-Stanislas, no 33, à Nancy, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 28 mai 1856, conjointement avec son père, pour un ap pareil dit machine souflante conique, à grande vitesse et sans piston, applicable aux forges et fonderies, addition consistant en la séparation des deux cônes soufflants et les détails résultant de cette nouvelle disposition,

13159 Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 18 mai 1867, au secrétaniat de la préfecture du département du Rhône, par le sieur Réralle (Denis), place Louis XVI', à Lyon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, lo 28 mars 1856, pour un système de drainage avec tuyaux joinuifs.

1316° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le g maii 1857, a'r secrétariat de la préfecture du département de la Seine, moiselle Robimer (Marie-Antoinette-Léontine), à Paris, boulevard Poissonnière, no zdi, et se rattachant'au brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 mars? 1857, pour des articulations perfectionnées adaptées aux poupées en peaui'.

1317' Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 12 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Gironde, par le sieur Sollier (Fritz), à Caudéran, près Bordeaux, et so rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 13 mai 1856, pour un produit dit enduit hydrofuge.

13189 Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 mai « 1857, au secrétariat de la préfecture du département de Haut-Rhin, par les sieurs Stehelin et compagnie, à Bitschwiller, et se rattachant'au brevet d'invention de quinze ans pris, le 25 mars 1856, pour mouvements self-acting ou automates applicables di tous métiers à filer:

1319° Le ceriilicat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le 1 sieur Seyferth (Auguste), à Paris, avenue de Montaigne, no 93, et se rattachantlau brevet d'invention de quinze ans pris, le 23 décembre 1856, pp. jointement avec le sieur Hochstelter, pour une application du sulfure de cap bane aux macbines à vapeur:

1320° Le certificat d'addition dont la denrande a été déposée, le 5 mai 1867, au secrétariat de la prefecturo du département de la Seine, par le sieur Tabourin (Georges-Antoine), représenté par le sieur d'Aubreville, à Paris rue do l'Echiquier, no 36, et sa ramachant au brevet d'invention de quisize ansi / pris; le decembre 1854, pour un système d'arceaux métalliques propres àoda construction des ponts, des arcades, des voûtes ,, des toitures et à d'autress constructions analogues.

par la de

« PreviousContinue »