Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

133.° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 17 mai 1857', au secrétariat de la préfecture du département de Maine-et-Loire, par le sieur. Trottier (François-Jean-Baptiste), à Montjean, et se raltucliant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 14. mai 1856, pour améliorations aos pressoirs et presses à pressurer:

1322 Le certificat d'addition dont la demando'a été déposéez le 27 mai 1857; au secrétariat de la préfecture du département des Bouches-du-Rhône, par le siene André (Pierre'), rue d'Aubagne; no 81, ,à Marseille, et se rattas.. cbant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 26 mars 1857, pour ty andomoteur perpétuel dit André:

1393° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai i 1887, ao seerétariat de la préfecture du département de Vaueluse, par le sieur Aabenas fils (Justis-Louis-Auguste), à Valréas, et se rattachant au brevet d'imu. vention de quinze ans pris, le 8 mai 1855, pour un croiseur Aubenas, appa.. reil de torsion à dévidage régulier pour la filature ou le tirage de la soie ets pour toute autre espèce de fit.

1334° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 13.mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur d'Auvergne (Jean-Bapliste-Jules-Hippolyle), élisanti domicile chez le sieur Picat, à Paris, rue de l'Arbre-Sec, n°46, el se rattachiant au brevet d'ina vention de quinze ans pris, le 17 janvier 1856, pour cartographe, appareil tepant lieu de table pour écrire, lire et dessiner.

1325° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le rh mai 1857, aw secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Baranowski (Jean-Baptiste), élisant donicile chez le sieur Armengaudi aine, i Paris, rue Saint-Sébastien, no 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, ls 19 mai 1856, pour sigpaux automates pour prés venir la rencontre des convois sur les chemins de fer.

1326° Le certificat d'addition dont la demande a été déposéei, le 11 mai 1867, au secrétariat de la préfeeture du département de la Seine, par le sieur Bazet (Jean-Auguste), à Paris , rue Lafayetie, nog; et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le " octobre 1856', pour appareil ditindo... gazogène propre à la fabrication dns boissous

gazeuses

artificielles: 1327° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée; le r6 mai: 1857, aur secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Belleville ( François-Julien), représenté par le sieur Simart, à Paris, rue Daupluive;, n34, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris; le 18'août 1855, pour une grille fumivore à alimentation continues

1328° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 25 mai 1857, an secrétariat de la préfecture du département de la Gironde, par le sieur Bellié (Jean-Eugène), quai de Bourgogne, no 38, à Bordeaux; et se rattachantau brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 mars 1854, pour Un systègne de construction navale à liaisons continues.

1329° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 18 mai 1867, au secrétariat de la présectore: du département de la: Seine, par le sieur Borsendorf (Louis-Aadré), à Paris, rue de Vannes, n°'vcu se rattachant au brevet d'invention de qninze ans pris, le 25 janvier 1856, conjointementavec le sieur Delmas, pour un comptenr pour voitures publiques.',

13369 Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20 mai 1887) au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, parrle sigur Brade (Abraham-Girard), à Paris ;-rue Saiote-Anne, no 2:2), et seralta-.'

le

chant au brevet d'invention de quinze aos pris, le 26 décembre 1855, pour des moyens de débarrasser la laine des fibres végétales avec lesquelles elle se trouve mêlée dans les tissus.

1331° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par sieur Cacheleux (Alexis-Firmin), représenté par le sieur Le Blanc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, et se rallachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12 janvier 1857, pour des perfectionnements dans les récepteurs télégraphiques

1332° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 19 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Clerjaud (René - Gabriel), élisant domicile à Paris, rue de GrenelleSaint-Honoré, no 21, hôtel de Rouen, et se ratlachapl au brevet d'iavention de quinze ans pris, le 31 décembre 1856, pour une machine à glacer et à faire le beurre.

1333' Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 23 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône,

par

le sieur Commandeur (Joseph), rue Tupin, n° 14, à Lyon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 14 décembre 1854, pour un moteur mé. canique à force régénératrice.

1334° Le certilicat d'addition dont la demande a été déposée, le 11 mai 1857, aụ secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par

le sieur Deiss (Édouard), à Paris, rue de Bretagne, no 63, et se rattachant av brevet d'invention de quinze ans pris, le 13 novembre 1855, pour procédé d'extraction du suif des os, etc.

1335° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 23 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rbône, par le sieur Depay ( Alexandre), à Meaux, et se rattachant au brevet d'invention de quinze aos pris, le 9 juin 1856, pour un frein de chemin de fer.

1336° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Gironde, par le sieur Deyres père, rue des Ayres, n° 25, à Bordeaux, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12 décembre 1855, pour uns seringue dite la facilité.

1337° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 30 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Loire, par les sieurs Fourminieux frères, à Saint-Chamond, et se rattachant au brevei d'invention de quinze ans pris, le a juin 1856, pour un procédé de fabrication de bouteilles de verre.

1338° Le certificat d'addition dont la demande été déposée, le 12 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Lacrouts (Antoine-Jacques-Philippo), élisant domicile chez la dame Duhamel, à Paris, rue de Cléry, no 43, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 24 décembre 1856, pour la fabrication de la brique pressée.

133go Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 28 inai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de Saône-et-Loire, par le sieur Lebuy (Antoine), à Mâcon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 8 décembre 1856, pour un four à chaux.

1340° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 16 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Leméant (Léon), à Paris, rue de Sèvres, n° 129, et se rattachant au

pour un

brevet d'invention de quinze ans pris, le 25 juin 1856 , pour transformation de la pesacteur en force motrice et centrifuge.

1361° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 12 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieus Leuillet (Jean-Baptiste), ingénieur, rue Boulard, n° 15, au Petit-Montrouge, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 16 avril 1857, pour un registre à ressorts de baleine, coins en buffle et gutta-percha.

1342° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Lorriot (Arsène-Jean-Baptiste), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sébastien, no 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 10 août 1855, trieur ventilaot.

1343• Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 13 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Lorriot (Arsène-Jean-Baptiste), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue Saint-Sébastien, no 45, ei se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 26 août 1855, pour une machine à battre les grains.

1344° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Marassich (Denis), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue SaintSébastien, n° 45, et se rattacbant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 16 mai 1857, pour un système de force applicable à l'extraction des corps qui se trouvent plongés dans l'eau et pour les apparcils servant à cet usage.

1345° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 14 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Martin de Vernicourt (Jean-Baptiste), à Paris, rue de l'Essai, n 8, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 26 mai 1856, pour un pèse-céréales portatif dit silomètre de poche.

1346° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Nord, par le sieur Mathias (Ferdinand), ingénieur de la traction au chemin de fer du Nord, a Fives-lès-Lille, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 4 avril 1857, pour ua sifflet d'alarme.

1347° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 12 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Melsens (Louis-Henri-Frédéric), représenté par le sieur Menoons, à Paris, rue de l'Echiquier, no 39, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 18 décembre 1854, pour des procédés de saponification des corps gras naturels provenant des animaux et des végétaux applicables à la fabrication des bougies et des savons.

1348° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 28 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Loire-Inférieure, par les sieurs Monneyres (François), Baron (François) et Massonnet (JulesGilbert), quai de la Fosse, n° 54, à Nantes, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 8 décembre 1856, pour un système de vannage applicable à toutes les machines à battre les grains.

1349° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 19 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Mouilleron (Jules-François-Victor), à Paris, place Dauphine, n° 2k, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 avril 1855, pour des perfectionnements à l'appareil télégraphique dit Morse.

12.350Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, de 25 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seiae , par le siekar Quin (Frédérie-Hippolyte), représenté par le sieur Barrault, à Paris, bouleward Saint-Martin, n° 33, et se rattaebaut au brevet d'invention de quinze ans

pris, le 19. août 1856, conjointement avec dc.sieur Franc, pour un instcament propre à soufrer les vignes.

2351° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Loire, par le usieur Rigoulot (Auguste), élisant domicile chez les sieurs Ferrière et Edant, di Saint-Etienne, scction de Montaud, et se rattachant au brevet d'inveution de quinze ans pris, le 5 janvier 1857, pour des fours de fusion au coke, à fosses et sans grilles, avec trois creusels et plus, pour aciers, foutes et cuivres.

1352° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 16 mai 28567, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le -siear Robert (Marie-Eugène ), à Paris, rue du Faubourg-Saint-Martin, n° 74, et se ratlaebant au brevet d'invention de quinze ans pris, de 9 janvier 1857, pour un système de construction ou de disposition de réflecteurs.

2353Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 20. mai 11857, «au secrétariat de la présecture du département de l'Yonne, par de - sieur Sagelte (Louis-Maximilien-Jean-Baptiste), au Dellaut, canlon de Saint

Sauveur, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 29 avril » 1856, pour des perfectionnements dans les charrues.

1354° Le certificat d'addition 'dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préseclure du département de la Seine, par les osieurs Schmitz père et fils, à Paris, rue de Poissy, no 1, et se rallacbant au

brevet d'in entión de quinze ans pris, le 21 avril 1856, pour préparation mécaniqne de la tourbe.

13558 Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 16 mai 1857, au secrétariat de la prélecture du département de la Seine, par le "sieur Schmitz pere (François), à Paris, rue de Poissy, no 2, et se rattachant é au brevet d'invention de quinze ans pris, le 17 juin 1856, pour un système de presse hydraulique en bois, à piston compresseur sans frottement.

1356° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, lena6 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rbône, par la société lyonnaise de l'Électricité, 'représentée par le sieur Fuchez ainé, place

du Plåtre, n° 8, à Lyon, et se rattacbant au brevet d'invention de quinze aans pris, le 17 mai 1856, par les sicurs Lacassagne, Thiers et compagnie, dont elle est cessionnaire, pour une lampe photo-électrique.

1357° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 16-mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par la soi ciété générale de typographie, à Paris, rue de la Chaussée-d'Antio, n° 26, et se, rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12 avril 1856, pour divers perfectionnements dans l'art de l'imprimerie.

11358° Le certificat d'addition dont la demando a été déposée, le 19 mai *1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Taylor (John-Georges), représenté par le sieur Desnos, à Paris, boulevard Saint-Martin, n° 29, et se raltachant au brevet d'invention, de quinze ans pris, le g mai 1857, pour porte-plume fontaine atmosphérique.

2359° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée , le 15 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Suine, par le sieur Touzan (Étienne), avenue de Glicby, 2° 38, à Batignolles, et se-rauta

[ocr errors]

chant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 27 août 1856, pour des perfectionnements dans la disposition , la mobilité et la fermeture des persiennes, volets, croisács, etc.

2360° Le certiGcat d'audition dont la demande a été déposée, le 14 emai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Tucker (Hinam), représenté par le sieur Basset, à Paris, rue Drouot, n°2; se xallachant au brevet d'invention pris, le 4 août 1856, et espirant le. 13. mai 1870, pour des perfectionnements dans les sommiers élastiques.

u 361° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, de ig mai 1857, au secrétarial de la préfecture du département de la Seine , par le sieur Warliek (Fer lipaud-Charles), représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, bonlevard de Strasboarg, n° 23, et se ratlachant au brevet d'invention pris le 26 janvier 1855, et expirant le 24 octobre 1868, pour des perfectionnements dans l'application de la chaleur pour l'évaporation de l'eau et autres Auides.

1362° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du départemeat de la Seine, par le sieur Alix (Denis-François ), à Paris, rue de Saintonge, no 43, et se rattacbant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 21 mars 1857, pour l'application du phosphore rauge sur lesb riquets , boîles à bougies, quel qu'en soit le métal ou la matière, et l'emploi d'allumettes et bougies au chlorale de putasse.

1363o. Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 23.mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Aureliani (Ascanio), d Paris, rue Rochechouart, n° 14, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 16 février :1855, pour foyer économique avec feu visible.

1364° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 23 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Bagary (Jean-Baptiste), à Paris, rue de Richelieu, no 79, et se rattachant su brevet d'invention de quinze ans pris, le 11 avril 1855, conjointement avec le.sieur Perron, pour un système de machine tricoteuse.

1365° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, de 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Bapterosses (Jean-Félix),.représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue SaintSébastien, n° 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 janvier 1857, pour des bontons à queue.

1360° Le certificat d'adolition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine,

par

le sicur Bapterosses (Jean-Félix), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue SaintSébastien, no 45, et se raltachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 13 janvier 1857, pour des procédés mécaniques propres à la fabrication des boutons de toutes formes et de toutes dimensions.

1367° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 30 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de Vaucluse, par le sieur Bonnet (Achille), à Oppede, et se rattachant au brevet d'iovention de quinze ans pris, le 23 seplembre 1856, pour un dévidage de cocons à l'eau aloalioisée.

1368° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par le sieur Bret (François), place de la Croix-Rousso, n° 26, à Lyon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, de 10 décembro 1856, pour une bobinoire à dérouler.

« PreviousContinue »