Page images
PDF
EPUB

1369° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine,

par

le sieur Buffandeau (François), à Paris, boulevard de Strasbourg, no 3, et se rattacbant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 22 avril 1857, pour un système d'arrêt de chemin de fer dit système Buffandeau.

1370° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 29 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Coudron (Nicolas-Arnould), élisant domicile chez le sieur Bourgeois, à Paris, rue du Faubourg-Saint-Martin, n° 188, et se rattachant au brevet d'in. vention de quinze ans pris, le 30 mai 1856, pour un système de signaux d'arrêt pour les chemins de ser. 1371° Le certificat d'addition dont la deinande a été déposée, le 27

mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Coulon (Pascal-Florentin), représenté par le sieur Meanons, à Paris, rue de l'Échiquier, no 39, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le ii mars 1857, pour la poudre de cheveux appliquée au veloutage.

1372° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Cuvier (Gustave-Victor-Abel), représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris , le 26 décembre 1853, pour un appareil dit hyper-gazo-pyrogène, propre à la production exclusive des gaz combustibles.

1373° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 28 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Dessales (Alexis-Jean), rue des Enfants-Rouges, n° 13, à Paris, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 9

février 1857,

, pour une lampe de wagon.

1374° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 30 mai 1857, au secrétariat de la présecture du déparlement de la Loire-Inférieure, par le sieur Dudan-Renaud (Ellic-Georges), rue Kervagao, n° 7, à Nantes, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 24 juin 1856, pour un système de pompe (appareil à élever l'eau par l'action directe de la vapeur).

1375° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 2857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Duvoir (Narcisse), représenté par le sieur Mathieu, à Paris, rue SaintSébastien, no 45, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12 février 1856, pour des perfectionnensents dans la construction et la disposition des machines à vapeur.

1376° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 22 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Fillon (Paul-Laurent), représenté par le sieur Barrault, à Paris, boulevard Saint-Martin, n° 33, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 12 février 1856, pour un genre de décoration de brosses, meubles, socles de pendules, etc.

1377° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Fresse (Pierre), représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, et sc rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 10 juin 1856, pour un tapis-marque pour jeux de cartes.

par le

13780 Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 25 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, sieur Genta (Victor-Pierre), clerc d'avoué, à Paris, rue Mazarine, n° 74, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 8 janvier 1857. pour des objets à effets lumineux, tels que lettres, dessins, caractères, etc.

1379° Le certificat d'audition dont la demande a été déposée, le 25 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par les sieurs Jaban (Pierre-Jacques - Théodore) et Aubert (Louis-Désiré), représentés

par le sieur Desnos, à Paris, boulevard Saint-Martin, n° 29, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 5 décembre 1856, pour un système de coins et de coussinets pour les chemins de fer.

1380° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 3 juin 1857, au secrétariat de la présecture du département de l'Aude, par le sieur Joly (Romain), à Carcassonne, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 4 mai 1855, pour épontiller les draps.

138.° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 22 mai 1857, au secrétariat de la préleclure du département de la Seine, par le sieur Laudet (Jean-Baptiste-Georges), à Paris, rue Notre-Dame-des-Champs, n° 12, et se raltachant au brevei d'invention de quinze ans pris, le 9 juin 1853, pour une machine-grue à poot roulant, propre à décharger et à découper les bancs et les blocs de pierre sur carrière.

1382° Le certificat d'adolition dont la demande a été déposée, le 9 juin 1857, au secrétariat de la prélecture du département des Bouches-du-Rhône, par le sieur Laura (François-Thomas), montée de Notre-Dame, n° 8, à Marseille, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le v novembre 1852, pour un porleverre et porte-mèche Luce-Laura.

1383° Le certificat d'addition duni la demande a été déposée, le 4 juin 1857, au secrétariat de la préseclure du départenient du Nord, par le sieur Lemesre (Joseph), quai du Commerce, à Roubaix, el se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 4 avril 1857, pour une bobine réunisseur pour l'industrie des tissus.

1381° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 2 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Loire, par le sieur Manigler (Jean-Baptiste), rue du Grand-Moulin, no 2, à Saint Étienne, et se rattachant au brevei d'invention de quinze ans pris, le 22 décembre 1856, pour le démoulage des moules à pression des briques et tuiles, en argile ou en matière réfractaire.

1385° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 28 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Madeline ainé (Daniel), représenté par le sieur Gir d, à Paris, rue Montorgueil, no 45, el se rattachant au brevet d'inventis de quinze ans pris, le 28 novembre 1856, pour un système de support o nitique pour les rails de chemins de fer.

1386° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 5 juin 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Gironde, par le sieur Margfoy (Gustave), cours du Jardin-Public, no 110, à Bordeaux, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 17 mars 1856, pour un disque électrique applicable aux chemins de fer.

1387° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 30 mai 1857, ao secrétariat de la préfecture du département de l'Hérault, par les sieurs Meschy frères et Malbec (Jean), à Béziers, et se rattachant au brevet X] Série.

26

d'invention de quinze ans pris, le 20' mai 1856, pour un système de soufflet à air libre pour le soufrage des vignes.

1388° Le certificat d'addition dont la domande a été déposée, le 9 juin 1857, au secrétariat de la présecture du départemeot d'Ille-et-Vilaine, par le sieur Michel (Antoine), quai Châteaubriant, no g, a Redoes, et se rattacbaot au brevet d'invention de quinze ans pris, le 16 mai 1857, pour des cuvettes inodores dites Michel.

1389° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Morisseau (François-Louis), à Paris, rue des Fontaines-du-Temple, n° 9, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 19 septembre 1856, pour un système de violon.

1390° Le certilicat d addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Moro (Antoine), représ-olé par le sieur Dresco, à Paris, rue aux Durs, no 8, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 3 juin 1856, pour un clyso dit clyso-Moro et Dresco.

1391° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 29 mai 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sicur Oppeneau (Philibert), représenté par le sieur Oppeneau (Claude), à Bagnolet, el se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 31 mai 1856, pour procedés d'amalgame des poussiers de charbons, etc.

1392° Le certificat d'aduilion doni la demande a été déposée, le 2 juin 1817, au secrétariat de la prélecture du département du Doubs, par le sieur Pacier (Claude-Étienne), à Bullard, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le u murs 1857, pour un système de signaux aériens servant à prévenir les accidents sur les chemins de ler.

1393° Le cert.ficat d'addition dont la demande a été déposée, le 27 mai 1855, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Passedoil (!ean-Baptiste), représenté par le sieur Colas, ruc Vincent, no 5, à Belleville, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 1. novenibre 1856, pour perfectionnements aux manéges à colonnes ceniriles. 23.94° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 27

mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par les sieurs Picard (Joseph Étienne-Picard) et Delemer (Désiré. Ferdinand-Alesis), repéseutés par le sieur Barrauli, à Paris, boulevard Saint-Martin, n° 33, et se rallachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 février 1857, par les sienirs Clayton et Andrew, dont ils sont cessionuaires, pour l'ornementation des bois par l'action du feu et de la pression.

1390° Le ceriilicat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1837, au secrétariat de la préiccture du département de la Seine, par le sieur Planque (Charles-Dumas-Auguste-Joseph), représenté par le sieur Le Blanc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, et se rallachant au brevet d'in. vention de quinze ans pris, le 18 février 1856, pour des perfectionnements dans l'extraction de la fécule.

2396° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 25 mai 1857, au secré:ariat de la préferture du département de la Seine, par le sieur Purecha (Ulysse), représenté par le sieur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 8 février 1855, par le sicur Bourgoin, dont il est cessionnaire, pour application du système du métier circulaire au inétier lançais.

1397° Le certificat d'addition dont la vemande a été déposée, le 23 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Scive, par le sicur Rousseau (Théophile-Auguste), représenté par le sieur Le Blauc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 23 janvier 1857, pour un harmonium à double expression et à ellet lointain.

1398° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 25 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Sisco (Antoine-Dominique), à Paris, rue ilu Faubourg-Saint-Martin, no 95, et se rattachant au brevet d'iovention de quinze ans pris, le 7 juillet 1856, pour un système de pissotières, plusieurs garg willes et un tuyau.

1399° Le certilicat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrélariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Tiget (Pierre), représenté par le sieur Jesnos, à Paris, boulevard SaintMartin, n° 29, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 3 janvier 1856, pour un genre de combustibles.

1 1ooo Le ceriilicat d addition dont la .lemande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la présecture du départemeut de la Seine, par le sieur Toustain (Félix), représenté par le sicur Ricordeau, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23, et se rallachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 7 novembre 1856, pour un genre d'échiquier-damier.

1102° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 2 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par le sieur Vincenzi (Eugène), rue Centrale, n° 30, à Lyon, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 10 juin 1856, pour un ballant mécanique à piston.

1402° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 3 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Alexandre (Edouard), représenté par le sieur Le Blanc, à Paris, rue Sainte-Appoline, no 2, et se rattaciant a:1 brevet d'invention de quinze ans pris, le 22 mai 1857, pour des perfectionnements dans la construction des orgues dites orgues porlatives.

1403° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préseclure du département de la Seine, par les sieurs Bisenius frères (Hubert et Mathias), représentés par le sieur Dreyfous, à Paris, rue de Bondy, no.54, et se rallachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 6 février 1857, pour une tuyère à réservoir à air.

1404° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 4 juin 1857, au secrétariat de la presecture du département de la Seine, par le sieur Bonamour (Jean), à Paris, rue Guy-la-Brosse, n° 8, et se ratlachaut au brevet d'invention de quinze ans pris, le 3 juillet 1855, pour un système de planchers en ler.

i105° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 3 juin 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par

ie sieur Borsendorff (Louis-André), à Paris, rue de Vannes, no 1, et se rattachant au brevet d'invention de quinze anis pris, le ah janvier 1856, conjointement avec le sieur Delmas, pour un compteur pour voitures publiques.

· 1406° Le certificat d'addition dont la demande a élé déposée, le 13 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par le sieur Brignon (Jean-Pierre), lieu da Canal, à Givors, et se rattachant au brevet d'invention de quinze aus pris, le 18 juin 1856, conjointement avec le sieur Goudet, pour un système de fabrication, par la presse hydraulique, de pièces et outils en fonte, fer on acier.

1407° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 29 mai 1857, au secrétariat de la présecture du département de la Seine, par le sieur Broutin (Isidore-Auguste-François), rue du Commerce, n° 47, à Grenelle, et se rattachiant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 26 mars 1851, pour plaque applicable à une presse bydraulique dite plaque Broutin.

1408° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 juin 1857, au secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par le sieur Brunsaut aîné (Julesj, représenté par le sieur Brunsaut (Heori Cbarles), à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 75, et se rattachar.t au brevet d'invention de quinze ans pris, le 20 février 1855, pour un système de fourneaux de verrerie.

1409° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 juin 1857, au secrétariat de la prélecture du déparlement de la Seine,

раг.

le sieur Carlier tils (Alexis-Joseplı), représenté par le siear Ricordeau, à l'aris, bou. levard (le Strasbourg, 12° 23, ei se rattac:ant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 30 septembre 1851, pour un genre de porte-cigares simples ou combinés avec porte-monnaie, porteseuilles, etc.

1410° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 2 juin 1857, an secrétariat de la prése ture du département de la Seine, par le sieur Carpentier (Pierre-François-Catherine), à Paris, rue d'Angoulème-duTemple, n° 52, el se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 26 février 1851, pour procédés de galvanisation (zinguge), étamage ei plombage des matériaus.

141° Le certificat d'ad'licion dont la demande a été déposée, le 3 juin 1857, au secrétarial de la prélecture du département de la Seine, par le sieur Chameroy (Henry-Sébastien), rue d' Wemagne, n° 168, à la Petite Villette, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 23 mai 1857, pour un tube moteur à vapeur directe.

1412° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 30 mai 1857, au secrétarial de la prélecture du département de la Seine, par le sieur Coustey (Edmond-Édouard ), à Choisy lu-Roy, et se rattachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 10 novembre 1855, pour un baromètre hygrométrique.

1413° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 8 juin 1857, au secrétariat de la présecture du departement de la Seine, par Jes sicurs Desrance (Victor. François-Conrad ) et Tibay (Charles), élisant domicile chez le sieur Fontainemoreau, à Paris, rue de l'Echiquier, no 39, et se raliachant au brevet d'invention de quinze ans pris, le 23 juin 1856, pour l'applicatien de la sphère aux machines.

1414° Le certilical addition dont la demande a été déposée, le 26 mai 1857, au secrétariat de la préferlure du département de la Seine, sieur Durand du Boucheron (Guillaume- Martial-Auguste), à Paris, rue Caumartin, n° 15, et se rallachant au Lrevel d'invention de quinze ans pris, le 4 octobre 1854, par le sieur Delosme, dont il est cessionnaire, pour un cadenas serrure incrochelable et inoxydable.

1415" Le certificat d'additivo doni la demande a été déposée, le 4 juin 1857, au secrétarial de la présecture du département de la Seine, par le sieur

par le

« PreviousContinue »