Justice et sorcellerie: colloque international de Yaoundé (17-19 mars 2005)

Front Cover
KARTHALA Editions, 2005 - Church and state - 383 pages
Cet ouvrage, fruit d'un colloque, est unique en son genre. Des livres et des articles ont bien été publiés sur les procès intentés aujourd'hui en Afrique contre ceux qui pratiquent la sorcellerie maléfique mais aucun colloque international - c'est-à-dire une rencontre officielle et publique - n'avait encore été tenu sur le sujet. Et qui plus est au Cameroun, où ces questions ne sont traitées qu'à mots feutrés. Et dans le contexte chrétien de l'Université catholique d'Afrique centrale (UCAC). Pour que cet événement puisse avoir lieu, il fallait que la question soit à la fois brûlante - des procès par dizaines -, partagée par l'ensemble de la société et sans réponse satisfaisante. Sur quelles preuves, en effet, les magistrats pouvaient-ils se baser pour juger, à partir de la Loi moderne, de la culpabilité ou de l'innocence d'une personne accusée de pratiquer la sorcellerie, un phénomène essentiellement occulte ? Ce qu'on appelle couramment Sorcellerie fait partie, en réalité, d'un système vieux comme le monde qui comporte un versant maléfique et un versant bénéfique ou contre-sorcellerie : une stratégie que se sont donnée les hommes pour gérer avec réalisme la menace permanente du pouvoir de nuire présent en eux. La persistance des phénomènes maléfiques de sorcellerie, et même leur augmentation dans la société moderne, montrent la relative incapacité des institutions concernées - en particulier de la Justice - à proposer aux populations le moyen de régler leurs conflits par des moyens légaux. Un grand afflux d'auditeurs a fait de ces trois jours de rencontre une tribune où les conférenciers, magistrats ou universitaires pour la plupart, ont dû faire face à de vives réactions, ce qui a donné à l'ensemble un caractère imprévisible, chose rare dans un colloque international.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
9
Ouverture du colloque par le Recteur
17
Lunivers de la sorcellerie
25
Approches anthropologiques de la sorcellerie
33
un imaginaire du pouvoir
47
une jeune fille
57
Etude du cas par le Groupe de Réflexion sur
67
Situation de la sorcellerie au Gabon un exemple
77
Lappréhension de la sorcellerie par le Droit ivoirien
203
1
227
a perspective of Common Law juridictions
245
Comment déceler la sorcellerie au niveau du tribunal ?
257
Comment déceler la sorcellerie dans les tribunaux ?
263
Lavocat atil sa place dans le procès en sorcellerie ?
275
Échanges entre les intervenants et M Patrice Monthé après
283
La position et la pratique dun théologien protestant
305

Regard sur le premier jour
83
1
87
essai
121
sorcellerie et externalités économiques
135
II
153
La sorcellerie revisitée ou les démons de linconscient
179
Réponses aux questions
193
Approche et pratique pastorale
325
Synthèse
331
Regard sur les trois jours
337
Analyse des questions posées aux conférenciers
363
Articles extraits du Cameroon Tribune
371
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information