Journal des mines

Front Cover
Agence des mines, 1811 - Mineral industries

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 388 - Nos ministres de l'Intérieur et des Finances sont chargés de l'exécution du présent décret, qui sera inséré au Bulletin des Lois.
Page 438 - Seine-et-Marne, auquel il a été délivré, le 13 mai 1810, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de dix ans , pour un procédé nouveau de carboniser la tourbe ; 9.
Page 14 - ... les auteurs la désignent par le nom de bore. Le bore est solide , insipide , sans action sur la teinture de tournesol et sur le sirop de violettes : il ne se fond ni ne se volatilise à un haut degré de chaleur : il est tout-àfait insoluble dans l'eau, dans l'alcool , dans l'éther et dans les huiles , soit à froid soit à chaud : mais il brûle dans le gaz...
Page 142 - ... munie d'un couvercle légèrement troué. Ils font observer , d'une autre part , que la vapeur d'eau contenue dans l'air contient tout autant de calorique, et n'en contient pas plus que celle qui est pure. Dès-lors ils imaginent d'adapter un couvercle à leur chaudière , de surmonter ce couvercle d'un cylindre de cuivre convenablement...
Page 22 - ... donnée rapidement le potassium. Si on la met très-chaude en contact' avec l'air , elle y brûle avec vivacité. Les auteurs l'ont soumise à diverses expériences , desquelles ils concluent qu'elle est composée de fluate acide de potasse et de silice et d'une combinaison du radical de l'acide fluorique avec la potasse et la silice ; mais ils n'ont pu lever tous les doutes sur l'existence de ce radical , et constater ses propriétés, parce qu'ils n'ont pu l'obtenir dans un état d'isolement.
Page 21 - ... et ils ont eu pour résidu l'acide borique } ce qui leur a fait connaître la composition de cet acide. Le potassium et le sodium brûlent avec vivacité dans le gaz fluo-borique ; il résulte de cette combustion un corps solide composé de fluate de potasse ou de soude qui se dissout dans l'eau et qui laisse du bore : quelques apparences ont fait conjecturer que ce bore était mêlé avec une petite quantité du radical de l'acide fluorique. Poursuivant leurs recherches sur les moyens de décomposer...
Page 19 - ... une plus grande disposition gazeuse. De là vient que si le fluate de chaux contient de la silice , on ne peut l'obtenir dans l'état liquide qu'en saturant l'eau du gaz fluorique silice , et par conséquent dans un état de concentration beaucoup plus faible que celui dont il est question. Le potassium produit une vive détonation avec l'acide fluorique , et ce n'est ,qu'en faisant parvenir peu à peu cet acide sur le potassium, que les auteurs ont pu recueillir les produits de son action. Ils...
Page 23 - ... et le gaz fluo-borique. Le gaz acide muriatique , même extrait de l'eau qui le tenait en dissolution , et recueilli dans une cloche sur le mercure , n'a pas produit le plus léger nuage avec le gaz fluo-borique. Extrait du muriate de soude par l'acide sulfurique , et conduit dans un petit flacon auquel était adapté un tube recourbé plongé dans un mélange réfrigérant, co gaz n'a point déposé d'eau dans le tube, quoiqu'il y en ait passé une grande quantité.
Page 40 - Ihypothèse des métaux , de la quantité précisément égale de gaz hydrogène qui se dégage dans l'action du potassium sur l'eau , sur le gaz hydrogène sulfuré et sur le gaz ammoniac. Cette coïncidence de produits dans trois cas si différons , nous paraît avoir un grand poids dans l'évaluation...

Bibliographic information