Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

À PARIS,
Chez REGNARD, Imprimeur de l'Académie
Françoise, Grand Salle du Palais,

& rue Basle des Ursins.

M. DCC. LXIV:

Plan geburt 1.30-29 18664

SUJETS

DES

DISCOURS

Contenus dans ce Volume.

Année 1750.

[ocr errors]

Jusqu'à quel point le Sage doit avoir

égard aux jugemens des hommes. Conformément à ces paroles de l'Écriture: Omnia probate, quod bonum eft tenete. Par lc P. CHABAU P, de l'Oratoire. P.

175 1.
L'indulgence pour les défauts d'autrui.

Suivant ces paroles de Saint Paul :
Charitas patiens eft. Par M. SORET,
Avocat,

13 1752,

Que l'amour des Lettres inspire l'amour de la vertu. Par le P. Courtois,

à Jésuite, Professeur de Rhétorique Dijon.

30

1754 La crainte du Ridicule étouffe plus de

talens & de vertus, qu'elle ne corrige de vices & de défauts : Parentes & cognati irridebant vitam ejus. Par le Pere Courrons, Jésuite.

52

1755:

En quoi consiste l'Esprit Philofophique,

Conformément à ces paroles : Non plus Sapere quàm oportet sapere. Par le P. GUINARD,

jésuite. 73

1758 Qu'il n'y a point de paix pour les Mé

chaps. Non eft pax Impiis. Par M. SoRET,

Avocat.

1759

Éloge du Maréchal Comte de Saxe. Par

M.THOMAS, Professeur en l'Université de Paris au Collége de Beauvais.

120

1760.

Éloge de Henri-François DAGVISSEAU,

Chancelier de France. Par M. THOM
MAS, Professeur en l'Université de
Paris au Collége de Beauvais. 167

1761,

Eloge de René DUGUAY-Trovin,

Lieutenant Général des Armées Navales. Par M. THOMAS, Professeur en l'Université de Paris au Collége de Beauvais,

218 1763,

Éloge de Maximilien D e BETHUNE,

Duc de Sully, Par M. THOMAS. 295

[ocr errors]
« PreviousContinue »