Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][subsumed][subsumed]

TYPOGRAPHIE HENNUYER, RUE DU BOULEVARD, 7. BATIGNOLLES.

Boulevard extérieur de Paris.

FORESTIÈRES

ET

MÉTALLURGIQUES

TOME DIX-HUITIÈME

DIX-HUITIÈME ANNÉE.

1859

PARIS
AU BUREAU DES ANNALES FORESTIÈRES

RUE DE LA CHAUSSÉE-D'ANTIN, 21.

1859

34:39
17519

ANNALES

FORESTIÈRES

ET

MÉTALLURGIQUES.

DE LA DURÉE DES PÉRIODES

DANS LES AMÉNAGEMENTS DE FUTAIE.

Dans les aménagements de futaie à la révolution de cent vingt ans, trois périodes de durée différente sont généralement adoptées : la période de quarante ans, la période de trente ans, et la période de vingt ans. A chacune de ces périodes correspond toujours une affectation, c'est-à-dire une certaine étendue de forêt dont le peuplement doit être complétement régénéré pendant la durée de la période correspondante.

Nous allons examiner successivement les avantages et les inconvénients attachés à chacune de ces périodes.

Parlons d'abord des inconvénients attribués aux périodes de quarante ans :

10 Inesactitude des calculs d'accroissement faits pour un si long terme;

2. Trop grande latitude laissée aux agents d'exécution pour l'assiette des coupes de régénération ;

3o Difficulté des comptages de révision décennale.

Il est vrai que plus la période est longue, plus les calculs d'accroissement sont hypothétiques, la nature n'obéissant pas à des lois mathématiques; la latitude pour l'assiette des coupes de régénération est aussi plus grande. Mais loin d'y voir un inconvénient, nous y voyons plutôt une facilité d'exécution en ce qu'elle permet, s'il y a lieu, et sans perturbation dans le travail d'aménagement, de rectifier l'ordre des exploitations qui doit être fixé, quant aux coupes d'ensemencement, à l'entrée de chaque JANVIER 1859. – 4. SÉRIE. - T. V.

T. V, -1

« PreviousContinue »