Page images
PDF
EPUB

vigne du Seigneur, à employer leur zèle selon la véritable science , non pour la destruction, mais pour l'édification des fidèles; se rappe-lant toujours qu'ils sont les ministres de J. C., appelé par le prophète , Prince de la paix , et qui , prêt à passer de ce monde à son Père, a laissé cette même paix pour héritage à ses disciples; qu'ils vivent tous dans une union parfaite de sentimens , de zèle et d'affection; qu'ils n'aiment et ne recherchent que ce qui peut contribuer au maintien de la paix, et qu'ils observent religieusement tout ce qui a été convenu et statue, ainsi qu'il est exprimé ci-dessus.

Nous défendons à qui que ce soit d'attaquer, dans aucun teins, nos présentes Lettres

apostoliques, comme subreptices, obreptices, ou entachées du vice de nullité d'intention , ou de forme, ou de quelqu'autre défaut, quel que notable qu'on le suppose.

Nous voulons, au contraire , qu'elles des meurent à jamais fermes , valides et durables; qu'elles ressortissent leur plein et entier effet , et qu'elles soient religieusement observées, nonobstant toutes dispositions des synodes, conciles provinciaux ou généraux, des constitutions du Saint-Siège, règlemens apostoliques, règles de la chancellerie romaine, surtout celles qui ont pour but de n'ôter å aucune église un droit acquis , les fondations des églises, chapitres, monastères, et autres

[ocr errors]

rumque Piorum Locorum fundationibus , etiam confirmatione Apostolicâ vel quâvis firmitate aliâ roboratis , Pria vilegiis quoque, indultis et litteris apostolicis in contrarium quomodolibet concessis, confirmatis et innovatis, cæterisque contrariis quibuscumque. Quibus omnibus et singulis , illorum tenores pro expressis et ad verbum insertis habentes, illis aliàs in suo robore permansuris , ad præmissorum effectum dumtaxat specialiter et expressè derogamus. Prætereà , quia difficile foret præsentes litteras ad singula in quibus de eis fides facienda fuerit loca deferri, eâdem apostolicà auctoritate decernimus et mandamus, ut earum transumptis etiam impressis, manu tamen publici notarii subscriptis et sigillo alicujus personæ in dignitate ecclesiasticâ constitutæ munitis , plena ubique fides adhibeatur, perinde ac si dictæ præsentes litteræ forent exhibitæ vel ostensæ. Et insuper irritum quoqué, et inane decernimus, si secus super his a quoquam, quâvis auctoritate , scienter, vel ignoranter contigerit attentari. Nulli ergo omninò hominum liceat hanc paginam nostræ concessionis , approbationis, ratificationis , acceptionis , derogationis , decreti, statuti, mandati et voluntatis infringere vel ei ausu teme.

lieux de piété, quelles qu'elles soient , et quelque confirmées qu'elles puissent être , pár l'autorité du St.-Siège ou tout autre, les priviléges, indults et lettres apostoliques accordées , confirmées ou renouvelées , qui seroient du paroîtroient contraires aux présentes, et auxquelles dispositions, comme si elles étoient littéralement exprimées ici , nous déclarons expressément déroger' en faveur de celles-ci, qui demeureront à jamais dans toute leur force

Et comme il seroit presque impossible que nos Lettres apostoliques parvinssent dans tous les lieux où il est nécessaire qu'elles soient connues et observées, notre intention est, et nous voulons que l'on regarde comme authentiques, et que l'on ajoute foi à tous les exemplaires qui seront imprimés, signés d'un officier public, et munis du sceau d'un ecclésiastique constitué en dignité ; et nous déclarons nul tout ce qui pourroit être fait au préjudice des présentes , soit sciemment, soic par ignorance, par qui que ce soit et quelle que soit son autorité.

Nous défendons à qui que ce soit de contredire, enfreindre ou altérer le présent acte de concession, approbation, ratification, acceptation, dérogation, décret et statut, émané de notre libre volonté, sur peine d'encoumo,

rario contrà ire. Si quis autem hoc at- . tentare præsumpserit, indignationem omnipotentis Dei ac beatorum Petri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum.

Datum Romæ , apud sanctam Mariam majorem, anno Incarnationis Dominicæ millesimo octingentesimo pri

decimo octavo calendas septembris, pontificatûs nostri anno secundo. A. Card. Pro-Dat.

R. Card. Braschius de Honestis. Visa de Curia , J. MANASSEI. Loco * Plumbi.

F. LAYIZZARIUS. Reliquum nunc illud est , ut vos Deo Optimo Maximo , tanti beneficii auctori, debitas grates rependentes, et singulari studio illis devincti , per quos est illud in vos profectum, unitati spiritús in vinculo pacis, publicæque tranquillitati servandæ sollicitam operam collocetis.

Datum Parisüs, ex AEdibus Nostræ Residentiæ, hâc die 9 Aprilis 1892.

Jo. Baptista Cardinalis CAPRARA ,

Legatus.
J. A. SALA, Apostolicæ Legatic:

nis Secretarius.

rir l'indignation du Dieu tout-puissant et éternel, et celle des bienheureux apôtres Saint Pierre et Saint Paul.

Donné à Rome, à Sainte-Marie-Majeure, l'an de l'Incarnation du Seigneur 1801, le 18 des calendes de septembre, la seconde année de notre Pontificat. A. Card. Pro-Dat.

R. Card. BraschiOnesti.
Visa de Curia, J. MANASSEI.
Lieu du plomb.

F. LAYIZZARI.

Il ne vous reste plus qu'à rendre les actions de grâces qui sont dues au Dieu tout puissant et infiniment bon, premier auteur d'un aussi grand bien , à être fidèlement ata tachés à ceux qui vous l'ont procuré ; à de. meurer unis entre vous par le lien de la paix, et à mettre tous vos soins pour le maintien de la tranquillité publique.

Donné à Paris, maison de notre résidence, cejourd'hui 9 avril 1802.

J. B. Card. CAPRARA , Légat.
J. A. SALA, Secrétaire de la Légation

Apostolique.

« PreviousContinue »