Russie. [With] Crimée, Circassie et Géorgie, par C.Famin. Arménie, par m.Boré

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 597 - Le présent traité d'alliance défensive sera ratifié par les deux hautes parties contractantes, et les ratifications en seront échangées à Constantinople dans le terme de deux mois, ou plus tôt si faire se peut.
Page 454 - Les arrêts publiés par le conseil britannique en 1806 et 1807 ont déchiré le droit public de l'Europe. Un nouvel ordre de choses régit l'univers. De nouvelles garanties m'étant devenues nécessaires, la réunion des embouchures de l'Escaut, de la Meuse, du Rhin, de l'Ems, du Weser et de l'Elbe à l'Empire, l'établissement d'une navigation intérieure avec la Baltique, m'ont paru être les premières et les plus importantes.
Page 596 - Il y aura à jamais paix, amitié, et alliance entre sa Majesté l'Empereur de toutes les Russies et sa Majesté l'Empereur des Ottomans, leurs empires, et leurs sujets, tant sur terre que sur mer. Cette alliance ayant uniquement pour objet la défense commune de leurs états contre tout empiétement...
Page 551 - La Sublime Porte s'engage en outre à veiller soigneusement à ce que le commerce et la navigation de la mer Noire en particulier ne puissent éprouver aucune entrave 1829 de quelque nature que ce soit. A cet effet...
Page 468 - Voilà la bataille que vous avez tant désirée. Désormais la victoire dépend de vous; elle nous est nécessaire; elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver et un prompt retour dans la patrie.
Page 597 - Grèce, sont confirmés dans toute leur teneur par le présent traité d'alliance défensive, comme si lesdites transactions y avaient été insérées mot pour mot. Art. 3.' En conséquence du principe de conservation et de défense .mutuelle qui sert de base au présent traité d'alliance, et par suite du plus sincère désir d'assurer la...
Page 434 - Français, avec qui l'Angleterre était et est encore en guerre ! Lorsque les deux Empereurs firent la paix, SM, malgré ses justes griefs contre l'Angleterre, ne renonça pas encore à lui rendre service ; Elle stipula dans le traité même qu'Elle se constituerait médiatrice entre elle et la France : ensuite Elle fit l'offre de sa médiation au Roi de la Grande-Bretagne ; Elle le prévint que c'était afin de lui obtenir des conditions honorables. Mais le Ministère britannique, apparemment fidèle...
Page 551 - ... parties. En conséquence, aucun de ces individus ne sera inquiété ni persécuté , soit dans sa personne, soit dans sa propriété, pour sa conduite passée; et chacun d'eux , recouvrant les propriétés qu'il possédait auparavant , en jouira paisiblement sous la protection des lois, et sera libre d'en disposer dans l'espace de dix-huit mois, comme de se transporter avec sa famille, ses biens , etc. , dans le pays qu'il aurar choisi , sans éprouver aucune entrave ou vexation quelconque.
Page 539 - Aucun d'eux, sans exception de catégorie, ne pourra être poursuivi pour ses opinions, pour ses actes, ou pour la conduite qu'il aurait tenue, soit pendant la guerre, soit pendant l'occupation temporaire de ladite province par les troupes russes. Il leur sera accordé en outre le...
Page 436 - Majesté l'empereur des Français ; ce qui étendrait, pour ainsi dire, à toute la terre les bienfaits inappréciables de la paix. « Lorsque l'empereur sera satisfait sur tous les points qui précèdent, et nommément sur celui de la paix entre la France et l'Angleterre, sans laquelle aucune partie de l'Europe ne peut se promettre une véritable tranquillité, Sa Majesté Impériale reprendra alors volontiers avec la Grande-Bretagne des relations d'amitié que, dans l'état de juste mécontentement...

Bibliographic information