Oeuvres de Fénelon, archevêque de Cambrai: précédées d'Etudes sur sa vie, Volume 2

Front Cover
Firmin Didot frères, fils er cie, Libraires, 1857 - 2118 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 359 - Nulle puissance humaine ne peut forcer le retranchement impénétrable de la liberté du cœur. La force ne peut jamais persuader les hommes ; elle ne fait que des hypocrites. Quand les rois se mêlent de religion , au lieu de la protéger, ils la mettent en servitude. Accordez à tous la tolérance civile...
Page 469 - Voilà donc les occupations des femmes, qui ne sont guère moins importantes au public que celles des hommes, puisqu'elles ont une maison à régler, un mari à rendre heureux, des enfants à bien élever. Ajoutez que la vertu n'est pas moins pour les femmes que pour les hommes ; sans parler du bien ou du mal qu'elles peuvent faire au public, elles sont la moitié du genre humain, rachetées du sang de Jésus-Christ, et destinées à la vie éternelle.
Page 237 - Il est pourtant vrai que dans ce choix pleinement libre, où Dieu n'a d'autre raison de se déterminer que son bon plaisir, sa parfaite sagesse ne l'abandonne jamais. Pour être souverainement indépendant de l'inégalité de tous les objets finis entre eux , il n'en est pas moins sage; il voit cette inégalité de tous les...
Page 364 - ... de vous : mais la charité va plus loin que l'orgueil. Ni les sables brûlants , ni les déserts , ni les montagnes, ni la distance des lieux , ni les tempêtes , ni les écueils de tant de mers, ni l'intempérie de l'air, ni le milieu fatal de la ligne...
Page 475 - ... c'est même exposer l'enfant à perdre le respect qu'il vous doit. Montrez-lui toujours que vous vous possédez, rien ne le lui fera mieux voir que votre patience. Observez tous les moments pendant plusieurs jours, s'il le faut, pour bien placer une correction.
Page 469 - L'éducation des garçons passe pour une des principales affaires par rapport au bien public ; et quoiqu'on n'y fasse guère moins de fautes que dans celle des filles, du moins on est persuadé qu'il faut beaucoup de lumières pour y réussir. Les plus habiles gens se sont appliqués à donner des règles dans cette matière. Combien voit-on de maîtres et de...
Page 367 - Que ne puis-je aujourd'hui , mes frères, m'écrier comme Moïse aux portes du camp d'Israël : Si quelqu'un est au Seigneur, qu'il se joigne à moi! Dieu m'en est témoin, Dieu devant qui je parle , Dieu à la face duquel je sers chaque jour, Dieu qui lit dans les cœurs , et qui sonde les reins.
Page 301 - ... 0 profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles , et...
Page 485 - ... si fortement établi dans ces républiques , qu'elles ont fait des choses incroyables , selon ces maximes si contraires à celles de tous les autres peuples. L'exemple de tant de martyrs, et d'autres premiers chrétiens de toute condition et de tout âge , fait voir que la grâce du...
Page 491 - Le bon esprit consiste à retrancher tout discours inutile et à dire beaucoup en peu de mots; au lieu que la plupart des femmes disent peu en beaucoup de paroles. Elles prennent la facilité de parler et la vivacité d'imagination pour l'esprit...

Bibliographic information