Œuvres, avec sa Vie, Volume 24

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 251 - CAR tel eft notre plaifir ; en témoin de quoi nous avons fait mettre notre fcel à cefdites Préfentes. DONNÉ à Verfailles le premier jour du nuis de Février , l'an de grâce mil fept cent foixame-feize , & de notre règne le fécond. Signe'.
Page 250 - PAR LA GRACE DE DlEU , ROI DE FRANCE ET DE NAVARRE ; à...
Page 545 - Majefté & à la iùreté de votre Etat, par laquelle on veut attribuer à Sa Sainteté ce qui n'appartient qu'à Dieu feul, en le rendant infaillible dans les faits mêmes. C'eft, Sire, tout leur crime d'avoir -parlé comme l'Eglife s'eft expliquée dans tous les fiecles, & comme ont fait même dans les derniers temps les Docteurs les plus zélés pour l'autorité du S. Siège.
Page 572 - d'Etat du Roi , Sa Majefté y étant ,, „ tenu à Verfailles le vingt-fept Avriji. „ mil fept cent quarante-huit. Signé , PHELYPEAUX. Peut-être fera-t-on bien aife d'avofr une connoi0ance plus particulière dc" i7
Page 249 - Que ce n'est point la doctrine de la Faculté que le pape ait aucune autorité sur le temporel du roi; qu'au contraire, elle a toujours résisté, même à ceux qui n'ont voulu lui attribuer qu'une puissance indirecte. 2.
Page 475 - ^TTT p»' temps avoit engagées dans des guerres contraires à leur devoir : & nous fommes » ** • • " • allures qu'Elle n'aura befoin que d'y faire un peu de réflexion, pour demeurer N°. IV. perfuadée, que rien ne feroit plus capable d'entretenir dans fon Etat une parfaite tranquillité , que fi tous les Théologiens & tous ceux qui gouvernent les confciences fuivoient les mêmes maximes.
Page 577 - Nous avons bien voulu vous donner ici une marque de notre bienveillance paternelle; nous aflurant, parla confiance que nous avons en la grâce de Dieu , & dans votre vertu & votre piété , que vous n'oublierez rien à l'avenir pour nous donner de jour en jour de nouvelles preuves de la fincere obéi/Tance & fourmilion que vous nous avez rendue en cette occaiîon.
Page 577 - Siège, de la fermeté à défendre la vérité catholique , en coopérant avec foin au zèle & aux travaux des Papes, pour arracher de PEglife de Dieu toutes nouveautés, & tout ce qui peut troubler les âmes des 6deles.
Page 538 - ... quoi confifte proprement l'acte de la foi divine. Mais quand elle juge fi des propofitions ou des fens hérétiques font contenus dans un livre , & fi un Auteur a eu un tel ou tel fens , elle n'agit que par une lumière humaine & fur une chofe humaine ; en quoi tous les Théologiens conviennent qu'elle peut être furprife ,• & que partant fa feule autorité ne peut point captiver notre entendement , ni nous obliger à une créance intérieure ; en forte que, par aucune raifon ni par aucune...
Page 91 - Ja feule appréhenfion des maux qui arriveroient, fi ce qui eft prêt de finir venoit à fe rompre; parce qu'il ne peut plus fe rompre qu'on n'en rejette fur nous toute la faute, M. de Paris s'étant réduit à un point où tout le monde feroit pour lui, fi nous ne nous rendions pas à ce qu'il defire. Car qu'yat-il de plus plaufible que d'avoir donné parole au Roi, comme il a fait, de fe contenter à votre égard de ce dont le Pape s'eft contenté à l'égard des quatre Evéques? Qui nous...

Bibliographic information