Page images
PDF
EPUB
[graphic]
[blocks in formation]

LA MARINE.

SOUS-INSPECTION

ÉTAT des Déclarations de volonté d'abattre, faites en

exécution de la loi du 9 floréal an II, par les particuliers propriétaires de bois dans la conservation.

BOIS DES PARTICULIERS.

DEUXIÈME PARTIE.

ÉCONOMIE FORESTIÈRE.

SECTION

ire.

STATISTIQUE.

Suite des Considérations sur les moyens de

parvenir à former, le plus utilement la statistique forestière de l'Empire.

(36. Article). Nous avons exposé, dans les numéros V et VII de ces Annales , la nécessité des plans des forêts , et fait connoitre les détails que ces plans devoient offrir, pour donner, d'une manière satisfaisante, la configuo ration d'une partie de bois, son étendue et sa position, relativement aux objets environnans.

Le numéro V contient des notions générales qui étoient nécessaires à exposer pour l'intelligence du travail ; et le numéro VII, en in liquant les moyens d'obtenir la configuration exacte des bois dont les plans existent, donne le procédé par lequel on ramène ces plans aux échelles diverses prescrites pour le service de l'administration.

Il ne reste donc plus à parler que des moyens de déterminer l'étendue et la position relative des bois; toujours en se servant des matériaux qui existent , et desquels les circonstances permettent de s'aider . nous ' traiterons séparément chacun de ces objets. Commençons par ce qui concerne la détermination de l'étendue.

Détermination de l'étendue d'une partie de bois

quelconque. Nous supposons que le plan de cette partie de bois a été réduit à une des échelles prescrites ( nous continuerons à admettre que ce soit celle de i à 50 mille qu'on ait choisie ), et que la configuration de cette partie de bois se trouve rapportée sur une feuille de papier, divisée en carreaux d'une ligne carrée chacun, ou d'un milimètre carré ; ce qui donnera, comme on la dit précédemment, le moyert d'opérer avec plus d'exactitude.

Dans cet état de choses, il y a deux manières de connoître l'étendue superficielle de cette partie de bois.

1er. Procédé, par les triangles. Il faut diviser ce polygone en triangles, dont on calculera la superficie separément; réunissant ensuite la superficie, isolément obtenue de chacun de ces triangles, on aura la contenance totale de la partie de bois dont il s'agit de déterminer l'étendue. On pourra ensuite, et pour la vérification, calculer l'espace que le plan laisse à vide et qui fornie le surplus du rectangle, dans lequel ce plan est inscrit, et déduisant la somme de cette étendue de la superficie totale de ce rectangle, voir si ce qui restera donne le même résultat que celui obtenu

par les calculs faits pour parvenir à connoître la surface des divers triangles formant le polygone qui occupe.

Pour l'intelligence de ce qui vient d'être dit, nous ( 28 ) allons donner un exemple du calcul d'un polygone inscrit dans un rectangle, et de la partie extérieure de ce polygone qui , étant ajoutée à sa surface, complète l'aire ou la superficie totale de ce rectangle.

Pour plus de facilité encore, nous continuerons l'exemple sur le polygone employé dans le numéro V de ces Annales, et que reproduit la planche ci-jointe.

On sait déjà que le rectangle (fig. 1'e.) dans lequel se trouve inscrit ce polygone à 32 lignes, du pied de France, de base, sur 24 lignes de hauteur; conséquemment 768 lignes carrées de superficie.

Le polygone inscrit a été divisé en 30 triangles , dont la serie est indiquée par des lettres mises dans l'ordre alphabétiqne ; ces triangles présentent les résultats suivant.

Désignation.

du triangle.

en

Moitié Longueur sur le plan. Produit de ce produit

formant de sa base. Jde sa hauteur. lignes carrées. la surface

du triangle. 31.

21. 55(1) 3

5 10 5 5

7

55 0 77
6
7

51. 10

11.3

IO

20

A
B
C
D
E

[ocr errors]

I

13 40 8

15 58

7 79

o

6 go

(1) Pour plus de facilité dans les calculs, vous avons pris les portions de la ligne carrée en fractions décimales; ainsi, dans le triangle A, qui se trouve en tête de ce tableau, la base est de 3 lignes; la hauteur de 3 ligne et 7 dixièmes , ou 70 centièmes de ligne : le produit de ces denx quantités donne 5 lignes carrécs, et 10 centièmes d'une ligne carrée; la moitié de ce produit (indiqnant la superficie du triangle dont il s'agit) se trouve dès-lors de 2 lignes carrées, et 55 centièmes d'une ligne carrée. Ce mode de calcul rentre d'ailleurs dans la division, soit de l'hectare , soit de l'arpent qui se partagent chacun en cent partics égales , nommées ares ou perches.

Amales Forestieres N. IX. Page 28.

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »