Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

Sanchonialon.

, TAAUT, PHÉNICIEN Imitant le bid fit te portrait desDicaux

de les caracteres sacrés des lettres.

[ocr errors]

SUR L'ORIGINE UNIQUE ET HIEROGLYPHIQUE

DES CHIFFRES ET DES LETTRES

DE TOUS LES PEUPLES,

OUVRAGE ACCOMPAGNÉ DE PLANCHES SOIGNÉES ET TRÈS ÉTENDUES,

PRÉCÉDÉ

D'un Coup d'oeil rapide sur l'Histoire du Monde , entre l'époque de la Création

et l'Ère de Nabopassar,
Et de quelques Idées sur la Formation de la Première de toutes les Ecritures,
qui exista avant le Déluge,

awet qui fut Hiéroglyphique;
PAR M. DE PARAVEY,
MEMBRE DU CORPS ROYAL DU GÉNIE DES PONTS ET CHAUSSÉES,
DE L'ORDRE ROYAL DE LA LÉGION - D'HONNEUR, ET L'UN DES FONDATEURS

DE LA SOCIÉTÉ ASIATIQUE DE FRANCE.

[ocr errors]
[graphic]

PARIS,
TREUTTEL ET WURTZ, LIBRAIRES, RUE BOURBON, N9 17;
DONDEY-DUPRÉ, rue Richelieu, no 67; MERLIN, quai des Augustins, no 7.

1826.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

angladetost

Pai de France, Ministre d'Etat, Grand

d'Espagne de la Premiere Clapse, Ministro Secrétaire d'Etat de la Maison du Plooi, Chevalier de ses Ordres, etc., etc.

[merged small][ocr errors]

que

A l'Epoque deja ancienne d'une Poestauration

Votre Esccellence appeloit de tous ses voeux, Commissaire du Boi dans les contrem

422765

gu

[ocr errors]
[ocr errors]

arrose la Abeuse, Vous avez

apporté dans la Ville qui m'a vui naútre, des paroles de Paix et d'Espérance, qui se realisent maintenant que par les ordres du Roi,

le Ministere dont vous faites partie, et par les soins de M. Becquey, Directeur - General de mon Corps,

un Canat aussi utile que celui du Languedoc, va incefiam ment, etre ouvert entre le Rhin et la Seine.

A celte meme Epoque, appele" par l'honorable confiance de mes Concitoyens à mettre leurs Voeux et leurs Hommages pieds du Erône, je fus spécialement chargé de Vous exprimer leur Poeconnoipsance pour las

d'Interet et de Bienveillance Vous leur aviez données, et

que dont ils ont, en ce jour encore,

encore, sto conserver le Souvenir. Nodmis depuis à faire

partie de l'Etat. Mbajor de l'Ecole Polytechnique, j'éprouvai moi-meme cette Bienveillance, et celle de Vos Pobles Collegnes, MM. les Abarquis de ClermontConnerre et de Ficolai:

au

marques

« PreviousContinue »