Itinéraire de Buonaparte de l'île d'Elbe à l'île Sainte-Hélène, ou, Mémoires pour servir à l'histoire des événemens de 1815: avec le recueil des principales pièces officielles de cette époque

Front Cover
Le Normant, 1816 - France - 468 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 129 - Puissent-ils être sincères dans leurs déclarations et n'en avoir jamais voulu qu'à ma personne ! Ma vie politique est terminée , et je proclame mon fils sous le titre de Napoléon II , empereur des Français.
Page 6 - France entière se ralliant autour de son souverain légitime , fera incessamment rentrer dans le néant cette dernière tentative d'un délire criminel et impuissant , tous les souverains de l'Europe , animés des mêmes sentimens , et guidés par les mêmes principes , déclarent que si , contre tout calcul , il pouvait résulter de cet événement un danger réel quelconque , ils seraient prêts à donner au roi de France et à la nation française, ou à tout autre gouvernement attaqué , dès...
Page 8 - ... nouveau , et pour la garantir de tout attentat qui menacerait de replonger les peuples dans les désordres et les malheurs des révolutions. «Et quoique intimement persuadés que la France entière se ralliant autour de son souverain légitime , fera incessamment rentrer dans le néant cette dernière tentative d'un délire criminel et impuissant , tous les souverains de l'Europe , animés des mêmes...
Page 252 - La victoire marchera au pas de charge ; l'aigle, avec les couleurs nationales, volera de clocher en clocher jusqu'aux tours de Notre-Dame ; alors vous pourrez montrer avec honneur vos cicatrices, alors vous pourrez vous vanter de ce que vous aurez fait ; vous serez les libérateurs de la patrie...
Page 6 - ... lois, et a manifesté à la face de l'univers qu'il ne saurait y avoir ni paix ni trêve avec lui. » Les puissances déclarent, en conséquence, que Napoléon Bonaparte s'est placé hors des relations civiles et sociales et que, comme ennemi et perturbateur du repos du monde, il s'est livré à la vindicte publique.
Page 250 - Soldats, Nous n'avons pas été vaincus ! Deux hommes sortis de nos rangs ont trahi nos lauriers , leur pays , leur prince , leur bienfaiteur. Ceux que nous avons vus pendant vingt-cinq ans parcourir toute l'Europe pour nous susciter des ennemis ; qui ont...
Page 252 - Soldats! venez vous ranger sous les drapeaux de votre chef. Son existence ne se compose que de la vôtre; ses droits ne sont que ceux du peuple et les vôtres; son intérêt, son honneur, sa gloire ne sont autres que votre intérêt, votre honneur, votre gloire.
Page 53 - Une plus belle arène est aujourd'hui ouverte aux souverains, et je suis le premier à y descendre. Après avoir présenté au monde le spectacle de grands combats, il sera plus doux de ne connaître désormais d'autre rivalité que celle des avantages de la paix, d'autre lutte que la lutte sainte de la félicité des peuples.
Page 248 - Dans ces nouvelles et grandes circonstances , mon cœur fut déchiré , mais mon âme resta inébranlable. Je ne consultai que l'intérêt de la patrie ; je m'exilai sur un rocher au milieu des mers : ma vie vous était et devait encore vous être utile ; je ne permis pas que le grand nombre de citoyens qui voulaient m'accompagner partageassent mon sort; je crus leur présence utile à la France , et je n'emmenai avec moi qu'une poignée de braves nécessaires à ma garde.
Page 249 - VII rentra à Paris et renversa le trône éphémère de Henri VI, il reconnut tenir son trône de la vaillance de ses braves et non d'un prince régent d'Angleterre.

Bibliographic information