Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

173

175.

vice pour Louis XVI et sa famille, par M. Legris Duval.

Page 161 Bénédiction des drapeaux de la garde nationale de Bordeaux, et discours de M. l'archevêque à ce sujet.

166 Détails sur l'arrestation de M. Van Alphen, vicaire apostolique à Bois-le-Duc.

168 Sur la rentrée de Ferdinand VII en Espagne. Déclaration du roi de Sicile.

174 Entrée du roi de Sardaigne à Gênes. Discours prononcé devant le Roi par M. de Boulogne, évêque de Troyes, le jour de la Pentecôte.

177 Prise de possession de Rome au nom du Pape.

182 Proclamation sur le même sujet.

184 Sur les évêques non démisionnaires.

186 Service

pour Louis XVI et sa famille, à Orléans. 189 Entrée du duc d'Angoulême à Paris.

190 Mort de Mme. de Beauharnais (Josephine).

192 Entrée du roi de Sardaigne à Turin.

ibid. Sur la conduite de Buonaparte envers l'Espagne. 193 Arrivée à Paris du cardinal Consalvi et de Mør. Della

Genga. Mandement de M. l'évêque d'Amiens à l'occasion du retour du Roi.

ibid. Mandement de M. l'évêque de Bayeux sur le même sujet, 202 Edit du roi de Sardaigne.

207 Séance royale du Corps-Législatif, le 4 juin.

209 Chartre constitutionnelle.

214 Ordination faite à Saint-Sulpice, le 4 juin. Départ des troupes alliées. Lettre des vicaires-généraux de Paris pour la procession de la Fête-Dieu.

222 Substance du traité de paix entre la France et les puissances alliées.

223 Eloge historique et funèbre de Louis XVI, par M. Montjoie. 225 Pensées philosophiques, traduites de l'anglois.

230 Retour de M. de Broglie, évêque de Gand, dans son diocese.

232 Circulaire des vicaires-généraux de Paris, sur les dispenses de mariage.

233 Ordination faite à Metz.

234 Lettre du Roi au général Sacken.'

236 Départ des empereurs de Russie et d'Autriche. 237

200

220 221

Déclaration du Roi sur le traitement des sénateurs, des députés, etc.

Page 238 Nomination des membres de la Chambre des Pairs. 239 Sur les processions de la Fête-Dieu.

241 Ordonnance du directeur de la police sur l'observation des dimanches et fêtes.

243 Sur le retour du Pape à Rome.

250 Service pour le Roi Louis XVI, célébré à Chartres. 254 La Régence à Blois.

257 Oraison funebre de Louis XVI.

259 Lettre sur les usages romains.

260 Sur la nouvelle constitution des Provinces-Unies. 266 Circulaire du directeur-général de la police aux employés de ce ministère.

270 Retour du Pape à Rome ; second article.

273 Nouvelles de Rome.

280 Service célébré à Auray pour les victimes de l'affaire de Quiberon,

284 Sur la rentrée des troupes françoises à Paris.

285 De l'état religieux.

289 Passage d'un discours de l'abbé Torné.

294 Mort de M. Palissot.

296 Sur le Catéchisme de l'empire.

298 Mort de M. Defenieux , vicaire-général de Limoges. 300 Mémoire pour le cardinal Maury.

305 Délibération du chapitre de Séez sur l'administration de M. Baston, évêque nommé.

315 Résolutions prises par les catholiques de Dublin. 316 Nouvelles de Vienne sur le traité de paix.

319 Lettre de M. Abeil, curé des Missions étrangères. 320 De l'importance d'une religion de l'Etat, par M. Tabaraud. 321 Histoire du duc d'Enghien.

327 Quelques larmes sur le tombeau de M. le duc d'Enghien. ibid. Diverses nouvelles d'Espagne.

329 Ordonnance du Roi sur la décoration de la légion d'hon

333 Vers sur les heureux événemens.

334 Inscription en l'honneur de Pie VII.

336 Sur les catholiques anglois.

337 Requête des dames de Saint-Cyr au Roi.

344 Lettre du ministre de l'intérieur à M: l'évêque de la Rochelle.

345

neur.

Société formée à Modène pour accueillir les écclésiastiques.

Page 348 Les Panégvristes de saint Louis.

353 Le triomphe de la Religion ou le Roi martyr, poème pár feu J. F. de la Harpe.

357 Ordre du jour publié à Ancône par un officier napolitain. 360 Projet de loi sur l'observation des dimanches et fêtes. 362 Départ de M. l'ancien évêque de Saint-Malo, ambassadeur à Rome.

364 Mandement de M. de Broglie, évêque de Gand. 365 Lettre sur un ouvrage du P. Lambert, intitulé : La Vérité et

l'Innocence vengées, contre les erreurs, etc., des Mémoires

pour servir à l'Histoire Ecclésiastique, etc..... 369 Ordonnance du Roi pour l'organisation du conseil d'Etat. 379 Réponse à la lettre d'un patriote allemand.

383 Réflexions sur l'état de l'Eglise en France pendant le xvno. siècle, et sur sa situation actuelle.

385 Mandement de M. de Boulogne, évêque de Troyes, pour la paix.

394 Arrivée de M. le cardinal Maury à Rome.

396 Situation du royaume, présentée à la Chambre des Députés par les ministres du Roi.

397

Fin de la Table du premier volume.

On souscrit pour cet ouvrage, chez Adrien Le CLERE, quai des

Augustins , no. 35. Il en paroit deux nos par semaine, composé chacun de seize pages; prix, 25 fr pour un an, 14 fr. pour six mois, et 8 fr. pour trois mois, franc de port par la poste; et pour

les pays hors du royaume, 31 fr. pour un an, 17 fr. pour six mois, et 10 fr. pour trois mois, aussi franc

de port.

L’AMI DE

DE LA RELIGION

ET DU ROI.

Sur la Providence dans la dernière révolution.

La Providence vient de frapper un de ces grands coups qui retentiront long-temps dans l'histoire, et qui formeront époque dans la suite des siècles. Le gouvernement oppresseur qui pesoit sur nous depuis tant d'années, vient d'être enfin renversé. Le fléau de la France et de l'humanité, le dévastateur de l’Europe, l'ennemi de la religion et de la morale, est tombé de ce faite d'orgueil et de puissance où l'avoient porté son ambition, son audace et ses crimes. Nous pouvons nous écrier avec le Prophète : « Comment as-tu été précipité de si haut, Lucifer? comment l'ennemi des nations a-t-il été abattu? Tu disois dans ton cour : Je monterai jusqu'aux cieux, je placerai mon trône dans les astres , je serai semblable aụ ToutPuissant, et voilà que tu es plongé dans l'abîme. Ceux qui te verront dans ta chute, se diront avec étonnement : Est-ce donc là cet homme qui troubloit le monde , ébranloit les royaumes, faisoit de la terre un vaste désert, et détruisoit les cités ( 1 ) »? Il semble

(1) Isaïe, chap. xiv.
Tome I". L'Ami de la Relig. et du Roi. No. 1.

que le Prophète ait eu en vue notre délivrance , tant les expressions qu'il emploie dans ce chapitre sont applicables à la domination et à la chute de notre orgueilleux et farouche usurpateur.

Qui pourroit méconnoître le doigt de la Providence dans cette mémorable révolution ? qui seroit assez aveugle pour n'y pas voir son action puissante marquée en caractères frappans, ou qui seroit assez ingrat pour ne pas bénir · cette miséricorde qui vient de se déployer d'une manière si éclatante ? Il n'est plus permis au plus indifférent d'oublier que c'est Dieu qui a tout conduit dans ces grandes circonstances. C'est lui qui a opéré notre délivrance ; c'est à lui que nous devons adresser nos actions de grâces. Les hommes ne sont que ses instrumens , et quels que soient leurs bienfaits, la source et le principe en sont dans celui qui fait tout mouvoir à son gré. Il élève et abaisse à son gré les flots de la mer. Il appelle les vents et les orages, et d'un souffle il ramène le calme. Il ébranle les nations jusqu'en leurs fondemens , il laisse les passions humaines se déchaîner, et tout, quand il le veut, rentre à l'instant dans l'ordre. Terrible dans ses vengeances, il n'est pas moins consolant dans ses faveurs, et s'il frappe avec force, il sait guérir avec douceur. Adorons cette Providence conservatrice qui a changé si subitement nos destins , qui, au milieu de notre naufrage, nous a présenté tout à coup une

« PreviousContinue »