Page images
PDF
EPUB

& en profe, par M. Scdaine, de l'Académie Franço.fe.

Raymond aime la Comteffe de Boulogne, dont il voudroit devenir l'époux. Jufqu'ici il n'a pu obtenir un aveu favorable. Il a trouvé dans un bolquet une Comédie critique contre les Countifans, dont la Comtefle elt Auteur. Il défire la faire repréfenter fur fon Théatre. La Comtelle le permet, elle fe décide même a épouser Raymond s'il réufiit à la faire rep éfenter. Après quel ques difficultés, un Troubadour confent à patler four l'Auteur de la Pièce. Le Grand - Référendaire, le Sénéchal, leurs Employés exam nent l'Ouvrage, le déclarent fatirique, inmoral, fcan, daleux, & expédient un ordre qui enjoint à 1 Auteur de quitter la ville. Raymond s'indigne, & menace de fa olère ceux qui s'oppofent a la repréfentation de l'Ouvrage. Alors on feint d'obéir; mais à l'inftant de commencer le fpectacle, on vient d'annoncer que le Théatre cft en feu. Le Comte n'a plus d'efpoir. La Comteffe qui a voulu fimplement lui prouver que, malgré fon rang & fon pouvoir, il ne pourroit pas parvenir à faire jouer un Ouvrage proferit pat fes Courtifans, le fait connoître pour l'Auteur perfécuté, & donne la main à Raymond.

Ce fonds eft bien foible, & il ne pouvoit pas fuffire à cinq Actes. La malignité y rencontre de quoi le fatisfaire; mais il n'y a jamais rien pour fintérêt. On a applau' quelques traits fufceptibles d'applications, on en a réprouvé bien davantage. On remarque dans cette Production tout ce que l'on diftingue dans les Productions dramatiques de M. Sedaine; des détails piquans & des détails oifeux; de l'énergie & de la foibleffe; le mot propre & le mot vague, quelquefois même le mot trivial; de l'effet de temps en

temps , & une marche généralement incertaine Les représentations qui vont fuivre seront-elle mieux traitées que la première ? C'est au moin la matière d'un doute : mais M Sedaine s'cf relevé G lourent avec tant de bonheur, qu'il peu former l'espérance de reparoitre avec éclat, fur tout s'il fait fairc des sacrifices. Dans une ci conftarce ou le présent bar le parle, il y a bier des ressources pour le succès.

ANNONCES ET NOTICES

[ocr errors]

Cornelia SEDLEY, ou Mémoires d'une jeun

RNELIA Veuve, traduits de l'Anglois , par M. de la Mon tagne, Auteur de plusieurs Ouvrages dramati ques. 4 Vol. in-12, jolie édition. Priš, 6 1. br, 4 Genève ; & fe trouve à Paris, chez Buisson, Lb rue Haute-feuille, No. 20.

Ce Roman , qui vient de paroître en Angle terre , & dont les Journaux de Londres ont parle avec beaucoup d'éloges, offre une suite de Lettres très - intérestantes. L'Auteur s'est principalemeor attaché à peindre le caractère d'une jeune femme vertucule, & attachée aux principes de la Religion, qui a le malheur d'aimer un jeune homme réunissant aux qualités les plus féduisances un cla prit d'incrédulité qu'il ne cherche point à cacher, Le but moral de cet ouvrage est de montrer qu'on est coujours dédomsagé des facrifices qu'on fait à ses devoirs, quelque douloureux qu'ils soient; & que le mépris de toute Religion conduit tou. jours un jeune homme à une fin désastreuse. La waduction est faite avec fola; le Traduateur a

[ocr errors]

éclairci & développé le texte par des remarques littéraires, morales & philofophiques, qui donnent un nouveau prix à foa travail.

ROYEZ, Libraire, quai des Auguftins, diftribue des Catalogues ou les prix font marqués, à l'amiable, de plufieurs choix de Livres relatifs aux circonftances. Il a fait en dernier licu unę Collection intéreffante pour ceux qui veulent comparer l'Hiftoire des grandes Révolutions; il a celle des différens Peuples anciens & modernes, avec l'Hiftoire des Conjurations,

On trouve chez lui les Variations de la Monarchie Françoife dans fon gouvernement civil, militaire & politique, par M. G... de Sibert, de l'Académic, &c. 4 Vol. 12 liv.

Eifai fur la Légiflation & les Finances de la France. 1 Vol. in-8°., par Laporte, Agent de change à Bordeaux. A Paris, chez Gattelier, Lib. rue Notre-Dame.

Plan de conduite pour les Députés du Peuple aux Etats-Généraux de 1789. 1 Volume in-8°. Prix, 3 liv. 12 f., & 4 liv. 2 f. franc de port par la Pofte. A Paris, chez les Libraires qui vendent les Nouveautés.

Projet de Cahiers, lu au District affemblé en V'Eglife Notre-Dame de Paris, fuivi d'une Note relative à la réforme des mœurs, à l'éducation publique, à l'honneur & à la confidération; par M Bumorier, du Diftrist de Notre-Dame, l'un des Commiffaires élus à la rédaction des Cahiers. Brochure in-8°. de 37 pages, A Paris, chez tous les Marchands de Livres.

MERCURE DE FRANCE.

Idées rapides & néceffaires à communiquer à MM. les Députés aux Etats- Généraux de 1789, par M. Labbé, Avocat en Parlement; avec cette épigraphe : Vox clamantis in deferto,

24

1

A Paris, chez tous les Libraires.

Cette Brochure, qui renferme des vûcs faines & utiles, nous a paru remplir fon titte, & ne doit pas avoir le fort qu'exprime fon épigraphe.

=

Sonates pour le Piano-forté, dédiées à Mme. Hocquart. Autres, dédiées à Mme. la Marquife de Montgeroult; compotées par Mme. la Comtelle D. F. Z. A Paris, chez M. Prader, rue du Sépuiere, N. 13.

Ces deux tributs d'amitié adreffés à des talens en prouvent eux-mêines infiniment dans leur Auteur.

Recueil d'Ariettes & Romances pour les Commençans, avec accompagnement de Guitare, par M. Vida'. Prix, 6 liv. A Paris, chez l'Auteur, rue de Richelieu, No. 99. = L'Amour est un enfant trompeur, avec des variations pour le Forté-Piano; par M. Dennery, Profeffeur de Mufique & de Clavecia. Prix,3 liv. 12 f. franc de port. Même

adreffe,

TABLE.

TRADE

3 Académ. Roy. de Muf
Comédie Françoise.

Epitaphe.

Charade, Eng. & Log. ibid. Annonces & puces.
Les Métamorphofes.

7

RADUCTION.

TS

18

22

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

VERS

A M. le Marquis DE LA FAYETT B.

ས་ད་ས་པ་ག་ལ་བ་

JUNB Guerrier, l'honneur de ta Patrie,

Vole rapidement de fuccès en fuccès.

Au bonheur des humains tu confacras ta vie : 1 Ah! pourfuis tes nobles projets.

Dans des temps orageux, fous un autre hémisphère, Tu bravas les hafards, vengeas la Liberté ; Nous la demandons tous, cette Liberté chère.... Elle eft entre tes mains ; ta brillante carrière Doit te conduire à l'immortalité. D'ennemis, d'enyieux, notre Univers abonde Qu'importe!... aime Louis; protège les Sujets & Et le Héros du Nouveau-Monde Sera toujours le Héros des Franois.

(Par M. Durand fils.)

B

N. 41 to Octob. 1789,

« PreviousContinue »