Annales de philosophie chrétienne, Volume 14

Front Cover
Roger et Chernoviz, 1837 - Catholic Church and philosophy
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 264 - VAIHBS (de). Dictionnaire raisonné de diplomatique, contenant les règles principales et essentielles pour servir à déchiffrer les anciens titres, diplômes et monuments, ainsi qu'à justifier de leur date et de leur authenticité.
Page 222 - regardez et que vous ne voyez pas, se nomme /; « celui que vous écoutez et que vous n'entendez pas, « se nomme Hi; celui que votre main cherche et qu'elle « ne peut saisir , se nomme Wei. Ce sont trois êtres « qu'on ne peut comprendre, et qui, confondus, n'en font - qu'un.
Page 160 - ... du Dieu qui la glorifie par des miracles avant de l'appeler à lui; et, dans toutes les vicissitudes de la vie, toujours fidèle à son caractère fondamental, à cette parfaite simplicité, qui est le plus doux fruit de la foi et le plus fragrant parfum de l'amour, et qui a transformé sa vie tout entière en cette céleste enfance à laquelle Jésus-Christ a promis le royaume du ciel.
Page 434 - C'est pourquoi je te déclare qu'au jour du jugement le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi. 25. Alors Jésus dit ces paroles : Je vous rends gloire, mon Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que vous avez caché ces choses aux sages et aux prudents, et que vous les avez révélées aux simples et aux petits.
Page 21 - La théorie des hasards consiste à réduire tous les événements du même genre à un certain nombre de cas également possibles, c'est-à-dire , tels que nous soyons également indécis sur leur existence, et à déterminer le nombre de cas favorables à l'événement dont on cherche la probabilité.
Page 361 - FRANÇAISE, instituée en i635 par le cardinal Richelieu, pour perfectionner la langue. En général, elle a pour objet toutes les matières de grammaire, de poésie et d'éloquence. Sa devise est : A l'Immortalité.
Page 220 - II traita aussi de tous les arbres, depuis le cèdre qui est sur le Liban, jusqu'à l'hysope qui sort de la muraille; et il traita de même des animaux de la terre, des oiseaux, des reptiles et des poissons.
Page 221 - Aussi, ,,son nom et sa gloire inonderont bientôt l'empire et se répan,,dront jusque chez les barbares du Midi et du Nord, partout ,,où les vaisseaux et les chars peuvent aborder, où les forces ,,de l'homme peuvent pénétrer, dans tous les lieux que le ciel ,,couvre et que la terre supporte, éclairés par le soleil et la ,,lune, fertilisés par la rosée et le brouillard.
Page 159 - C'est en vain que son père, le roi de Hongrie, envoie un ambassadeur pour la ramener auprès de lui. Ce seigneur la trouve à son rouet, décidée à préférer le ciel à toutes les splendeurs royales de sa patrie terrestre.
Page 360 - ACADÉMIE. Lieu fort agréable et planté d'arbres , à six stades (un quart de lieue) de la ville d'Athènes , où Platon et ses disciples s'assemblaient pour converser sur des matières philosophiques. Le nom d'Académie fut donné à cet emplacement d'un nommé Académus , riche citoyen d'Athènes, qui en était possesseur et vivait du temps de Thésée. Cimon, général athénien , embellit l'Académie , et la décora de fontaines , d'arbres et de promenades , en faveur des philosophes et des...

Bibliographic information