Page images
PDF
EPUB

L'ANNÉE POLITIQUE

1879

Paris. - Imp. E. CAPiomont et V. Renault, rue des Poitevins, 6.

[blocks in formation]

13, RUE DE GRENELLE-SAINT-GERMAIN, 13

1880

Tous droits réservés

[ocr errors]

Spec

7 10.11.35 30775

L'ANNÉE POLITIQUE

JANVIER 1879

Elections sénatoriales, triomphe du parti républicain. - Première impression

d'apaisement. Froideur de la Chambre à l'égard du ministère Dufaure. Déclaration ministérielle; Interpellation relative aux modifications du personnel; Discours de M. Dufaure, vote de confiance. Mesures de clécontumaces, des condamnés de la Commune ; Dépôt d'une loi sur les

'

- Crise présidentielle : le maréchal de Mac-Mahon refuse de signer certains décrets relatifs aux grands commandements militaires. Il donne sa démission. M. Jules Grévy est élu par le Congrès président de la République.

Aux premiers jours de l'année l'attention publique se portait exclusivement sur les élections sénatoriales qui allaient s'effectuer le 5 janvier et renouveler le tiers des sénateurs élus. Dans presque tous les collèges, nous l'avons dit, les diverses fractions républicaines s'étaient entendues pour soutenir une liste unique. Les partis monarchiques au contraire, n'étaient parvenus à s'entendre que dans un petit nombre de départements. Dans mainte circonscription ils s'opposaient des listes rivales et se livraient entre eux à des polémiques fort ardentes : Les royalistes répandaient

« PreviousContinue »