Page images
PDF
EPUB

PIÈCES

JUSTIFICATIVES

DU TOME TROISIÈME.

[ocr errors][ocr errors]

PIÈCES JUSTIFICATIVES

DU LIVRE DIXIÈME.

Antoine Bossuet, frère de l'évêque de Meaux, étoit né le 17 janvier 1624: il mourut le 29 janvier 1699, âgé de soixante-seize ans. Il avoit été trésorier des Etats de Bourgogne, intendant de Soissons, maître des requêtes. Il fut enterré dans une chapelle de l'église des Feuillans de la rue Saint-Honoré, qu'il avoit acquise de M.ine de Fercourt, fille de François Bossuet, qui en avoit fait la première acquisition.

me

Antoine Bossuet laissa deux fils; l'aîné nommé Louis étoit né à Dijon le 22 février 1663; le grand CONDÉ, par une suite de son affection pour la famille de Bossuet, voulut bien être son parrain, et lui donna le nom de Louis qu'il portoit. Il fut maître des requêtes comme son père. Il épousa le 22 février 1700 Marguerite de la Briffe, fille du premier lit de M. de la Briffe, procureur-général au parlement de Paris, et de M.me Pothier de Novion, fille du premier président du même parlement. Louis XIV et les princesses signèrent le contrat de mariage. Ce fut Bossuet qui donna la bénédiction nuptiale.

Louis Bossuet mourut en 1740, âgé de soixante-dixsept ans, et fut enterré auprès de son père, dans la chapelle de l'église des Feuillans, appartenant à sa

368 PIÈCES JUSTIFICAT. DU LIVRE DIXIÈME.

famille. Il n'eut qu'une fille de son mariage, nommée Marguerite-Bénigne, qui étoit née à Germigny le 19 octobre 1702, et qui mourut en bas âge. En elle finit le nom de Bossuet.

[ocr errors]

Le second fils d'Antoine Bossuet fut Jacques-Bénigne, dont on a souvent parlé dans cette histoire. Il étoit né à Dijon le 11 décembre 1664. Il fut nommé évêque de Troyes le 7 mars 1716. Quelques différends qui existoient alors entre la Cour de Rome et celle de France, furent cause qu'il n'eut ses bulles qu'en 1718; il fut sacré par le cardinal de Noailles le 31 juillet de la même année. Il se démit de l'évêché de Troyes au commencement de 1742, et mourut à Paris le 12 juillet 1743, dans sa soixante-dix-neuvième année.

FIN DU TOME TROISIÈME.

[merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »