Page images
PDF
EPUB

ment naît de l'homicide, ou de l'adul- quant qu'on s'est pourvu ou qu'on doit tère, ou des deux ensemble. Le Pape fe pourvoir à la Daterie pour obtenir ne dispense que très rarement de l'ho- dispense de l'empêchement public, s'il micide secret ad contrahendum; il faut y en a quelqu'un. A la Pénitencerie des raisons extraordinaires. Lorsque le on ne fait connoître ni son nom, ni commerce des Parties qui veulent se fon Diocèse ;, on s'y désigne par le marier a été secret , il faut le décou- nom de Suppliant & de Suppliante, vrir à la Pénitencerie, en lui mar- Orator & Oratrix,

?

MODÈLES DE SUPPLIQUES, Pour demander Dispense d'un empêchement occulte d'affinité,

provenant ex copula illicita.

Domine ,

I. Ad contrahendum.

crit soit adressé ; & parce que la Péni

tencerie choisit assez communément Eminentissime & Reverendissime des Docteurs en Théologie ou en Droit

Canon, pour l'exécution de ses Brefs, EXPONITUI

s'il n'y en a pas dans le canton des XPONITUR humiliter Reveren- Supplians , ou qu'ils aient commencé ria Veftræ pro parte devoti oratoris Titii; à ouvrir leur conscience à un simple (nom supposé), quòd poftquàm idem Prêtre , ou qu'ils aient plus de conorator carnaliter cognovit Fabiam, (nom fiance en lui qu'en tout autre, ou supposé), posted ignarus impedimenti, qu'enfin, comme cela arrive, sur-tout bona fide (ou conscius impedimenti) aux feinmes, ils ne puissent aller chertractatum habuit de contrahendo Matri- cher au loin un Docteur, on ajoute : monio cum forore dicta Fabia : cùm au · Et quia in Oratoris ou Oratricis loco nul tem dictum impedimentum fit occultum, lus reperitur Confessarius in Theologia tractatus verò fit publicus , & nisi ad Magister , vel Canonum Doctor , vel effectum deducatur, scandala exindè ve- alius ad exequendum privilegiatus , dirisimiliter exoritura fint , cupit orator gnetur Eminentia Vestra providere & ad vitanda scandala , & pro conscientia disponere ut etiam alius exequi valeat; fue quiete, de premisis, de quibus fum- & alors le Bref est adressé : Discreto dolet , absolvi , & secum dispensari

. viro Confesario ex approbatis ab OrdiQuare Eminentia Veftra humiliter fup- nario, per latorem prafentium specialiplicat , ut super his de opportuno re- ter eligendo. medio, auctoritate Apoftolicâ , providere Les Religieux Mendians, &c. ont dignetur.

pouvoir du Saint Siege d'exécuter tous Dignetur Eminentia Veftra respon- les Brefs de la Pénitencerie, pourvu sum dirigere N. ad me infră scriptum. qu'ils aient la permission de leurs

On marque ici le nom du lieu & de Supérieurs, & qu'ils soient approuvés la personne à qui on veut que le Ref- d'ailleurs par l'Ordinaire.

II. Ad remanendum in rus) impedimenti, contraxit in facie Éc

clefia Matrimonium cum muliere cujus contracto.

matrem (ou filiam, ou sororem, ou fo

rores duas), priùs carnaliter cognovit. Eminentisime ac Reverendissime Quare cùm absque fcandalo separari non Domine,

possint , & impedimentum fit occultum ,

humillimè fupplicat pro absolutionis & Fabio

ABIUS, laicus, conscius (ou igna- dispensationis remedio. Dignetur, &c. .

FORMULE DE LETTRE,

on

Lorsqu'on veut s'adresser aux Sous-Pénitenciers, &c. COME

OMME outre le Cardinal Grand- poffe, & proptered de ejus incontinentia Pénitencier , il y en a d'autres qui lui probabiliter timendum fit), enixè rogat sont subordonnés, sçavoir, les Fran- dispensationem ad effectum nubendi , ut ciscains Réformés & les Dominicains, fibi debitum conjugale & exigere & red

peut s'adresser à eux en droiture, dere liceat. Quare humillimè rogat , & ou même à quelques-uns des Procu- ego cum ipfa, dignetur A. R. Paternitas reurs Généraux d'Ordre. Voici une necessariam dispensationem pro foro inFormule de la lettre qu'on peut leur terno apud S.Pænitentiariam amore Dei écrire , & dont on doit payer le port. & proximi procurare , & obtentam mihi

transmittere. Deus omnis caritatis larAdmodùm Reverende in Christo

gilimus retributor , dabit mercedem qua ut copiofa fit , exiguas meas preces promitto, & humillime me commendo.

A. R. Paternitatis servus in Christo Quod JUOD gravia & copiosa A. R. Pa- addictissimus,

Petrus D. ternitatis negotia interpellem, urget ca- L'adresse peut se mettre en François ritas proximi. Siquidem Joanna votum ou en Latin, en ces termes : Admodùm fimplex perpetua caftitatis emifit ; fed Reverendo Patri Procuratori generali cùm de facto orbata suis parentibus, va- Ordinis Franciscanorum Reformatorum, riis exponatur incontinentia periculis, ou Dominicanorum , Romam. ou Au ità ut continenter se vivere polle diffidat, Révérend, le très-Révérend Pere Pro(ou sed cùm carnis stimulis adeò agi- cureur Général de (l'un des deux Orn Lata fit , ut & maximè dubitet continere dres ci-dessus), à Rome,

Pater,

II. Partie.

N

SUPPLIQUE EN FRANÇOIS, Pour obtenir Dispense du Væu de chasteté perpétuelle ,

Ad contrahendum.

Monseigneur,

Seigneur le Grand-Pénitencier, à Rome. LA Suppliante a fait væru de chasteté caution ceux à qui

la réponse doit être perpétuelle, ou de se faire Religieuse; adressée ; & ne point craindre le détail. mais elle se trouve en péril de le violer, d On dira, par exemple: Votre Eminence cause des violens aiguillons de la chair aura la bonté d'adresser sa réponse à qu'elle ressent; (ou parce qu'ayant perdu Monsieur N. demeurant å N. Province son père & sa mère, elle est exposée à bien de N. Paroisse de N. route de N. & de des dangers;) c'est pourquoi, pour mettre commettre, pour accorder à la Suppliante sa conscience en repos, elle demande très- la grace qu'elle demande, la personne de humblement que son veu lui foit commué Monsieur N. simple Confeseur, ou Curé à l'effet de pouvoir contracter Mariage. de N. auquel la Suppliante a commencé

L'adresse est: A fon Eminence, Mon- sa confession, ou ouvert sa conscience.

SUPPLIQUE POUR OBTENIR DISPENSE

Des Væux simples de Religion,

Eminentiffime & Reverendissime

mulos carnis quos sentit , continenter

vivere poffe non fperet; pro fua conDomine,

scientia quiete cupit votum hujusmodi , EXPONITUR humiliter Reverentia in alia pænitentie & pietatis opera per

ad effectum contrahendi Matrimonium, Veftre pro parte devoti oratoris Titii Sedem Apostolicam commutari. Quare ou Petri, quòd ipfe aliàs gravi morbo Eminentia Veftra humiliter supplicat laborans se Religionem ingreffurum

fim- 'ut super his de opportuno remedio aucto pliciter vovit. Cùm autem orator ob fti- ritate Apoftolicâ providere dignetur.

[ocr errors]
[ocr errors]

SUPPLIQUE POUR OBTENIR DISPENSE De l'empêchement qui provient de l'adultère séparé de

l'homicide. EXPONITUR

XPONITUR humiliter Reverentiæ veniens fit occultum tractatus verò Veftra pro parte devotorum oratorum publicus, & nifi ad effectum perducaTitii, & Agatha , quòd ipfi aliàs vivente tur, scandala inde exoritura fint , ad oratricis marito , infimul adulterave- ea vitanda , ac pro fue conscientia quietė runt , datâ fibi ad invicem fide de Ma- cupiunt oratores à pramilis, de quibus trimonio inter se contrahendo , fi dictus plurimùm dolent, per Sedem Apostomaritus pramoreretur ; & deinde illo licam abfolvi , secúmque desuper difdefuncto, neutro tamen oratore in ejus pensari. Quare Eminentia Vestre humimortem machinante de Matrimonio liter supplicant , ut super his de opporinter fe contrahendo tractarunt. Cùm tuno remedio auctoritate Apostolicâ proautem impedimentum ex præmissis pro- videre dignetur.

MOD È L ES DE B R EFS

DE LA PÉNITENCERIE. Nous joignons ici quelques Mo- Nous avons dreflé des Suppliques ; 8. dèles de Brefs de la Pénitencerie, rela- Nous en expliquerons les clauses qui rifs aux empêchemens pour lesquels peuvent embarrasser.

BREFS DE DISPENSE D'un empêchement d'affinité, provenant ex copula illicita.

I. Ad contrahendum. Doctori), ex approbatis ab Ordinario

per latorem (ou latricem) præfentium Lucius , Miferatione Divina , Episcopus eligendo , ad infrafcripta fpecialiter des N. S. R. E. Cardinalis, putato,

Salutem in Domino. Disco

Ex parte latoris præfentium nobis ISCRETO viro N. Confesario , oblata petitio continebat , quòd ipse de Theologie Magistro, (ou Decretorum Matrimonio contrahendo tractavit cum

[ocr errors][merged small]

3

>

muliere , cujus matrein carnaliter cogno- nécessaires. On ne peut trop éclaircir
vit. Cùm autem, ficut eadem petitio fub- une matière si intéressante.
jungebat , dicta carnalis cognitio cum Ex approbatis ab Ordinario. Il fuit
præfata mulieris matre sit occulta ; & nisi de là qu'un homme qui seroit approuvé
lator cum dicta muliere Matrimonium dans un autre Diocese, ou qui lauroit
contrahat, periculum immineat scandalo- été autrefois dans celui où le Pénitent
rum: ideò ad dicta scandala evitanda , & s'adresse à lui, ne pourroit le dispen-
pro fue conscientia quiete, cupit per Se- ser. Si un Confesseur n'est pas approu-
dem Apostolicam abfolvi , fecúmque dif- vé pour les Religieuses, il ne peut
pensari. Quare fupplicavit humiliter, ut exécuter les Brefs qui les concernent;
fibi fuper hoc, de opportuno remedio pro- ni celui qui est approuvé pour un Mo-
videre dignaremur. Nos discrecioni tua nastère sans l'être pour l'autre, dispen-
committimus, quatenùs fi ità eft, dictum ser en celui-ci; parce que le Grand-
latorem, auditâ priùs ejus Sacramentali Penitencier suit l'approbation de l'Or-
Confessione, ac fublatâ occafione ampliùs dinaire, & n'admet

pasceux que celui-
peccandi cum dicta mulieris matre, ab ci a exclus.
incestu & exceflibus hujusmodi abfolvas Hac vice, in forma Ecclefie consueta.
hâc vice in forma Ecclefia consueta , in- Le Pape ne donne ses pouvoirs que
junctâ ei pro lam enormis libidinis ex- pour l'exécution de la grace : ainsi ,
cesju, gravi pænitentiâ falutari, & aliis quand le Confesseur a rempli son mi-
qua de jure fuerint injungenda. Demùm, nistère , en donnant l'absolution & la
dummodò impedimentum ex præmissis dispense, il ne peut plus sur le Péni-
proveniens occultum fit, & aliud cano- tent que ce qu'il pouvoit en vertu de
nicum non obftet , cum eodem latore , nos pouvoirs. En supposant que la
quòd pramilis non obftantibus , Matri- grace ait été nulle à cause des mau-
monium cum dicta muliere, & uterque vaises dispositions du Pénitent, plu-
inter fe publice, servatá formă Concilii fieurs sçavans Canonistes soutiennent
Tridentini , contrahere , & in eo post- que le Confesseur peut encore exécu-

, modùm remanere licitè valeat , miseri- ter le Bref, parce que la commission corditer dispenses: prolem suscipiendam n'est pas finie : il est plus sûr d'obtenir exinde legitimam pronunciando in foro un autre Bref. confcientia, & in ipso actu Sacramentalis Injunctâ ei gravi pænitentiâ falutari. Confessionis tantùm, & non aliter, ne- Il faut avoir foin de ne donner jamais que ullo alio modo; ità quòd hujufmodi de pénitence qui puisse faire foupçonabfolutio & dispensatio in foro judiciario nec le crime du pécheur: fa faute étant nullatenùs fuffragentur. Nullis super his secrette, il a droit à sa réputation ; & adhibitis testibus, aut literis datis, feu on ne peut, sans injustice, la lui enprocessibus confectis , sed prafentibus la- lever. ceratis , quas fub pæna excommunicatio- Et aliis que de jure fuerint injunnis late sententié laniare tenearis , ne- genda. Cette clause est générale, & on que eas latori restituas : quod fi resti- la sous-entend quand elle n'est Lueris , nihil ei prasentes Litere suffra- primée. Il est clair que si un Pénitent gentur. Datum Roma , &c.

[ocr errors]

qui veut être dispensé, s'accuse d'avoir Nous avons donné quelques règles noirci la réputation du prochain, de touchant l'exécution de ces Brefs, dans n'avoir pas restitué le bien d'autrui , la première Partie de ce Rituel. Nous de vivre dans le libertinage, il faut ajouterons ici quelques observations l'obliger, sur chacun de ces articles.,, à

pas ex

>

« PreviousContinue »