Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[ocr errors]

GENÈVE
.J. SANDOZ, ÉDITEUR

PARIS
SANDOZ ET FISCHBACHER

CHARLES DELAGRAVE
33, rue de Seine,

15, rue Soufllot.
BRUXELLES
MUQUARDT, rue de la Régence, 45.

1881

Per. 200

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

BULLETIN MENSUEL (4 juillet 1881)'.

La troisième année de notre journal s'ouvre au lendemain de la répression des Kroumirs et des troubles du sud de la province d'Oran, et nous osons espérer que l'Algérie va pouvoir reprendre les cuvres pacifiques que réclame le développement de la colonisation.

L'exploitation des mines de fer prend de jour en jour en Algérie une plus grande importance. Depuis longtemps les Anglais ont apprécié l'excellence des minerais de cette province pour la fabrication de l'acier; c'est avec les minerais de Mokta que la métallurgie anglaise fabrique ses plus beaux ouvrages d'acier. Des métallurgistes américains viennent de conclure un marché de 650,000 tonnes des minerais de Mokta et de Tafna, pour les États-Unis, livrables en trois ans, au prix de 18 fr. la tonne, dans le port de Bone.

Les progrès que le protectorat français a amenés en Algérie se feront sentir aussi dans l'exploitation des richesses de la Tunisie ; déjà la compagnie de Mokta fait étudier les gisements de plomb argentifère signalés depuis longtemps près de Bordj Djedid. Le directeur de l'exploitation de Mokta s'est rendu à Tabarca avec une nombreuse équipe d'ouvriers et de terrassiers, pour opérer des fouilles dans ces affleurements. En outre on a commencé à ouvrir, dans les montagnes des Kroumirs, des routes qui en faciliteront l'accès. Les travaux du chemin de fer de Tunis à Sousse ont été repris, et l'on étudie un projet de voie ferrée de Djedeida à Bizerte par Mateur. Il est aussi question de l'entrée de la Tunisie dans l'Union monétaire, ce qui serait un grand bienfait pour les populations de la régence.

Nous sommes mieux informés aujourd'hui que nous ne l'avions été par les journaux du mois passé, sur la mission italienne dans la Cyrénaique confiée au capitaine Camperio. Lui-même vient d'en rendre compte dans l’Esploratore. Il a visité le poste de Bengasi, créé par la Société d'exploration commerciale milanaise, et, suivant les Djebel-elAkdar, il s'est rendu à Derna, où il a posé les fondements d'un second comptoir commercial, à la tête duquel a été placé un délégué de la Société, M. Pietro Mamoli. Il a rectifié diverses erreurs sur les cartes

Nous rappelons à nos lecteurs que, dans notre Bulletin mensuel, nous suivons toujours le même itinéraire, partant de l'Algérie dans la direction de l'Est pour faire le tour du continent. L'AFRIQUE. TROISIÈME ANNÉE. N° 1.

1

« PreviousContinue »