De la création de l'ordre dans l'humanité: ou, Principes d'organisation politique

Front Cover
Garnier frères, 1849 - Philosophy, Modern - 454 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 421 - Le Roi est le chef suprême de l'État; il commande les forces de terre et de mer, déclare la guerre, fait les traités de paix, d'alliance et de commerce...
Page 2 - ... chaque collection, série, organisme, genre et espèce, comme la parole dans l'écriture. 8. L'ordre est tout ce que l'homme peut savoir de l'univers. Considérant la création selon les trois catégories de substance, cause, relation, nous trouvons que les êtres, perceptibles seulement pour nous par les rapports que nous soutenons avec eux, nous demeurent impénétrables dans leur substance; que les causes, insaisissables dans leur principe et leur origine, ne nous laissent entrevoir que la...
Page 98 - Peut-être, d'ailleurs, en voyant ce qu'a fait de . si peu un aventurier de la science, d'autres, riches d'érudition et de loisir, nourris de fortes pensées, souriront à mon audace, suppléeront mes manquements, et, convertissant ce sentier en route royale (Kant) , achèveront dignement une tâche laborieusement commencée. « Tu es heureux, mon cher Bergmann, tu interroges en trente idiomes la raison humaine; tu suis, dans les formes merveilleuses du langage, les lois de la pensée, et, pour...
Page 314 - ... le pouvoir, qu'ils soutiennent à leur tour?... — Appellerai-je travailleurs des malheureux à figure humaine, passant leur vie au fond d'une mine ou dans l'infection d'un atelier, et répétant sans fin la même parcelle de travail, comme le pilon d'un mortier, le battant d'une cloche, le marteau d'une forge?
Page 269 - Il ya ici des philosophes qui, à la vérité, n'ont point atteint jusqu'au faîte de la sagesse orientale ; ils n'ont point été ravis jusqu'au trône lumineux ; ils n'ont ni entendu les paroles ineffables dont les concerts des anges retentissent, ni senti les formidables accès d'une fureur divine...
Page 410 - Jussieu le rapport des organes dans les animaux et les végétaux, parce que l'essence des points de vue et la formule génératrice des êtres organisés, en un mot, parce que l'idéetype (180) leur échappait, nous, au contraire, nous pouvons à priori déterminer la forme générale de la société, certains que les faits ultérieurs ne nous démentiront pas, parce que dans la conception du Travail, dans ses transformations et dans ses lois, l'Économie politique et l'Histoire, le possible et...
Page 99 - Le vrai moment du drame, pour les peuples comme pour les « individus, est celui où, discutant pour la première fois leurs « croyances, ils se débattent, au sein du dieu de leurs pères, en...
Page 326 - ... égales. Ainsi, comme critérium de certitude, la théorie sérielle est la fin de la philosophie et l'abolition de la foi religieuse ; comme norme du travail, de la science et de l'industrie, elle est la mesure et le niveau des intelligences. Quelle est donc la pensée de ceux qui, dans des vues aristocratiques, ou pour...
Page 273 - Vers le milieu du 18e siècle, vivait en Angleterre un philosophe, plus remarquable par la sagacité de ses vues et la justesse de son jugement, que par l'éclat et la sublimité de son style : ce philosophe avait nom Adam SMITH. Ce fut lui qui le premier détermina scientifiquement le champ d'observation de l'Économie politique. Avant A. Smith, on demandait si c'était la terre, ou l'agriculture, ou l'industrie, ou le commerce, ou l'argent, qui produisait la richesse : A. Smith répondit que c'était...
Page 39 - ... est à faire. Il faut une raison forte et longtemps exercée pour se contenter, en attendant la lumière, d'une philosophie négative : le vulgaire ne quitte une croyance que pour une autre; chez lui, une idée peut seule chasser une idée. C'est ce qui explique la manie, je dirai presque l'hypocrisie de religiosité si commune aujourd'hui, dans l'enseignement, la presse, mais surtout dans le gouvernement. Tandis que les philosophes annoncent une réforme religieuse, que radicaux et conservateurs...

Bibliographic information