Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

20.

E

AUTE insigne du Bonze

néral des Chinois dans le Foukien. 2°. Siége & prise de Kienning par les Mancheoux. 3o. Kinchinhoan défait un gros détachement de Mancheoux. 4o. Kinchinhoan évite sçavamment de combattre une grande armée de Mancheoux supérieure à la fienne. 3o. Il va s'enferTome II.

A

mer dans Nanchang. 6o. Mort de Kinchinhoan , & prise de Nanchang. 7o. Aventure de Lychintong à KantCheou. 8o. Mort de Lychintong. 9o. Révolte du Chenfi. 20°. Siege de Singhan par les révoltés. 11°. Sage discours du Viceroi au Général Tartare. 12°. Soumision de tout le Chenfi. 13. Révolte du Chanfi caufée par l'insolence de quelques Mancheoux à Tahitong. 14°. Manifeste de Kiansay , Gouverneur de Tahytong, contre les Mancheoux. 130. Kiansay gagne le Prince Mongou , dont la fille étoit promise à l'Empereur. 260. Néchingouang vient à bout de regagner le Prince Mongou. 17°. Défaite des Mancheoux par Kiansay. 189. Autre défaite des Mancheoux. 29o. Les Princes & les Ministres prient Néchingouang de marcher en personne contre les rebelles. 20°. Néchingouang se met en Campagne. 22o. Il évite le combat, fe retranche, & laffe la patience des ennemis. 22°. Kiansay s'enferme dans Tahytong. 230. Grand ouvraĝe autour de cette Plaçe. 24°. Kian fay elé tué , & le Chansi se soumet. 23°. Traits de cruauté du Tyran Chanhienchong. 26°. Mort de Chanhienchong. 27°. Etablissement fait par la Cour de Pekin de quatre Princes Feudataires. 28o. Mauvaise conduite du Prince de Kouei. 29o. Le Viceroi Thomas eft abandonné de toute la garnison de Koueilin. 30'. Ce Mandarin & son ami Chanton. chang tombent au pouvoir des Mancheoux. 32o. Vains efforts du Prince de Tingnanouang pour engager le Viceroi & son ami à se soumettre aux Mancheoux. 32°. Siége & prise de Koancheou. 33o. Le Prince de Kouei fort de la Chine. 34o. Soumision du Yunnan: 330. Mort de Néchingonang, & fon éloge.

&

LIVRE QUATRIEME.

L n'est pas surprenant que les hommes de

guerre, ceux même qui l'entendent le mieux, fassent de temps en temps des fautes. Cent & cent fois on l'a dit, & on a dit vrai , les fautes en toute sorte d'états font comme l'apanage de l'humanité. Mais que d'habiles gens dans le métier des armes, négligent certains points essentiels, qui sautent pour ainsi dire aux yeux ,

c'est ce que

a de la peine à comprendre, & ce qu'on voit cependant tous les jours en Europe, comme

,

en Asie.

ze, Gé

Faute

Le Bonze, Général des Chinois insigne dans le Foukien, n'épargnoit ni du Bon foins ni travaux pour achever néral : promptement la conquête de cette des Chi- Province en faveur du Prince de le Fou- Kouei. Mais uniquement applikien,

qué à soumettre deux ou trois Villes qui tenoient encore pour les Tartares, il ne pensa pas à faire garder ces horribles défilés qui séparent le Foukien du Chekiang. Ce défaut d'attention avoit déjà été funeste aux Chinois, partisans du feu Prince de Tang , ainsi qu'on l'a remarqué plus haut ; & quoiqu'il n'y eût qu'environ deux ans, on paroissoit l'avoir entièrement oublié.

« PreviousContinue »