Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]

1,200

.

1,500

1,200

1,500

1,500

1,500

TRINQUAND (Denis-Nicolas), 62. M. du R. 10 1773, 400; 2° 1788, 800.

Huissier de la chambre du roi.

La première, en considération de ses services, notamment de son voyage de Lyon pour le service de madame comte d'Artois, lors de son arrivée en

Franče. La seconde, à titre de retraite.
TROCUT DE MALIX (Pierr«), 72. G. 1, 1766, 500; 2. 1767, 1,000 . .

La première, pour lui tenir lieu d'une pension de pareille somme sur l'ordre royal et militaire de Saint-Louis. La seconde, pour sa retraite en qualité de capitaine de grenadiers au régiment d'Aquitaine, avec commission de lieu

tenant-colonel. TROETTE (Jean), 57. Af. E. 1777.

Trésorier des officiers et invalides retirés en Suisse.

Sans retenue; à titre d'expectative sur celledu sieur Verneuil, attaché à l'embassade du roi en Suisse, et dont il n'a commencé à jouir qu'après la mort du titulaire.

Les 1,987 livres sans retenue portées dans le brevet de pension, équivalent à 1,200 livres argent fort ou de Suisse.

Cette pension a été acquittée sur les fonds politiques de la Suisse jusqu'au 1er janvier 1790. TROGOFF DE BOISGUEZENNEC (Yves de), 58. F. 1780. .

Sans aucune retenue; pour récompense de ses services en qualité de ci-devant conseiller au parlement de Bretagne. TROUSSEAUVILLE (Nicolas-François de), 58. G. 1° 1769, 400; 2° 1779, 1,100 . .

Ancien aide-major, avec rang de capitaine du régiment d'Artois, dragons. La première, en considération de ses services. La seconde, pour sa

retraite. TRUCHSESS DE REINFELDEN (François-Henri, Baron de), 66. G. 1779. .

Pour retraite, en qualité de capitaine au régiment royal Bavière, avec rang de lieutenant-colonel. TRUMEAU (Jean-Baptiste-Chistophe), 56. F. 1785.

Sans retenue ; à titre de retraite en qualité de commis principal dans les bureaux des revenus casuels. TSCHUDI (Claude-Henri-Joseph de), 54. G. 1779

Pour retraite, en qualile de capitaine au régiment royal Deux-Ponts, avec rang de major. TSCHUDI (François-Louis-Luc de), 54. G. 1779

En considération de ses services, en qualité d'ancien lieutenant de grenadiers au régiment des gardes suisses, avec rang de colonel. TUAL DU BOISJOLY (Armand-Anne), 69. F. 1781. .

Sans retenue. Sénéchal et ancien maire de ville de la Roche-Bernard, à titre de remplacement de ce dont il jouissait dans l'ancienne composition des

fermes, qui a cessé le 1or octobre 1780. TURCIQUE (Jean-Louis de), 52. G. 1781. .

En qualité de mestre de camp attaché au corps de l'infanterie, et ci-devant commandant du bataillon de garnison d'Artois. Il cessera d'en jouir s'il vient

à être replacé.
TURLOT (François), 58. M. du R. 1789

Sans retenue; à titre de retraite en qualité d'aide-major de la garde de
Paris.
TURPIN (née Marie-Elisabeth-Germain Dupatry de), 45. M. 1785

En considération des services de feu son mari, capitaine de vaisseau, com-
mandant les gardes de la marine à Rochefort.
TURPIN, sieur de la Sablière (Claude-Jacques), 78. G. 1° 1768, 336; 2° 1774,
980

Brigadier réformé des mousquetaires de la garde ordinaire du roi.
La première, en considération de ses services. La seconde, pour sa réforme.

1,200

1,200

1,500

1,500

1,500

[ocr errors]
[ocr errors]

1,200

1,500

1,316

[blocks in formation]

1,600

1,200

1,700

1,230

1,500

1,240

1,200

VACHÉ DUPLESSIS (Claude), 59. M. du R. 1° 1782, 1,000; 2. idem, 600. ...

La première, à titre de retraite, en qualité de concierge garde magasin des menus plaisirs, à Compiègne. La seconde, en cousidération de ses ser

vices en qualité de l'un des premiers valets des pages de la chambre du roi. VALENTIN DE LOUÉ (Charles-René), 47. G. 1779.

Pour sa retraite, en qualité de capitaine commandant au régiment du mestre de camp général de la cavalerie, avec rang de mestre de camp. VALETTE DURAND (Joseph), 62. G. 1° 1767, 100; 2° 1775, 100; 3. 1785, 1,500. .

Ancien maréchal des logis des gardes du corps du roi, avec rang de lieutenant-colonel de cavalerie. Les deux premières, en considération de ses services.

La troisième, pour sa retraile.
VALLANS (François-Michel de), 54. M. du R. 1° 1760, 230; 2. 1785, 1,000.

La première, en considération de ses services en qualité de mousquetaire.
La seconde, pour ses services en qualité d'écuyer de la reine.
VALLÉE (Jean-François de), 61. G. 1785

Pour sa retraite, en qualité d'ancien capitaine attaché au régiment des
chasseurs du Gévaudan, avec rang de lieutenant-colonel de dragons.
VALLIN (Christophe-Pierre), 71. G. 1779. . .

Ancien capitaine de grenadiers au régiment de Belzunce, toaten considération de ses services, que de la blessure considérable qu'il a reçue à l'affaire de Lut

zelbourg. VALMALETE (Louis-Charles de), 46. G. 1779.

Pour lui tenir lieu des appointements de 1,200 livres dont il jouit en qualité de lieutenant de roi de Sainte-Menehould, laquelle lieutenance devant être supprimée après lui ; le traitement y allaché a été distrait de l'état des

places. VAN-BOCKSTAEL (Jean-François), 71. F. 1780.

A titre d'appointements conservés en qualité d'ingénieur machipisle bydraulique, à Commercy, du feu roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar. VANSSAY (Jean-Augustin de), 64. G. 1779. :

Pour sa retraite, en qualité d'ancien brigadier des gardes du corps du roi, avec brevet d'exempt. VARADIER, marquise de Saint-Andiol d'Ornano (née Magdeleine de Perrin), 47. G. 1779.

En considération des services de feu son mari, mestre de camp de cavalerie, ci-devant réformé à la suite du régiment royal Lorraine. VARLET (Charles-François de), 89. G. 1777 .

En considération de ses services et pour sa retraite, en qualité d'ancien ingénieur en chel à Hesdin. VASSAL (Jean-François), 56. M. 1786 .

Major de vaisseau du département de Brest, retiré. VASSAL, sieur de la Queysie (Nicolas de), 69. G. 1767

Pour sa retraite, en qualité de capitaine au régiment du roi, cavalerie, avec rang de lieutenant-colonel. VAUDES (née Anne Manchin de Montaran de), 40. F. 1° 1766, 200; 20 1786,1,200.

La première, faisant le quart de celle de 800 livres qui a été accordée en 1766 tapt à elle qu'à ses trois frères et sæur, en considération des services de feu leur mère, femme de chambre de Madame Sophie de France, pour par eux en jouir par portions égales avec réversion entre eux jusqu'au survivant. La seconde, pour indemnité de la perte d'un intérêt dans la régie des droits réservés, qu'elle avait oblenue lors de son mariage.

1,200

1,700

1,200

1,500

1,200

1,500

1,400

2,789,452 livres.

1,200

1,100

1,200

1,273

1,200

1,312

1,344

1,770

Report. VAUGIRAUD DE ROZNAY (Pierre-René de), 13. M. 1781. .

Sans releoue; en considération de ses services, en qualité de capitaine de vaisseau et de sa bonne conduite dans l'armée d'Amérique. VAULCHIER DE GRANDCHAMP (Simon), 49. G. 1785. :

Aucien capitaine commandant, retiré, du régiment de la Marine. VAULT (Alexandre-Victor, chevalier de), 35. G. 1783. .

Capitaine réformé dans le régim nt de l'Escure, dragons. En considération du zèle avic lequel il a remplil's fonctions d'aide-major général de l'infanterie du corps des troupes aux ordres de M. le comte a Estaing. Il doit cesser

d'en jouir lors de son replacement. VAUTHIER, sieur de Chevry (Jean), 80. G. 1757, 1762 et 1771 (mort en 1783).

Ancien maréchal des logis, avec rang de lieutenant-colonel de cavalerie dans le corps de la gendarinerie, à présent retiré à l'Hôtel royal des invalides, en

qualité de lieulenant-colonel. VAYSSIÈRE DE PALOMIÈRE (née Anne de Cornély), 38. G. 1786. . .

Eu con-idération des services de son mari, lieutenant-colonel attaché au corps de l'infanterie, et ci-devant lieutenant pour le service du roi à SaintMalo, pour en jouir à titre de douaire, à compter du jour de la célébration de

leur mariage, qui s'est faite en 1785. VECBECKER (François-Anloine de), 67. G. 1° 1764, 112 ; 2° 1782, 1,200 .

Ancien maréchal des logis des gardes du corps du roi, avec rang de lieulenant-colonel de cavalerie. La première, en considération de ses services. La

seconde, pour sa retraite. VEDIER (née Jeanne de Bonnefons), 74. F. 1764. .

Eu considération des services de feu son mari, commissaire ordonnateur des guerres, el subdélégué général de l'intendance de Bretagne. VEDRINÉS, sieur de la Brihe (Pierre), 68. G. 1° 1761, 520 ; 2° 1778, 1,230. . .

Suus-aide-major, retiré, de la gendarmerie, avec commission de mestre de camp. Lit premièi e, y compris 1:20 livres d'intérêts d'arrérages, en considé

ration de ses services. La seconde, pour sa retraite. VELLE (Pierre-Nirolas de), 83. M. 1779. .

En considération de ses services, en qualité d'ancien lieutenant de roi à la
Louisiane.
VELY (Étienne-Louis de), 60. G. 1° 1774, 400; 2° 1777, 1,000.

Capitaine cominandant du régiment royal la Marine. La première, en consideration de ses services, lorsqu'il était capitaine de grenadiers audit régiment.

La seconde, pour sa retraite, en qualité de capitaine commandant audit régiment. VENDEUIL (Catherine-Emilie de), 68. G. 1743.

En considération des services de feu son père, brigadier de cavalerie et lieutenant des gardes du corps du roi. VERDUN (Jacques de), 64. G. 1766. :

Pour sa retraite, en qualité de ci-devant major du régiment de Médoc, et ancien major du Château-Trompette. VERGNAUT DE BOLINOU DE LA COTTE (Joseph), 56. G. 1° 1760, 50; 20 1788, 1,600

La première, sans retenue, tant en considération de ses services que pour l'aider à les continuer. La seconde, aussi sans retenue, en considération de 45 années et 11 mois de services, et pour lui tenir lieu du traitement de réforme en qualité de maréchal des logis dans la compagnie des gendarmes

d'Artois du corps réforme de la gendarinerie. VERNET (Claude-Joseph), 78. M. du R. 1778 (mort en 1790).

En considération de ses services, en qualité de peintre du roi, conseiller de l'Académie royale. VERNIER (Étienne-Jacques), 48. F. 1788.

En considération de ses services et à titre de retrait", en qualité de ci-devant chef dans les bureaux de la trésorerie générale des revenus casuels, supprimée en 1787.

1,500

1,400

1,344

1,200

1,650

1.200

1,500

[ocr errors]
[blocks in formation]

1,600

1,600

1,200

1,500

VERNON, sieur de Bonneuil (Marie-César de), 54. G. 1783

Pour sa retraite en qualité d'ancien capitaine en premier de la seconde
brigade du régiment des carabiniers de Monsieur.
VERTEUIL (Jacques-Alexis de), 63. F. 1° 1767, 600; 2° 1785, 1,000....

La première, en considération de ses services, comme ci-devant capitaine
des troupes nationales de Cayenne. La seconde, à titre de retraite de la place

de commandant, pour le duc de Mortemart, de l'ile Dieu, acquise par le roi.
VESC DE BECONNE (Joseph-Pierre de), 63. G. 1765 .

Pour sa retraite en qualité de major du régiment de Belzunce, dragons,
avec rang de lieutenant-colonel.
VESTRIS (Marie-Thérèse), 58. M. du R. 1776. .

A titre de retraite en qualité d'ancienne danseuse des ballets du roi.
VEYRET DE VALAGNON (François-Joseph-Antoine), 53. G. 1787, 1,000; 2° 1788,
540 ...

Commissaire ordinaire des guerres.

La première, pour l'indemniser de la perte que lui a occasionnée la sup-
pression des émoluments attachés à sa charge de commissaire des guerres. La
seconde, en considération de ses services et pour sa retraite en la susdite

qualité.
VIAL (Pierre), 87. F. 1775.

Ci-devant cominissaire au Châtelet de Paris; à titre de retraite en conside-
ration de 40 années de services, tant dans les fonctions de ladite place que

comme attaché à l'approvisionnement de Paris.
VJAL, sieur d'Alais-Cbarles, 40. M. 1785...

Én considération de ses services, en qualite de major au régiment de l'ile
de Bourbon, et ci-devant commandant en second à Démerary.
VIAT (Antoine), 52. M. du R. 1782.

A titre de retraite, en qualité de secrétaire de la chambre de feue Madame
Sophie de France.

1,540

1,600

1,200

1,500

1,200

1,200

1,500

VICARD (Antoine-Dominique), 66. G. 1777.

Pour sa retraite, en qualité de capitaine commandant au régiment royal
Bavière.
VIDART, sieur de Soys (Jean-Marie), 65. G. 1784. . .

Pour sa retraite, en qualité d'ancien premier capitaine commandant du ré-
giment d'infanterie d'Angoumois, avec rang de major.
VILLEMEJANE (François de), 66. G. 1° 1769, 500; 2° 1777, 1,000 .

La première, en qualité de premier capitaine-factionnaire au régiment
d'Auvergne. La seconde, pour sa retraite en qualité de capitaine commandant

du régiment de Gatinais.
VILLENEUVE LACROISILLE (Louis de), 49. M. 1785.

Sans retenue; pour sa retraite en qualité de capitaine de vaisseau.
VILLENEUVE D'ANSONIS (Balthazar de), 49. M. et Af. E. 1° 1779, 355; 2° 1783,
1,200.

La première, en qualité d'ancien enseigne des vaisseaux du roi. Ladite pen-
sion sans retenue. La seconde, du département des affaires étrangères, en
considération des services politiques de feu M. le marquis de Villeneuve, son
grand-oncle, ancien ambassadeur de France à la Porte-Ottomane. Sans
retenue.

1,200

1,555

1,500

VILLETARD, sieur de Laguerie (Jacques-Pierre), 55. G. 1780.

Pour sa relraite, en qualité de major du régiment de Viennois.
VINCENT (Nicolas), 65. M. du R. 1773..

Porteiaix de la chambre de monseigneur comte d’Artois ; pour lui tenir
lieu de partie du traitement dont il jouissait en ladite qualité avant le ma-
riage de ce prince.

1,300

[merged small][ocr errors][merged small]

2,831, 140 livres

1,600

1,200

1,200

[ocr errors]

1,298

Report.
VIREAU DE SOMBREUIL (Joseph), 66. M. du R. 1° 1781, 1,000; 2° 1785, 600.

Ci-devant capitaine au dépôt de Lorient, retiré, lieutenant-colonel d'infanterie.

La première, en considération de ses services. La seconde, tant en considération des services par lui rendus à la compagnie des Indes que de ceux

de son frère, maréchal de camp, commandant à Lille. VIRIEU (Louis, chevalier de), 56. G. 1782. .

Ancien premier capitaine commandant, retiré, du régiment royal Roussillon, cavalerie, avec rang de mestre de camp. VIRVENT-ROUAIX (François), 62. G. 1789..

Sans retenue; en considération de ses services et pour sa retraite en qualité d'ancien capitaine commandant au régiment de Guyenne. VISSEC DE LA TUDE (Jean de), 35. G. 1° 1761, 248; 2° 1784, 200; 3o 1786, 850.

Ancien premier capitaine commandant avec rang de major au régiment d'Artois, cavalerie. La première, y compris 48 livres d'intérêts d'arrérages, en considération des services de feu son père, lieutenant, pour le service du roi, à Sedan. La seconde, à titre de réversion de partie de celle de 1,000

livres dont jouissait feue sa mère. La troisième, pour sa retraite. VISSEC DE LA TUDE (Jean-Baptiste), 52. G. 1° 1761, 248 ; 2° 1766, 90; 3. 1761, 200; 4° 1785, 1,100

La première et troisième, pour les mêmes motifs que les deux premières ci-dessus accordées à son frère. La seconde, pour lui tenir lieu de 1,500 liv, d'arrérages d'une pension de 500 livres dont il jouissait avant son replacement. La quatrième, pour sa retraite, en qualité d'ancien lieutenant-colo

nel du régiment Dauphin, dragons. VIVENS (Antoine de), 73. G. 1° 1762, 372 ; 2. 1768, 1,200.

La première, y compris 72 livres d'arrérages, en considération des services de feu son père, capitaine au régiment de La Fère. La seconde, pour sa retraite, en qualité de premier capitaine des grenadiers du même régiment. VOISIN (Henri), 80. M. 1776. . ,

En considération de ses services et pour sa retraite en qualité de chirurgien aide-major de la marine. VOISIN (née Michel-Magdeleine Ducros), 55, M. du R. 1786.

En considération des services de feu son mari, qui avait enseigné au roi à travailler au tour. Ladite pension sans retenue. VOL DE MESLEROY (Louis-François), 68. F. 1775..

Sans retenue; pour récompense de ses services, en qualité de ci-devaat conseiller au conseil supérieur de Châlons.

1,638

1,572

1,500

1,500

1,200

W

[merged small][ocr errors]

WACHTMEISTER (Claude, comte de), 34. M. 1783. . .

Officier suédois employé dans la marine de France, en qualité de lieutenant de vaisseau. Ladite pension sans retenue. WALDNER (Claude de), 65. G. 1775.

Pour sa retraite en qualité de major du régiment d'Esterhazy, hussards. WARNEY (Jean-Philippe), 60. M. 1776

Ancien sous-garde-magasin au port de Rochefort, retiré.

1,200

1,400

1,200

WAUTHIER (Jean-Louis), 56, M. du R. 1781.

A titre de retraite, tant en qualité de garçon de la table des gentilshommes servants du roi, qu'en celle d'huissier du bureau de Mesdames de France. WEITERSHEIM (François-Charles, baron de), 44. G. 1787. ..

Ancien lieutenant-colonel, retiré, du régiment d'infanterie allemande de la Marck.

1,200

« PreviousContinue »