Mémoires de l'Académie des Sciences, des Lettres et des Arts d'Amiens, Volume 19

Front Cover
Académie des Sciences, des Lettres et des Arts d'Amiens., 1872 - Science
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 112 - Non, elle est générale, et je hais tous les hommes : Les uns, parce qu'ils sont méchants et malfaisants, Et les autres, pour être aux méchants complaisants, Et n'avoir pas pour eux ces haines vigoureuses Que doit donner le vice aux âmes vertueuses.
Page 220 - Pareillement, les hommes ayant tout essayé et tout sondé, n'ayant trouvé en cet amas de science et provision de tant de choses diverses rien de massif et...
Page 115 - O Corse! à cheveux plats, que ta France était belle, Au grand soleil de messidor! C'était une cavale indomptable et rebelle, Sans frein d'acier ni rênes d'or; Une jument sauvage à la croupe rustique, Fumante encor du sang des rois, Mais fière, et d'un pied fort heurtant le sol antique, Libre pour la première fois: Jamais aucune main n'avait passé sur elle Pour la flétrir et l'outrager, Jamais ses larges flancs n'avaient porté la s.elle Et le harnais de l'étranger; Tout son poil...
Page 356 - Mémoires de la Société des sciences naturelles et historiques, des lettres et des beaux-arts de Cannes et de l'arrondissement de Grasse, t.
Page 84 - ... que quelques petits cantons de l'Arabie, et se répand de l'un et de l'autre côté , l'espace de deux journées de chemin , tantôt plus , tantôt moins. Quant à la nature de ce fleuve, je n'en ai rien pu apprendre ni des prêtres, ni d'aucune autre personne. J'avais cependant une envie extrême de savoir d'eux pourquoi le Nil commence à grossir au solstice d'été, et continue ainsi durant cent...
Page 93 - Césarée, où on le voit encore aujourd'hui. En outre, on a observé que la crue du Nil correspond à l'abondance des neiges et des pluies en Mauritanie. Sorti de ce lac, le fleuve s'indigne de couler à travers des lieux sablonneux et arides, et il se cache pendant un trajet de quelques jours de marche; puis, traversant un plus grand lac dans la Massaesylie, portion de la Mauritanie Césarienne, il s'élance, et jette, pour ainsi dire, un regard sur les sociétés humaines; la présence des mêmes...
Page 85 - ... que le Nil grossit en été, parce qu'en hiver, le soleil, chassé de son ancienne route par la rigueur de la saison, parcourt alors la région du Ciel qui répond à la partie supérieure de la Libye. Voilà , en peu de mots, la raison de cette crue; car il est probable que plus ce Dieu tend vers un pays , et s'en approche, et plus il le desséche et en tarit les fleuves.
Page 279 - Elle se jeta aussitôt à genoux, et dit : « Je vous remercie, mon Dieu; je vous ai toujours demandé son salut, en voilà le chemin.
Page 355 - Bulletin de la Société des sciences, belles-lettres et arts du département du Var, séant à Toulon, 27° année . Toulon, 1860, in-8.
Page 93 - ... et non aux guerres qui ont procuré la découverte de tous les autres pays. La source ( autant qu'ont pu s'étendre les recherches du roi Juba) en est dans une montagne de la Mauritanie inférieure, non loin de l'Océan...

Bibliographic information