Pro caussa italica ad episcopos catholicos actore presbytero catholico

Front Cover
tip. F. le Monnier, 1861 - Church and state - 85 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 65 - Et moi je te dis que tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Page 61 - Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu...
Page 80 - Je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 65 - Et je te donnerai les clefs du royaume des Cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre, sera lié dans le ciel et tout ce que tu délieras sur la terre, sera délié dans le Ciel.
Page 80 - Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre » elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux, et ce « que tu auras lié sur la terre sera lié dans le ciel, et ce que tu « auras délié sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 50 - Tu enseignes avec soin à qui est dû l'honneur, à qui l'affection, à qui le respect, à qui la crainte, à qui la consolation, à qui l'avertissement, à qui...
Page 28 - Ut omnes unum sint, sicut tu Pater in me, et ego in te, ut et ipsi in nobis unum sin t : ut credat mundus, quia tu me misisti.
Page 76 - Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, » paroles qui déjà prenaient place dans la tradition*.
Page 41 - Nam cum liber essem ex omnibus, omnium me servum feci ut plures lucri facerem : * et factus • sum ludaeis tamquam ludaeus, ut ludaeos lucrarer; his qui sub lege sunt quasi sub lege essem, cum ipse non essem sub lege...
Page 32 - Igitur negare non potes scire te in urbe Roma, Petro primo cathedram episcopalem esse collatam, in qua sederit omnium apostolorum caput Petrus, unde et Cephas appellatus est, in qua una cathedra unitas ab omnibus servaretur ; ne ceteri apostoli singulas sibi quisque defenderent : ut jam schismaticus et peccator esset, qui contra singularem cathedram, alteram collocaret.

Bibliographic information