Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][subsumed][subsumed]

DE PARIS,

DES

26, 27, 28 ET 29 JUILLET 4830.

FAR PLUSIEURS TÉMOINS OCULAIRES.

QUATRIÈME ÉDITION,

CONTINUÉE JUSQU'AU SERMENT DE Louis-Philippe jor,

ET AUGMENTÉE .DB St CAANTE, A WEC. L'UNDICATION
COMPARÉE des xD OYELLES NIOD PFICATIONS, DA
PLUSIEURS ARTICIES. INTERESSANS

ET 'DE LA
MARCHE PARISIENNE LE MOCAS MIR DA1 AVIGNE,
AVEC LA MUSIQUE.

PARIS,
AUDOT, LIBRAIRE,
RUE DES MAÇONS-SORBONNE, N°. U.

1830.

[ocr errors]

DES

26,27,28 ET 29 JUILLET 1830.

Nous allons raconter succinctement les événemens qui se sont passés à Paris depuis le 25 juillet dernier. Nous supprimons les réflexions. Les faits parlent assez d'eux-mêrzes:; }a; leçon est. assez complète pour les homines quront voula opprimer une nation, généreuse, et pour ceux qui tenteraient à Pavenir de renouveler de pareils attentats.

Depuis la création du ministère' funeste du 8 août, rendu plus funeste encore le 19 mai, on avait beaucoup parlé en France de coups d'état; on savait que

la destruction de nos libertés était depuis long-temps la pensée unique des hommes qui gouvernaient Charles X, et de ce roi lui-même, imbu des préjugés

sur la

du pouvoir absolu, et livré en esclave à l'ambition de quelques prêtres.

Cependant, un grand nombre de citoyens n'avait pu croire que les projets dussent se réaliser ; ils calculaient

peur de la cour. « On n'osera, disaient-ils, renverser le pacte fondamental, et s'exposer non-seulement au refus de l'impôt, mais à une levée universelle de boucliers; on n'osera se rendre coupable d'un acte qualifié d'avance crime par les tribunaux. Charles X, à la fin de sa carrière ; ve: vouệlia pas s'exposer au sort de Louis XVI; 'condamner sa famille à êtrebanie sans retour du sol de la France. :)

Cette opinion semblait s'être fortifiée dans les premiers jours du mois de juillet. On assurait

que

les chambres nouvellement élues seraient assemblées, que le ministère Polignac se présenterait devant elles avec un front intrépide, et s'efforcerait de les opprimer ou de les séduire.

Le 24 juillet, des lettres closes avaient

« PreviousContinue »