Collection complète des mémoires relatifs à l'histoire de France, depuis le règne de Philippe-Auguste, jusqu'au commencement du dix-septième siècle: avec des notices sur chaque auteur, et des observations sur chaque ouvrage

Front Cover
Claude Bernard Petitot
Foucault, 1825 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 423 - selon sa forme et teneur : car tel est notre plaisir. Et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes. Donné à Saint-Germain-en-Laye au mois de mars l'an de grâce mil six cent quarante-neuf, et de notre règne le sixième. Signé LOUIS.
Page 418 - et de notre certaine science, pleine puissance et autorité royale , nous avons dit et déclaré , disons et déclarons par ces présentes signées de notre main, voulons et nous plaît que tous les arrêts qui ont été donnés, ordonnances, commissions décernées
Page 137 - à l'assemblée de Pontoise seroient rayés du tableau et du registre. Le 17 du même mois, celui de Pontoise vérifia la déclaration du Roi, qui portoit injonction au parlement, à la chambre des comptes et à la cour des aides, que, vu
Page 493 - bliquc a formés pour épouvanter les ames du vulgaire ne cau« sent jamais de honte à ceux qui les portent pour des actions « éclatantes, quand le succès en est heureux. Les scrupules et la « grandeur ont été de tous temps incompatibles ; et ces foibles « préceptes d'une prudence ordinaire sont plus propres à
Page 423 - du grand sceau de cire verte. Registré , ouï et ce requérant le procureur général du Roi, pour être exécutée selon sa forme et teneur, et copies d'icelle envoyées en tous les bailliages et sénéchaussées de ce ressort, pour y être lue, publiée, registrée et exécutée à la diligence des substituts dudit
Page 189 - que je vois Trivelin qui dit à Scaramouche : Que « je t'aurais dit de belles choses, si tu avois eu assez « d'esprit pour me contredire! » Voilà comment finit la conversation. Monsieur concluant que bien qu'il fût très-fâcheux que le Roi vînt à Paris sans concert avec lui, et sans une amnistie vérifiée au
Page 263 - sortis de la meule, Montet et moi, nous n'eussions eu personne pour raccommoder le foin qui eût paru remué, et qui eût donné lieu par conséquent à ceux qui couroient après moi d'y fouiller. Nous n'entendions que des cavaliers qui passoient à droite et à gauche : nous reconnûmes même Coulon à sa voix.
Page 268 - et nous aperçûmes à la pointe du jour une chaloupe à la mer. Nous nous en approchâmes avec beaucoup de peine, parce qu'elle appréhendoit que nous ne fussions corsaires. Nous parlâmes espagnol et français à trois hommes qui étoient dedans ; mais ils n'entendoient ni l'une ni l'autre langue. L'un d'eux se mit à crier
Page 189 - Monsieur d'un ton guerrier, et plus facilement que « jamais. Demandez-le à M. le cardinal de Retz. » II croyoit que" je lui allois disputer cette thèse. Je m'aperçus qu'il le vouloit, pour pouvoir dire après qu'il auroit fait des merveilles si on ne l'avoit retenu. Je ne lui en donnai pas lieu, car je lui
Page 263 - aux environs. Il me mit sur une civière à fumier, et il me fit porter par deux paysans dans la grange d'une maison qui étoit à lui, à une lieue de là. Il m'y ensevelit encore dans le foin ; mais comme j'y avois de quoi boire, je m'y trouvai mieux. M. et madame de Brissac me vinrent prendre

Bibliographic information