L'entrée de Danton aux enfers: poème

Front Cover
J. Miard, 1865 - 52 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 44 - Le maximum du prix des charbons et des bois à brûler demeure fixé, conformément à la loi du 27 septembre, au vingtième en sus du prix de 1790, auquel il sera ajouté les frais de transport, ainsi qu'il est porté dans les articles précédents, et 10 p.
Page 32 - La viande fraîche. La viande salée et le lard. Le beurre. L'huile douce. Le bétail. Le poisson salé. Le vin. L'eau-de-vie. Le vinaigre. Le cidre. La bière. Le bois à brûler. Le charbon de bois. Le charbon de terre. La chandelle. L'huile à brûler. Le sel. La soude.
Page 29 - Comme pour réfréner ta commune tempête et nécessité de ce jourd'hui, pour la cherté du blé, pois, fèves, orge et autres grains dont la communauté du peuple est soutenue, avons naguère ordonné et établi et fait crier et défendre dans notre royaume que nul de nos subgiets, sous peine de perdre tous ses biens, n'osât vendre froment le meilleur plus de 40...
Page 34 - ... soutenus moins par la confiance de nos forces que par notre bonne volonté. « Dans les temps ordinaires, le prix des choses se compose et se forme naturellement de l'intérêt réciproque des vendeurs et des acheteurs; cette balance est infaillible. Il est inutile même au meilleur des gouvernements de s'en mêler; quelque éclairé, quelque bien intentionné qu'il soit, il ne rencontre JAMAIS aussi juste, et il court TOUJOCBS risque de l'altérer en y portant la main.
Page 38 - Depuis deux mois nous avons souffert en silence, dans l'espérance que cela finirait, mais au contraire le mal augmente tous les jours. Nous venons donc vous demander que vous vous occupiez des moyens que le salut public exige; faites en sorte que l'ouvrier qui a travaillé pendant le jour, et qui a besoin de reposer la nuit, ne soit pas obligé de veiller une partie de cette nuit et de perdre la moitié de la journée pour avoir du pain, et souvent sans en obtenir ». Un débat s'engage entre le...
Page 31 - La taxe des ^subsistances ne pourra, provisoirement , avoir lieu dans aucune ville ou commune du royaume que sur le pain et la viande...
Page 39 - Convention nationale pour mettre sur-le-champ une armée révolutionnaire sur pied, à l'effet de se transporter dans les campagnes où le blé est en réquisition, assurer les levées, favoriser les arrivages, arrêter les manœuvres des riches égoïstes, et les livrer à la vengeance des lois.
Page 43 - ... les cinq pour cent ci-dessus, dix pour cent de bénéfice, pour former le prix à vendre au consommateur par le détaillant. L'administration de district déterminera le nombre d'exemplaires de ce travail qu'il sera nécessaire de publier pour que 'l'objet en soit connu aux municipalités.
Page 39 - ... sauver.... Que l'armée révolutionnaire parte à l'instant même où le décret aura été rendu; mais surtout que la guillotine suive chaque rayon, chaque colonne de cette armée.
Page 29 - Comme, pour refréner la commune tempête et nécessité « de ce jourd'hui, pour la cherté du blé, pois, fèves, « orge et autres grains dont la communauté du peuple « est soutenue, avons naguère ordonné et établi et fait « crier et défendre dans notre...

Bibliographic information