Page images
PDF
EPUB

PSEAUME 27.

Ad te, Domine , clamabo.
Si

Eigneur , je crierai vers vous, mon

Dieu, ne vous tenez point dans le silence:de peur que vous ne vous taisiez, & que je ne devienne semblable à ceux qui descendent dans la fosse.

2. Seigneur, écoutez la voix de ma priesre, lorsque je vous l'adresse: loiique j'é leve mes mains vers votre saint temple.

3. Ne m'entraînez point avec les méchans : & ne me perdez point avec ceux qui commettent l'iniquité..

4. Qui ont dans la bouche des paroles de paix pour leur prochain : & qui leur veulent du mal dans le cour.

5. Traitez-les selon leurs peuvres : & selon la malice de leurs desseins.

6. Rendez-leur selon les æuvres de leurs mains : rendez-leur ce qu'ils méritent.

7. Parce qu'ils n'ont pas compris les ouvrages du Seigneur, & les ouvrages de ses mains ; vous les détruirez, & vous ne les rétablirez pas.

8. Que le Seigneur soit beni : de ce qu'il a écouté la voix de ma priere.

9. Le Seigneur est mon appui & mon

[ocr errors]

protecteur:mon coeur a esperé en lui & 'en ai été secouru.

10. Ma chair a repris sa vigueur : & je lui rendrai des actions de graces de toute ma volonté.

11. Le Seigneur est la force de son peu ple : il est le protecteur du salut de son Christ.

12. Seigneur, sauvez votre peuple,&
benissez votre heritage : conduisez-les,
& élevez-les jusques dans l'éternité.
De l'Epitre de S. Paul aux Romains.

CHAPITRE VII.
Gnorez-vous, mes freres, ( je parle

ceux qui sont inftruits de la loi)
que la loi ne domine sur l'homme que
pour autant de tems qu'il vit.
2. Ainsi une femme mariée est liée

par la loi du mariage à son mari tant qu'il est vivant; mais lorsqu'il est mort, elle est dégagée de la loi qui la lioit à son mari.

3. Si donc elle épouse un autre homme pendant la vie de son mari, elle sera tenuë pour adultere : mais si le mari vient à mourir , elle est affranchie de cette loi; & elle peut en épouser un autre sans être adultere.

4. Ainsi,

[ocr errors][ocr errors][merged small]

4. Ainsi, mes freres, vous êtes vousmêrnes morts à la loi

par

le
corps

de Jesus-Christ , pour être à un autre qui est ressuscité d'entre les morts, afin que nous produisions des fruits pour Dieu.

s. Car lorsque nous étions assujettis à la chair , les paflions criminelles étanc excitées par la loi, agissoient dans les membres de notre corps, & leur faisoient produire des fruits pour la mort.

6. Mais maintenant nous fommes affranchis de la loi de mort , dans laquelle nous étions retenus: de sorte que nous fervons Dieu dans la nouveauté de l'esprit , & non dans la vieillesse de la lettre.

7. Que dirons - nous donc ? La loi, étoit-elle peché, co mauvaise, en soi ? Dieu nous garde d'une telle pensée: mais je n'ai connu le peché que par la loi. Car je n'aurois point connu les mauvaisdesirs de la concupiscence , si la loi n'avoit dit : vous n'aurez point de mauvais defirs.

8. Mais le peché ayant pris occasion de commandement de s'irriter davantage a produit en moi toute sorte de mauvais desirs, 9. Car fans la loi le peché étoit comme

mort; & pour moi je vivois autrefois sans loi, mais le commandement de la loi étant survenu , le peché eft ressuscité, & moi je suis mort.

10. Et il s'est trouvé que le commandement qui devoit servir à me donner la vie, a servi à me donner la mort.

11. Car le peché ayant pris occasion du commandement de s'irriter davantage m'a trompe, & m'a tué par le commandement même.

12. Ainsi la loi d'elle-même est sainte, & le commandement est saint , juste, & bon.

13. Ce qui étoit bon en soi m'a-t-il donc causé la mort ? Nullement. Mais c'est le peché, e la concupifcence, qui m'ayant causé la mort par une chose qui étoit bonne, a fait paroître la corruption; de sorte qu'elle est devenuë

par

le commandement même une source plus abondante de peché.

14. Car nous sçavons que la loi eft spirituelle : mais pour moi je suis charnel, étant comme vendu pour être assujetti au peché.

15. Je n'approuve pas ce que je fais , parce que je ne fais pas ce que je veux, mais je fais ce que je condamne.

16. Que fi je fais ce que je ne veux pas faire , je consens par-là à la loi, & jeres connois qu'elle est bonne.

17. Maintenant donc ce n'est plus moi qui fais ces choses; mais c'est le peché qui habite en moi.

18. Car je sçai qu'il n'y a rien de bon
en moi , c'est-à-dire , dans ma chair ; par-
ce qu'encore que je trouve en moi la vo-
lonté de faire le bien, je ne trouve point
le
moyen

de l'accomplir.
19.
Car je ne

je ne fais pas le bien que je veux ; mais je fais le mal que je ne veux pas.

20. Que si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais , mais c'est lepeché qui habite en moi.

21. Lors donc que je veux faire le bien, je trouve en moi une loi qui s'y oppose , parce que le mal reside dans moi.

22. Car je me plais dans la loi de Dieu. selon l'homme intérieur.

23. Mais je sens dans les membres de mon corps une autre loi qui combat contre la loi de mon esprit , & qui me rend captif sous la loi du peché qui est dans les membres de mon corps.

24. Malheureux que je suis ! qui me délivrera de ce corps de mort ?

[ocr errors]
« PreviousContinue »