Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]
[ocr errors]

3

li:*constirues me in

mon peuple : vous m'acaput gentium.

vez établi le chef des na

tions. - Populus quem non - Un peuple que je ne cognovi , feruivit connoislois

pas,

s'est sous mibi ; * in auditu. mis à mon empire; il m'a anrisobedivit mihi. obéi dès qu'il a entendu

parler de moi. Filii alieni men

Les enfans devenus titi funt mihi : * étrangers m'ont manqué folii alieni invétes de fidélité : ces enfans razi funt , & claun étrangers ont vieilli comdicaverunt à femi- me des branches de les sis fuis.

chées : ils ont été challés des lieux où ils se cenoient

enfermés. Vivit Dominus, Vive le Seigneur,&o que & benedictus Deus mon Dieu soit béni ; quc meus ; * & exalte- le Dieu qui me fauve, loiç sur Dens falutis glorifiés des 3 med.

Deus,qui.das vins . C'est vous, ô mon dictas mihi , & fub- , Dieu , qui prenez soin de dispopulos sub me: * me venger , & qui m'afa liberator meus de sujettissez les peuples : juimicis meis iram c'eft vous qui m'avez dés sündis. si distin

livre de la fureur de mes

ennemis. 2013 Et ab inførgen.

Vous m'avez même fibus in me exal placé au-desfus de ceux fabis-me* à viro. qui s'élevoient contre

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

inoi: vous m'avez déli- iniquo eripies me. vré des poursaites des: méchans.

: C'est pourquoi , Sei- Propterea confitea gneur , je vous en ren- bor tibi in nationidrai des actions de gra- bus, Domine ; * & ces parmi les nations, &t. nomini tuo pfalmismas je chanterai des cantiques dicam. a l'honneur de votre nom.

Dieu fauve son roi avec Magnificans from éclat : il fait miséricorde lutes regis ejus: * & à David son chrift, &à faciens mifericordia sa postérité dans le cours chrißo fuo David , de tous les fiécles. semini ejus ufque

in feculum. - Ant. J'ai reçut ces

Ant. Echelo mens. membres du ciel ; mais je bra ifta poffideo ; fed les méprise pour la défen- propter Dei leges es fe des loix de Dieu , & bec ipfa defpicta, quos j'espére qu'il me les ren- niam ab ipfa meca drá un jour. 3. Mach.7. recepturum fpero.

57. Cest vous, Sei Ý. Fortitudinem gneur , qui êtes mon fer- meam ad te cuften; me appui:

diam : R. Quia R. C'est vous qui avez Deus fufceptor MENS toujours pris ma défense. es. Pf. 58

L'Abfolütion & les Bénédictions ci-devant pag. 40.

[ocr errors]

C

[ocr errors]

LEFON iv.
Lemens vir

Lément homme apostelicus apostolique , & is à Rufino

prefqu'Apôtre pene Apostolus ap au témoignage de Rufin, pellaius, is effe cre- pafle pour être le même diturde quo Pant dont parle laine Paul dans lns ad i hilippenses fonEpître auxPhilippiensa feribens ait : cum lorsqu'ildit:Avec Clément;

Clemente e ceteris & mes autres coopéra- cooperatoribus meis, teurs, dont les noms sont - quorü nomina fcrip- écrits au livre de vie.Après,

** funt in libro virer qa'il cut exécuté à PhilipQui poftquam opus pe routes les choses done ab Apoftolo fibi in- l'Apôtre l'avoid charges

junctum apud Phia il vint le rejoindre , au $ kippenfes absolvit,ad. rapport de saint Chryfof

eum , Chryfoftomo tome , & fit choisi par, refte, reverfus pro ce même Apôtte pour Fimorhea ac Tito , * etre le compagnon de ses quibus proprias fes travaux & de les voiages des affignaverat, com a la place de Timothée & ntes laborum & pe- de Tite à chacun desquels regrinationum af il avoio confié le gouver fumpeus eft. Ciems: nement d'une Eglife par->

Romam post for iti- ticuliere. Le terme de ses neria perveniffet si voiages fut la ville de Rome fundatâ Petri Pauli: me,ou tout le monde cobry que laboribus Eccle-s vient que, l'Eglise aiane frâ, cum Lino ES A- été fondée par les trany macletaprincipem lo- yaux de faint Pierre & de

[ocr errors]

faint Paul, Clément fe cum poft Apoftolos trouva d'abord tenir le tenuijfe Clemens ab premier rang après les oninibus aperitur, Apôtres avec Lin & Ana- Editam etiam ea in clet. Tertullien même ci- urbe fucceffionis epife te un catalogue des Evê- copalis originem lanques de Rome dreffe de- dat Tertullianus,ex puis l'origine de cette E- quia ab ipso Petra glise ; & qui étoit publiw Clementem ordinate que de son tems, suivant tum refert,ejufdem. lequel il assure que Cléa : que cathedra ac doces ment avoir reçu l'ordina- trina fucceßorem Tea tion Epifcopale de saint li£tum latini fcriptors Pierre même ; & prefque res penè omnes mots tous les Ecrivains de l'E- morant s qui tamen glife latine rapportent que Hegefippi & Irene cet Apôtre l'avoit

désigués antiquiorum teftia pour être le fuccefleur im- monio non nifi pol mediar de la chaire & de Linum & Anaclela doctrine ; cependant tum tertio ab Apofa fuivant le témoignage de tolis loco fediffe perfaint Hégélippe & de hibetur. Cujus din faint Irénée qui sont plus verfitatis rationem anciens,il paroît que faint hanc vel extradition Clément ne fut que le ne vel ex commentas troisiéme Evêque de Ro- riisquibufdamhaus me depuis les Apôtres-a- tum profert Epiphani près faint Lin & saint A-s niusquod conftitu. nacler. Mais saint Epipha- tâ ab Apoftolis Ecr. ne résoud cette diversité. clefia , dum illi pres de récit sur la cadition dicandi Evangelias ratià , in alias re- publique , ou même luc giones 80 urbes pro- quelques mémoires que fectionem fufcipe- étoient parvenus jusqu'à rent, vrbi Romans, lui , en dilant que les A4 que paftoribus care- pôtres, après l'établisse, ri non poterat , Lia ment de l'Eglise , étane Hus Anacletus obligés d'aller prêcher vicarii primùm fint l'Evangile dans d'autres Epifcopi fubrogati , païs & d'autres villes , és Clemens autem or cablirent faint Lin & saint dinatus fit , ut poft Anaclet pour faire les obitum Petri carhe- fonctions d'Evêques en dram docendi fufci- leur place dans la ville peret. Quam tamen qui ne pouvoit .demeurer ille, fuperftitibus fans Pasteurs , & désigné. Lino 6 Anacleto, rent en même tems (aino cam Martyriun Clément pour fuccéder a obierunt Apostoli,de- faint Pierre après la morte trestavit ; vel eorum Cependant, comme laina etari deferens vel Lin & faint Anaclet yiquorumdam infir- voient encore après le mitari, ne diffenfio martyre des Apôtres, saint in Ecclefia oriretur Clément ne voulut point profpiciens. At poft- occuper cette place, soit quam Linus & Anas par déference pour leur cletus, administrato grandâge, soit par mé figillatim per annos nagement pour la foibles duodecim Epifa span's se de quelques esprits » tu, obdormierunt ; prévenant ainsi la divitunc demum Clea: lion qui auroit pû s'élever : Mens omnium voel dans l'Eglise. Mais après.

[ocr errors]
« PreviousContinue »