Page images
PDF
EPUB

confefte aujourd'hui la Innocéntes mártyres non gloire,non par leurs paro- loquendo, sed moriéndo les , mais par leur sang & conféli funt : omnia in par

leur mort ; faites mou. nobis vitiórum mala rir en nous toutes les paf- mortifica ; ut fidem fion's & tous les vices, afin tuam quam lingua noque notre vie & le régle- ftra lóquitur,etiam ment de nos mours Toit ribus vita fateátur ; une confession continuèle Per Dóminum noftrum. de la foi que nous faisons profession de suivre par nos paroles; Par notre Seigneur, . Mémoire de la Nativité.

Concéde, Dieu toutpuissant , que 'omnipotens la nouvèle naissance de vo- nos Vnigéniti tui nova tre Fils unique qui s'est re- per carnem nativitas vêtu de notre chair, nous liberet , quos sub peccádélivre enfin de la captivité ti jugo vetusta sérvitus du péché,lous laquelle nous tenet, gémillons depuis si longtems.

De saint Etienne.
Eigneur, donnez-nous, DA

A nobis,quafumus, s'il vous plaît, la grace

Dómine, imitári d'imiter le faint que nous quod colimus, ut discáhonorons en ce jour, & mus dos inimicos dilid'aprendre à aimer nos en- gere : quia ejus natanemis mêmes ; puisque litia celebrámus, qui nous célébrons l'heureuse novit ériam pro persecu, naissance qu’a pris dans le tóribus exoráre Dómi. ciel celui qui a imploré num nostrum Jefum pour ses propres persécu- Christum. teurs la miséricorde de N. S. J. C.

De faint Jean.
Ous fuplions votre Eccléfam tuam De

bon:é, Seigneur, de mine, benignus illú. répandre sur votre Eglise ftra : ut beáti Foánniş la lumiere de votre grace; Apóstoli tui og Evan, afin qu'après avoir été é gelifta illuminata do

.

[ocr errors]

ĉtrinis, ad dona pervé- clairée par la doctrine de niat sempiterna ; Per saint Jean votre Apôtre & Dóminum nostrum. Evangeliste, elle arive jufqu'à la participation de votre gloite ; Par N. S.

Lecture de l'Apocalypse de saint Jean. 14. i. IN diébus illis , Vidi FN ces jours-là, Je vis fupra montem Sion Cl'Agneau debout lur la Agnumftantem, d. cum montagne de Sion, & avec éo centum quadraginta lui cent quarante-quatre quátuor millia habén- mille personnes quiavoient tes nomen ejus, eg no- fon nom, & le nom de fon men Patris ejus fcriptum Pere écrit fur le front. J'enin fróntibus suis. Et au- tendis alors une voix qui divi vocem de cælo venoit du ciel,

semblable tamquam vocem aquá. à un bruit de grandes eaux, ium mult árum.co tam & au bruit d'un grand tonquam vocem tonitrui nerre & cette voix que magni : g vocem j'ouis éroit comine le lom quam audivi, ficut ci- de plusieurs joueurs de harTharcedórum cithari- pes qui touchent leurs harzántium in citharis pes. Ils chantoient comme suis.Et cantábant qua- un cantique nouveau desi cánticum novum ante vant le trône & devant les sedem, do ante quatuor quatre animaux,& les vieilanimália , seniores: lars, & nul ne pouvoir do nemo poterat dicere chanter ce cantique, que cánticum, nisi illa cen- ces cent quarante-quatre tum quadraginta quá- mille qui ont été rachetés tuor millia , qui empri de la terre,Ce sont ceux qui sunt de terra. Hi funt, ne se sont point fouillés aqui cum mulieribus non vec les femmes,parcequ'ils sunt coinquinári : vir- sont vierges. Ceux-là luigines enim sunt. Hi se- vent l'Agneau par tout od quúntur Agnum, quo- il va : ils ont été achetés cúmque ierit, Hi empti d'entre les hommes pour sunt ex hominibus pri- être consacrés à Dieu & å miria Deo, d. Agno, con l'Agneau comme des pré.

mices. Et il ne s'est point in ore eórum non eft in. trouvé de mensonge dans vénium mendacium : leur bouche ; parcequ'ils fine mácula enim funt sont purs & sans tache de- ante thronum Dei. yant le trône de Dieu,

GRADU EL. Pf. 123. Notre ame s'est sauvée Anima noftra ficut comme un oiseau qui s'é- passer erépta est de . chape du filet de l'oiseleur. queo venantium.y.LáV. Le filet a été brisé, & queus contritus eft, ego nous avons été délivrés : nos liberáti sumus: adnotre secours a été le nom jutórium nostrum in . & la toute puissance duSei- mine Dómini, qui fecit gneur qui a fait le ciel & la cælum er terram.

terre.

Si la Féte arive un Dimanche , do le jour de l'OHave , on ajoute :

Alleluia , alleluia. Alleluia , alleluia. V. Enfans, louez le Sei- V. Laudáte , fúeri, gneur ; rendez gloire au Dóminum ; laudáte nonom de notre Dieu. Allel. men Dómini. Alleluia. s'il n'est point Dimanche, on dit le Trait suivant :

TRA I T. Pf. 78. V. On a répandu le sang Effudérunt sanguide vos Saints comme l'eau nem Sanctórum velut autour de Jerusalem, aquam in circúitu fe

rúsalem. Ý. Et il ne s'est trouvé V. Et non erat qui sepersonne pour leur rendre peliret. les devoirs de la fepulture. V. Vengez, Seigneur, le

y.Vindica, Dómine, fang de vos Saints, qui a fanguinem Sanctorum été répandu sur la terre.

tuórum, qui effufus eft

fuper terram.
Suite du S. Evangile selon S. Mathieu. 2. 13.
N ce tems-là, Un An- /N illo témpore,

Anger
ge
du Seigneur aparut

Jus Dómini apparuit

[ocr errors]

in fomnis fofeph,dicens: à Joseph pendant qu'il dorSurge , do áccipe púe- moit, & lui dit : Levezrum eg matrem ejus,vous , prenez l'enfant & fa fuge in Ægyptum, dan mere, fuyez en Egypte, & efto ibi usque dum di- n'en partez point julqu'à ce cam tibi. Furúrum est que je vous le dise ; car Heenim ut Heródes quarat rode cherchera l'enfant puerum ad perdéndum pour le faire mourir. Joeum. Qui confurgens leph s'étant levé, prit l'enaccépit puerum, eo ma- fant & sa mere durant la trem ejus nofte, con fe- nuit, & se retira en Egypte: césit in Ægyptum : don où il demeura jusqu'à la erat. ibi usque ad óbi- mort d'Herode, afin

que tum Heródis : ut adim. cette parole que le Seigneur plerétur quod dictum est avoit dite par le Prophete à Dómino per Prophé- fût acomplie : J'ai rapelé tam dicéntem : Ex Æ- mon fils de l’Egypte, Alors gypto vocávi Filium Herode voyant que les Mameum. Tunc Heródes ges s'étoient mocqués de videns quóniam illúfus lui, entra en une grande effet à Magis, irátus eft colere ; & il envoya tuer valdè , dor mittens oc- dans Bethléem & en cour le cidit omnes pueros , qui pays d'alentour tous les enerant in Béthlehem, do 'fans âgés de deux ans & auin ómnibus finibus ejus, dessous, selon le tems dont à bimátu en infrà, fe- il s'étoit enquis exactement cúndùm tempus quod des Mages.On vid alors s'aexquisierat à Magis. complir ce qui avoit été dit Tunc adimplétum eft par le Prophete Jeremie : quod di&tum eft per fe. Un grand bruit a été enremiam Prophétam di- tendu dans Rama; on y a centem : Vox in Rama oui des plaintes & des cris audita eft, plorátus ego lamentables : Rachel pleuululátus multus : Ra- rant ses enfans, & ne vouchel plórans filios fuos, lant point recevoir de cone noluit confolári,quia solation , parcequ'ils ne non funt. Credo.

sont plus.

زD iii

OFERTOIRE. PS, 123. Notre ame s'est sauvée Anima noftra ficut comme un oiseau qui s'é- paffer erépta est de chape du filet de l'oiseleur: queo venántium : lás le filet s'est brisé, & nous queus contritus eft, doo avons été délivrés. nos liberati fumus.

SEC R ETE,

Ančtórum tuórum, vos Saints vous adres- Dómine , nobis sent continuèlement pour non defit orátio , quedan nous des prières qui vous munera noftra conciliet, rendent nos presens agréa- do tuam nobis indulgénbles, & qui nous fassent ob- tiam semper obtineat ; tenir de votre bonté le par- Per Dóminum nostrum, don de nos péchez ; Par.

Mémoire de la Nativité.

Santifiez, Seigneur, para o Bláta, Domine, mu.

la nouvèle de votre Fils unique, les dons ti tui nativisáte sanitéqui vous font oferts, & pu- fica : nosque à peccatárifiez-nous des taches de rum noftrórum máculis nos péchez.

emunda. De Saint Etienne. Ecevez , Seigneur , les SVscipe, Dómine, mi dons

que nous vous O- nera pro tuórum frons en mémoire de vos commemoratióne San. Saints ;afin que comme les étórum : ut ficut illos soufrances les ont rendus pálsio gloriófos effécit glorieux,ainsi la piété nous ita nos devotio reddao. rende purs & innocens à innocuos. vos yeux,

De saint Jean. R Ecevez, Seigneur, les SVscipe, Domine,

que nous vous O- nera, qua in ejus tifrons dans la solennité de bi folemnitate deféricelui par les prières & la mus , cujus nos confidiprotection duquel nous mus patrocinio liberáris

« PreviousContinue »