Page images
PDF
EPUB

la vertu, le fanctuaire de tis arcam carin la charité, le trésor de tatis sacrarium la piété, & le lieu où la pietatis thesaurum, justice est mise comme en justitiæ promptuaréserve. Car comme dans rium. Nam ficut in une grande maison , ce, magna damo,pretioqu'il y a de plus précieux fa quaque claustris est tenu éloigné de la obsignata in remotis vûe,& renfermé loigneu- habentur , ita magtement dans des lieux nificentia illa sanca cachés ; de mêine ces tórum abditorum dons excellens accordés eremo , quam diffiaux Saints retirés dans cultatibus fuis na, les deserts, dont la na- tura obseravit ; deture a rendu l'accès diffi-. ponitur intrà quodcile, lont mis à couvert dam conclave defer, dans le secret de la soli- ti, ne conversatiotude, de peur qu'ils ne nis humana ufu obpérissent

, ou ne perdent solescat. Aptèque à leur éclar par le commer- mundi Domino, bag çe du monde. Et c'est pretiosa divitiarum par un effet de sa sagesse suppellex in illa que le souverain maître mundang domús de l'Univers non-seule- parte non folùm conment tient enfermé dans ditur, verum etiam, cette partie du monde ce cum ufus eft, ex reprécieux assemblage de conditis promitur. richesses spirituelles Meritò igitur hanc mais encore les produit fanétus divino igne au dehors , quand il est fuccenfus , relicta nécessaire. C'est donc ao sede propriâ , Jedem,

legat:

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

legat : meritò pro- vec raison qu'un homme pinquis , filiis , pa- faint , enflammé de l'arentibusque præpo- mour divin, choisira une nat ,fuorumque om

telle demeure, en abannium commercioen

donnaue la Genne promat : meritò béc pre jc'est avec raison genitalem deferenti- qu'il la préférera à ses bus

patriam tempo- ' proches, à ses enfans, à raria patria nomen ses pere &'mere, & qu'il obtineat , à quâ non achétera un sigrand bien metus , non deside- par la privation de tout rium

non gaur ce qu'il a de plus cher : dium , non mæror c’est avec raison qu'elle revocet. Meritò pla- tiendra lieu de patřic dans universorum af- ce siécle à ceux qui ont fe&tuum fola fit pre- eu le courage d'abandontium.

ner pour clle le païs de

- leur naissance ; sans que nulle crainte , nul desir , nulle joie , nulle triftesse puifle jamais les en retirer : & qu'enfin elle tiendra dans leur cæur la place de toutes les affections qui pourroient l'occuper.

R. Factum eft, R. Comme il passoit dum pertranfiret par divers pais , il trouva univerfos , inve- un hommé fort incomnit hominem ja- modé, qui étoit couché centem in grabato, fur un lit , * Et il lui dit: * Et ait illi : Sanat Le Seigneur Jesus-Christ te Dominus Jefus vous guérit , levez-vous ; Christus furge; &† Dans l'instant même 8 + Continua sur, il se leva. x. Cet honi

E

at

Uomodo ego

Crois-je marquer par

[ocr errors]

me réduit à l'extrémité, rexit, Ý. Nullo fibi fans que personne par le auxilium ferente fecourir; étoit étendu jacebat mutus fans voix , & sans aucune que omni spe , & espérance de vie; * Et il falute privatus ; doi dit. Gloire. sf Dans. * Et ait. Gloria, Actes 9, 2, Mach. 3. + Continuò

[ Sicette Féte arrive un Dimanche , ou une Férie du Carême , la ix. Leçon sera de l'Homélie fur l'Evangile , fons la Bénédiction , Fulgeat , ci-devant , p. 42. & on omet la suivante. ]

Leçon ix.
Omment

pourrois-je marquer par polim comun assés digne récit mon memoratione dignâ respect pour les loix qui interiora eremi ins'obfervent dans l'inté- ftituta venerari ? rieur des deserts ? Au Nunc illud tacitus moins ne puis-je passer' præterire non pofsous silence , que certe sum , quòd in habivertu si parfaite des Soli- tatoribus ejus , vis taires est souvent presque illa virtutis, quam autant connuë , qu'ils abfcondita cunctis s'étudient à la tenir ca- penè tam nota eft. chéc. Car lorsque pour Nam cùm se utique éviter le commerce du in remota abigunt , monde , ils se confinent mundum humadans les deserts , tout leur numque confortium défir eft de demeurer in- repudiantes , occuli connus aux hommes ; quidem geftinnt, meritum tamen oc- mais il leur est impossible culere non poffunt. de cacher l'éclat de leur Quantùm fe eorum vertu. Autant qu'ils cher introrsum agit vi- chent à passer leur vie ta , tantum se föràs dans le secret, autant leur proripit gloria : Deo gloire se produit-elle au ( ut arbitror ) ita dchors : la Providence, inter utrumque mo- à ce qu'il paroît , réglant derante , ut incola tellement ces deux choeremi fue lateat fes ; qu'à proportion Faculo, & non lä- qu'ils travaillent à se déteat exemplo. Hæc rober au siécle , elle les lucerna eft , qua per découvre pour servir d'éuniversum resplen- xemple alix fidéles. C'est det orbem , fupra là cette lampe exposée eremi candelabrum dans la solitude , comlocata : hinc fe fla- me sur le chandelier

rantissimum lumen dont la lumiére se répand per tenebrosa mun- par toute la terre : cette 'di membra diffun- lumiére fi vive perce les dit. Hæc eft civitas plus épaisses ténébres du quæ abscondi non po- monde. C'est - là cette test, in deferti mon- Cité bâtie sur la monte constructa , qua tagne du desert', qui ne imagine sua cæle fauroit être cachée : vive ftem Jerusalem ter- image ici-bas de la céleste ris dedit. Proindè Jérusalem. Ainli quiconfi quis in tenebris que est dans les ténéeft, buic lumini ap- bres , qu'il s'approche de propinquet , ut vi- cette lumiére pour être deat : fi quis dif- éclairé : quiconque est

dans le péril, qu'il se crimini patet , ad retire dans cetre Cité banc civitatem tensainte , pour être en fû- dat , ut tutus fit. reté.

Re. Il entra dans le pa- R. Ad' Princi. lais du Prince qui étoit pem febribus vefort tourmenté de la fie- xatum intravit ; vre ; * Et + Le Saint * Et f Cùm oraßet, s'étant mis en priéres , & impofuifset ei malui impola les mains , & nus , salvavit eum, . le guérit. '. Dès que le V. Statim ut sensit malade eut senti la bon- vestimentorum illius ne odeur qui sortoit de fragrantiam , ait : fes habits il lui dit : Ecce odor , cui beCette odeur est accon- nedixit Dominus. pagnée des bénédictions

* Et cùm orasset. du Seigneur ;

* Et le Gloria Patri. Cum Şaint. Gloire. + Le Saint, orasset. A&t. 28. Gen. 27. On répéte le Ri. jusqu'au .

E Deum lau. Dieu

, damus , & nous vous reconnoif- Dominum confitez fons pour le Seigneur de mur. l'univers.

Toute la terre vous ré- Te æternum Pai yére comme le Pere & la trem, omnis terra fource éternelle de tout veneratur, être.

Les Anges & toutes Tibi omnes An

N

Qus vous adorons, T damus , *

te

*

[ocr errors]
« PreviousContinue »