Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

LE SAMED Y.

Sequentia fancti Suite du faint Evangile
Evangelii fecundùm felon faint Marc.
C. 13. V. 27.

Marcum.

I

Edit à Pierre, à Jaques
N ce temps-là; Jefus

N illo tempore ;
Dixit fefus Petro,
& facobo, & toan-
ni, Andrea: Mittet
Filius hominis Ange-
los fuos, & congre-
gabit electos fuos à
quatuor ventis, à
Jummo terræ ufque ad
fummum cæli. A ficu
autem difcite parabo-
lam: Cùn jam ramus
ejus tener fuerit, &
nata fuerint folia
cognofcitis quia in pro-
ximo fit aftas. Sic
vos cùm videritis
bec fieri, fcitote quòd
in froximo fit in oftiis.
Amen dico vobis, quo-
niam non tranfibit ge-
neratio hæc, donec
omnia ifta fiant. Ca-
lum & terra tranfi-
bunt, verba autem
mea non tranfibunt.
De die autem illo,
vel bora, nemo fcit.

>

à Jean, & à André: Le Fils de l'homme envoyera fes Anges pour raffembler fes élûs des quatre coins du monde, depuis l'extremi té de la terre jufqu'à l'extremité du ciel. Apprenez fur cecy une comparaifon tirée du figuier: Lorfque fes branches font déja tendres, & qu'il pouffe fes feuilles, vous favez que l'efté eft proche. De même lorfque vous verrez toutes ces chofes, fachez que ce temps eft proche, & qu'il eft déja à la porte. Je vous dis en verité que cette race d'hommes ne finira point, que toutes ces chofes ne foient accomplies. Le ciel & la terre pafferont, mais mes paroles ne pafferont point. Quant à ce jour & à cette heure-là, nul ne la fait. SECRETE.

Ropitiare, Domi

Coutez favorablement,

E

2

bles prieres que nous vous faifons pour l'ame de votre ferviteur N. [ ou de votre fervante ] [ou pour les

h

bus noftris pro anima famuli tui N. [ vel famula tua N. ] cu jus annua dies agi

ames de vos ferviteurs ou de vos fervantes N. & N.] dont nous faifons aujourd'huy l'anniverfaire, pour la quelle [ou lefquelles nous vous offrons ce facrifice de louange; afin qu'il vous plaife de la [ou les] mettre en la compagnie de vos faints dans l'éternelle béatitude; Par notre Seigneur.

tur, pro qua [ vel animabus famulorum tuorum N. & N. vel famularum tuarum N. N. quarum annua dies agitur, pro quibus tibi offerimus facrificium laudis ; ut eam [eas] fanctorum tuorum confortio fociare digneris: Per Dominum.

Pour les Bienfacteurs.

Dieu, dont la miferi- DEus, cujus mife

corde

>

écoutez favorablement les prieres que nous vous faifons avec humilité ; & accordez par ces facremens de notre falut la rémiffion de tous leurs pechez aux ames de nos freres, de nos parens & de nos bien- dedifti confeffionem facteurs, à qui vous avez per hæc facramenta fait la grace de confeffer falutis noftræ, cunvotre nom; Par notre Sei- ctorum remiffionem gneur Jefus-Chrift. tribue peccatorum;Per. Pour tous les Morts.

ricordia non numerus, fufcipe propropitius preces bumilitatis noftræ ; & animabus fratrum, propinquorum, & benefactorum noftrorum, quibus tui nominis

Domine

>

R Egardez & Seigneurs • Seigneur, Hoftias, quæfuhofties que nous vous of- quas tibi pro animafrons pour les ames de vos bus famulorum famuferviteurs & de vos fer- larumque tuarum ofvantes; afin que comme ferimus propitiatus vous leur avez fait la grace intende ; ut quibus de faire profeffion de la foy fidei chriftiana merichrétienne, vous leur en tum contulifti, dones donniez auffi la récompen- & premium Per fe; Par N. S. Dominum nostrum.

POST COMMUNION.

FAites, s'il vous plaît

Seigneur, que l'ame de votre ferviteur N. [ ou de votre fervante N. ][ ou les ames de vos ferviteurs ou fervantes N. & N. dont nous celebrons l'anniverfaire, eftant purifiée [ ou pu rifiées] par ces facrifices, reçoive (ou reçoivent le pardon de fes (ou leurs ) offenfes & le repos éternel; Par notre Seigneur Jefus-Chrift votre Fils qui étant Dieu vit & regne avec vous, en l'unité du faint Efprit. Bienfaiteurs.

Pour les

P Rafa, quefumus FAites, s'il vous plaît,

Ræfta,,

Dieu toutpuiffant & mifericordieux > que les ames de nos freres, de nos parens & de nos bienfaEteurs, pour lefquels nous avons offert à votre ma-. jefté ce facrifice de louange, ayant expié tous leurs pechez par la vertu de ce facrifice, reçoivent par votre mifericorde le bonheur de la lumiere éternelle; Par notre Seigneur Jefus-Chrift.

PRafia, quafumus

famuli tui N.) vel famule tue N.) cujus (vel anima famulorum tuorum N.

N. quorum vel famularum tuarum N. & N. quarum) anniverfarium depofitionis diem commemoramus, his purgata (purgate) facrificiis, indulgentiam pariter & requiem cafiat (capiant) fempiternam;

Per Dominum.

fericors Deus; ut anime fratrum, propia quorum, & benefaétorum noftrorum, pro quibus hoc facrifictum laudis tuæ obtulimus majeftati, per bujus virtutem facrificii, à peccatis omnibus expiata lucis perpetuæ, te miferante, recipiant beatitudinem; Per.

Pour tous les Morts.

A Nimabus ine, Fles tres-humbles prieres

Aites, Seigneur, que

Domine, amulorum famula- que nous vous faifons pour umque tuarum, ora les ames de vos ferviteurs

& de vos fervantes, leur foient profitables; afin que yous les degagiez de tous leurs pechez, & que vous les faffiez jouir du fruit de votre rédemption; Vous.

POUR LES MESSES QUOTIDIENNES.

La Meße comme cy-deffus, p. clvij. excepté ce qui fuit. On prend la premiere Oraifon felon la Miffe qu'on dit, la feconde pour les Bienfacteurs, la troifième pour tous les Morts, pag. clxvij.

LE LUND Y.
EPISTRE.

Lecture du livre de l'Apocalypfe, de l'Apoftre S. Jean. C. 14. V. 13.

EN ces jours à qui Audivi vocem de

une

voix me dit du ciel Ecrivez Heureux font les morts qui meurent dans le Seigneur. Dès maintenant, dit Efprit, ils fe repoferont de leurs travaux; car leurs œuvres les fuivent.

cœlo, dicentem mihi : Scribe; Beati mortui, qui in Domine moriuntur. Amodò jam dicit Spiritus ut requiefcant à laboribus fuis opera enim illerum fequuntur illos. MAR DY.

2

;

Jmol s 20 N

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

LE

4

Lecture de l'Epiftre de
P'Apoftre faint Paul aux

56Cor. 1. C. 15. V. 12.
;

MEs freres Puifqu'on vous a prêché que fefus-Chrift eft reffulcité d'entre les morts, comment fe trouve-t-il parmy vous des perfonnes qui ofent dire que les morts ne reffufcirent point Que fi les

T

tie proficiat fupplican tium ; ut eas & à peccatis omnibus exuas, & tue redemptionis facias effe participes: Qui vivis.

[ocr errors]

Lectio libri Apocalypfis beati foannis Apoftoli.

N diebus illis ;

Lectio Epiftole beati
Pauli Apoftoli ad
Corinthios.

i...

1

Ratres. Si Chri

ftus prædicatur quòd refurrexit à mor tuis, quomodo quidam dicunt in vobis, quoniam refurrectio mortuorum non eft? S autem refurrectio mor

[ocr errors]

2

tuorum non eft ; neque morts ne reffufcitent point Chriftus refurrexit, Si fefus Chrift n'eft donc autem Chriftus non point reffufcité. Et fi fefusrefurrexit, inanis eft Chrift n'eft point reffufcité, ergo predicationoftra, notre prédication eft vaine, inanis eft fides & votre foy eft vaine auffi : vestra invenimur nous ferons même conautem & falfi teftes vaincus d'avoir efté de Dei; quoniam tefti- faux témoins en parlant an monium diximus ad- nom de Dieu; puifque nous verfus Deum, quòd avons rendu témoignage fufcitaverit Chriftum, contre Dieu même, en diquem non fufcitavit, fant qu'il a reffufcité fefusfi mortui non refur- Chrift, qu'il n'auroit pas gunt. Nam fi mortui néanmoins reffufcité, fi non refurgunt, neque les morts ne reffufcitoient Chriftus refurrexit. pas. Car, fi les morts ne Quod fi Chriftus non reffufcitent point, fefusrefurrexit, vana eft Chrift n'eft point auffi reffides veftra, adhuc fufcité. Que fi fesus-Chrift enim eftis in peccatis n'eft point reffufcité, voveftris. Ergo & qui tre foy eft donc vaine; dormierunt in Chrifto, vous eftes encore engagez perierunt. Si in hac dans vos pechez, Ceux qui vita tantùm,in Chrifto font morts en fefus-Chrift Sperantes fumus, mi- font donc perdus fans refferabiliores fumus om- fource. Si nous n'avions d'efnibus hominibus. Nunc perance en fefus-Chrift que autem Chriftus refur- pour cette vie, nous lerexit à mortuis pri- rions les plus miferables mitie dormientium de tous les hommes. Mais quoniam quidem per maintenant fefus-Chrift eft bominem mors, reffufcité d'entre les morts, per hominem refur- & il eft devenu les prémices de ceux qui dorment pour fe réveiller un jour. Ainfi, parce que la mort eft venue par un homme, la relurrection des morts doit venir auffi par un homme,

...

rectio mortuorum.

>

[ocr errors]
« PreviousContinue »