Page images
PDF
EPUB

qui étant Dieu, vit & regne Filium tuum , qui teavec vous en l'unité du saint cum vivit & regnat in Esprit, dans tous les siecles

unitate Spiritûs sancti

Deus, Per omnia fecula des fiecles. R. Amen. seculorum R. Amen.

Que la paix du Seigneur soit PaxtDomini fit; femtoujouts avec vous ; B4. Et per vobistcum. R. Et avec votre esprit.

cum fpiritu tuo. Que ce mêlange & cerce Hæc commixtio & confecration du Corps & du consecratio Corporis & Sang de notre Seigneur Jesus- Ari Jesu Chrifti, fiat Christ, que nous allons rece- accipientibus nobis in voir, nous procure la vie éter- vitam æternam. nelle. Amen.

Amen. Agneau de Dieu qui effa- Agnus Dei qui tollis. cez les péchés du monde , peccata mundi, mife

rere nobis. ayez pitié de nous.

Agneau de Dieu qui effa- Agnus Dei qui collis cez les péchés du monde , peccata mundi, mise.

rere nobis. ayez pitié de nous.

Agneau de Dieu qui effa- Agnus Dei qui rollis cez les péchés du monde, peccata mundi, dona donnez-nous la paix,

Seigneur Jesus-Christ, qui Domine Jesu Christe, avez dit à vos Apôtres : Je qui dixisti Apoftolis

ruis : Pacem relinquo vous laisse la paix , je vous vobis

; pacem meant donne ma paix ; n'ayez pas do vobis; ne refpicias d'égard à mes péchés, mais peccata mea, sed hident à la foi de votre Eglise : & Ecclefiæ tuæ ; esinque donnez-lui la paix & l'union cuain pacificare & codont vous voulez qu'elle adunare digneris; Qui jouisse ; Vous qui érant Dieu, vivis & regnas Deus vivez & regnez dans tous les per omnia fecula secu

lorum. Amen. fiecles des siecles. Amen.

Seigneur Jesus-Christ, Fils Domine Jesu Christe, du Dieu vivant , qui par la Fili Dei vivi, qui ex volonté du Pere & la coope- perante Spiritu san

voluntate Patris, cooration du faint Esprit, avez &o, per mortem tuam

nobis pacem.

par votre saint

mundum vivificasti; donné la vie aux hommes en libera me per hoc sacro-fan&um Corpus &

mourant pour eux ; délivrezSanguinein tuuin ab moi

Corps & omnibus iniquitacibus votre precieux Sang ici premeis, & univerfis ma- sens, de tous mes péchés, & lis; & fac me tuis fem

de tous les autres maux : faiper inhærere manda. tis, & à te numquam tes , s'il vous plaît , que je separari permittas; Qui m'attache toujours inviolacum eodem Deo Patre blement à votre loi , & ne & Spiritu fan&to vivis & regnas Deus in fecu- permettez pas que je me sela seculorum. Amen. pare jamais de vous, qui étant

Dieu, vivez & regnez avec le Pere & le saint Esprit dans tous les liecles des siecles. Amen.

Perceptio Corporis Jesus-Christ, mon Seigneur, fte , quod ego indignus que la participation de votre sumere præfumo, non Corps que j'ose recevoir, tout mihi proveniat in ju. indigne que j'en suis, ne tour. dicium & condemna. ne point à mon jugement & tionem ; sed pro tua à ma condannation ; mais pietate profit mihi ad curamentum mentis & que par votre bonté elle serve corporis, & ad mede- à la défense de mon corps & lam percipiendam;Qui de mon ame, & qu'elle soit vivis & regnas cum le remede de tous mes maux: Deo Patre in unitate Spiritûs fan&i Deus ,

Acordez-moi certe Per omnia secula secu- gneur , qui étant Dieu, vivez lorum. Amen.

& regnez dans tous les fiecles

des fiecles, Amen, Le Prêtre ayant adoré l'Hoffie , la prend entre les mains, en disant :

Panem cæleftem ac- Je prendrai le pain celeste, cipiam, & nomen Do- & j'invoquerai le nom du Seimini invocabo.

gneur, Doinine , non fuin Seigneur, je ne suis pas dignus, ut incres fub digne de vous recevoir dans teátum meum : ied cantum dic verbo , &

ma maison : mais dites seule. Lanabitur anima mea

ment une parole, & mon anie

gsace, Sei

sera guerie.

Seigneur, je ne suis pas

Domine , non fum digne de vous recevoir dans dignus, ut intres fub

tectum meum : fed ma maison: mais dites seule- cantùm dic verbo , 86 ment une parole, & mon ame sanabitur anima mea.

sera guerie.

Seigneur , je ne suis pas Domine , non sun digne de vous recevoir dans dignus , ut intres fub ma maison: mais dites seule- tantùm dic verbo , &

tectum meum : fed ment une parole, & mon ame fanabitur anima mea.

fera guerie.

Que le Corps de notre Sei. Corpus Domini no. gneur Jesus Christ garde mon fri Jesu Chrifti cufto .

diat animam meam ame pour la vie éternelle,

in vitam æternam. Amen.

Amen, Que rendrai-je au Seigneur Quid retribuam Dopour toutes les graces qu'il mino pro omnibus m'a faites ? Je prendrai le ca

quæ retribuit mihi ?

Calicem falutaris acci. lice du salur, & j'invoquerai piam , & nomen Do. le nom du Seigneur. J'invo- mini invocabo. Lau. querai le Seigneur en chan- dans invocabo Domitant les louanges, & je serai num, & ab inimicis

meis Calvus ero. délivré de mes ennemis.

Que le Sang de notre Sei- Sanguis Domini no. gneur Jesus-Christ garde mon

ftri Jesu Christi cufto.

diat animam meam in ame pour la vie éternelle,

vitam æternam. Amen,

Amen.
Faites, Seigneur, que nous

Quod ore sumpsiconservions dans un cæur

mus, Domine , purâ

mente capiamus : & pur le Sacrement que notre de munere temporali

* c'est immédiatement après cette prière que le Prêtre, dans plusieurs Eglises, distribue le corps de notre Seigneur à ceux qui se presencent pour la communion. La Melle étant le Sacrifice du Peuple, aussi bien que celui du Prêtre, il est conforme à l'esprit de l'Eglise d'y faire participer les laïques avant que le Sacrifice soit achevé, & que l'allem. blée soit congediée par l'Ite Missa eft.

D'ailleurs la Postcommunion, qui est une prière d'actions de graces après la communion , étant commune au Prêtre & aux affilians, n'est-il pas à souhaiter que ceux-ci ayent communié avant que le Prêtre la recice, afin qu'ils s'unica fent à lyi pour faire cette acion de glaces?

*

que le

fiat nobis remedium bouche a reçû: faites Lempicernum.

don qui nous est fait dans le tems, nous soit un remede

pour

l'éternité, Corpus tuum , Do.

Que votre Corps que j'ai mine , quod fumpfi, reçu , Seigneur , & que vo& Sanguis , quem potavi, adhæreat vilce- tre Sang que j'ai bû, s'attasibus meis : & præsta chent à mes entrailles : faites ur in me non rema- qu'après avoir été nouri par quem pura & sandá des Sacremens si purs & fi tefecerunt facramen. faints, il ne demeure en moi sa; Qui vivis & regnas aucune fouillure du péché : in fecula seculorum.

acordez-moi certe grace, SeiAmen.

gneur, qui étant Dieu, vivez & regnez dans tous les Lecles des fiecles. Amen,

Après la Postcommunion, le Prêtre congedie l'assemblée, en disant : ·le, Mila est.

Allez, la Melle est dite, 8. Deo gracias.

R. Nous en rendons graces

à Dieu. Piaceat cibi , sancta Recevez favorablement, Trinitas , obsequium Trinité sainte , l'hommage fervitutis meæ, & præfta ut sacrificium ,

de ma servitude , & daignez quod oculis cuz Ma agréer le Sacrifice jeftatis indignus obru. fert à votre divine Majesté, li, ubi dic acceptabile,

tour indigne que j'en suis ; mihique & omnibus , pro quibus illud ob faites par votre bonté qutí culi, lit, te miserante, m'obrienne misericorde , & propitiabile ; Per Chri à tous ceux pour qui je l'ai Itum Dominum no

offert ; Par Jesus-Christ noftrum Amen.

tre S igneur. Amen. Benedicat vos omni. Que Dieu tout-puissant, le potens Deus, Pater , Pere, le Fils, & le saint Esprit, & Filius, + & Spiritus fanétus. Amen.

vous benisse. Amen. Le commencement du S. Evangile selon S. Jean. IN

N principio crat U commencement écoit

Verbum , & Ver. bum erat apud Deum,

le Verbe , & 'le Verbe & Deus erat Verbum. éroit avec Dieu, & le Verbe

que j'ai of

A

étoic Dieu. Il étoit au com- Hoc erat in principio mencement avec Dieu. Tou- apud Deum. Omnia tes choses ont été faites par & line ipfo fa&um eft

per ipsum facta sunt: lui; & rien de ce qui a été fait, nihil quod fa&um est. n'a été fait sans lui. Dans lui in ipso vita erat , &

vita erat lux homi. étoit la vie, & la vie étoit la

num: & lux in tene. lumiere des hommes : & la bris lucet , & tenebræ lumiere luit dans les tenebres, eam non comprehen& les tenebres ne l'ont point

derunt. Fuit homo

missus à Deo, cui nocomprise. Il y eut un homme

men erat Joannes, Hic envoyé de Dieu, qui s'apeloit venit in teftimonium, Jean. Il vint pour servir de ut teftimonium perhitémoin , pour rendre témoi. beret de lumine , uc

omnes crederent per gnage à la lumiere, afin que illum. Non erat ille tous crussent par lui. Il n'étoit lux , fed ac testimo. pas la lumiere

;

mais il vint nium perhiberet de lu. pour rendre témoignage à ce mine. Erat lux vera, Tui qui étoit la lumiere. Celui- hominem venientem là étoit la vraie lumiere, qui in hunc mundum. In éclaire tout homme venant

mundo erat , & mun.

dus per ipsum factus en ce monde. Il étoit dans le

eft , & mundus eum monde, & le monde a été fait non cognovit. In propar lui , & le monde ne l'a pria venit, & sui cum point connu. Il est venu chez non receperunt. Quoc. foi, & les fiens ne l'ont point eum, dedit eis potefta

quot autein receperunt reça. Mais il a donné à tous tem filios Dei fieri, his, ceux qui l'ont reçû, le pouvoir qui credunt in nomine d'être faits enfans de Dieu, à cjus: qui non ex sanceux qurcroyent en son nom: luntate carnis, neque qui ne sont point nés du sang, ex voluntate viri, Ted ni de la volonté de la chair,

ex Deo naci sunt. Et

Verbum caro factum ni de la volonté de l'homme, eft , & habitavit in mais de Dieu même. Et le nobis:& vidimus glo. Verbe a été fait chair, & il a

gloriam habité parmi nous : & nous plenum gratiæ & veri.

quasi unigeniti à Patre avons vû sa gloire, la gloire, tatis

. Re Deo gratias. dis-je, comme du Fils unique du Pere, étant plein de grace & de verité, R. Rendons graces à Dieu.

PROPRE

riam ejus ,

« PreviousContinue »