Page images
PDF
EPUB

phéta dicens : Quærite te forte : Cherchez le SeiDóminum dum inve- gneur , pendant qu'on le niri potest : invocáte peut trouver ; invoquez-le® eum dum propè eft. De- pendant qu'il est proche. relinquat impius viam Que l'impie quitte la voie, Juam , do vir iniquus & l'injuíte ses pensées, & cogitationes fuas , don qu'il retourne au Seigneur, revertátur ad Dómi. & il lui fera miséricorde : num, con miserébitur qu'il retourne à notre Dieu, ejus; eo ad Deum no- parcequ'il est plein de bonté ftrum , quóniam mul- pour pardoner. Car més tus eft ad ignofcendum. pensées ne sont pas vos Non enim cogitationes pensées; & mes voies ne mea , cogitatiónes ve. sont pas vos voies , dit le ftra ; neque via veftra, Seigneur. Mais autant que via meæ , dicit Dómi- les cieux sont élevés aunus. Quia ficut exal- dessus de la terre , autant tántur cæli à terra , fic mes voies sont élevées auexaltárd funt via me& deffus de vos voies, & mes à viis vestris , do cogi- pensées: au-dessus de vos tationes mea à cogita- pensées. Et comme la pluie tiónibus vestris. Et quó- & la neige descendent da: modo descendit imber cicl, & n'y retournent plus, do nix de cælo, & illuc mais qu'elles abreuvent la ultra non revéritar, terre, la rendent féconde, Sed inebriat terram, in- & la font germer,& qu'elle fúndit eam, der germi- done la femence pour lenáre eam facit:d dat mer, & le pain pour s'en femen ferénti, eso pa- nourir : ainsi ma parold nem comedénti : fic erit qui sort de ma bouche ne verbum meum quod'e. retournera point à moi grediétur de ore meo. sans fruit ; mais elle ferá Non revertérur ad me tout ce que je veux,

& elle vácuum ; fed faciet produira l'éfer pour lequel quacumque vólui, je l'ai envoyée, car vous prosperábitur in his ad fortirez avec joie , & vous qua misi illud, quia in serez conduits dans la paix, laturia egrediémini, có dit le Seigneur tourpuiffanc in pace deducéminis ait Dóminus omnipotens.

1

[ocr errors]

GRADU EL Soyez mon défenseur &

Adjútor meus lic mon liberateur , ô mon berátor meus efto , Dieu ; ne tardez plus à me mine ; ne tardáveriso fecourir. V. Que ceux qui V.Confundántur , do cherchent ma mort,

soient revereántur inimiri couverts de honte & de mei , qui quarunt áni. confufion. Alleluia. mam meam. Allelúis. y. Détournez vos yeux,

y. Avérte, Dómine, Seigneur de deslus mes fáciem tuam à peccápéchez ; éfacez toutes mes tis meis : don omnes ini. iniquitez: ne m'abandonez quitátes meas dele : ne pas , & ne me rejetez pas , derelinquas me , neque Ô Dieu mon Sauveur, defpicias me, Deusfa

lutáris meus. Alleluia.

Allelúia. V. Ne traitez pas mon .Ne perdas cum im. ame, Seigneur , comme piis , Deus , ánimam celle des impies ; ne me meam : & cum viris faites point perir comme sánguinum vitam meão ceux qui aiment le sang. Allelhin. Alleluia,

Après la Septuagefime , au lieu d'Alleluia do d'is Verser précedent, on dit le Trait qui suit.

T k A I T. Ne nous traitez pas, Sei Dómine , non fecángneur , comme nos péchez dùm peccála noftra , Ic meritent : ne nous pu- quæ fecimus nos , neque nisfez pas à proportion de secúndùm iniquitátes nos iniquités.

nostras tribuas nobiso y. Oubliez, Seigneur, nos V. Dómine, ne memiiniquités passées : faites- neris iniquitátum nou nous sentir promptement frárum antiquarum : Péfet de vos miséricordes citò anticipent nos midans l'extrêmité où nous sericórdia tua , quia nous trouvons,

páuperes facti fumus nimiso

V. Adjuva nos, Deus V. Aflistez-nous de votre Salutáris nofter, de secours , Ô Dieu notre Sau. propter glóriam nómi- veur , pardonez-nous nos nis tui , Dómine, libe- péchez & délivrez-nous ra nos, o propétius efto pour la gloire de votre peccátis noftris, propter nom.

[ocr errors]

nomen tuum.

Suite du S. Evangile selon S. Jean. 16. 20. illo témpore , Dixit

N , die

à ses disciples : Oui, je Amen, amen dico vo vous le dis , & je vous en bis quia plorabitis affure , vous pleurerez 8 con flébitis vos : mun. vous gemirez, & le monde dus autem gaudébit , se réjouira ; vous serez dans vos autem contriftabi- la tristesse, mais votre trimini, sed tristitia veftra fteffe fe changera en joie, vertétur in gáudium. Une femme, lorsqu'elle enAlulier cùm parit ,tri- fante, est dans la douleur Nitiam habet, quia ve- parceque son heure est venie hera ejus. Cùm au- nue : mais après qu'elle a tem féperit fúerum ,' enfanté un fils, elle ne se jam non méminit pref- souvient plus de tous ses súre propter gaudium ; maux , dans la joie qu'elle quia natus est home in a d'avoir mis un homme mundum. Et vos igi- au monde. C'est donc ainft tur nunc tristitiam ha- que vous êtes maintenant bétis; iterùm autem vi- dans la tristesse : mais je débo vos do gaudébit vous verrai de nouveau & cor veftrum. Et gán- votre cour se réjouira ; & dium vestrum nemo persone ne vous ravira vo. tollet à vobis,

tre joie. OFERI O IRE. PS: 6. Dómine , ne in furó Seigneur, ne me repre. re tuo árguas me ,neque nez pas dans votre fureur in ira tua corripiøs me, & ne me châtiez pas

dans Convértere, Dómine, votre colere. Jetez les yeux ó éripe ánimam meä: sur moi, Seigneur , & tirez

mon ame de ses peines : salvum me fac propria fauvez-moi par votre bonté misericórdiam tuam. & votre miséricorde.

SE CRETE, Nous

Tous suplions votre ADéfto, Dómine, pero

bonté, Seigneur, de tua piciá:e supplifecevoir cette hostie que catiónibus noftris, doo nous vous ofrons pour l'a- Juscipe beftiam, quam me de votre serviteur qui tibi offénmus pro est au lit de la mort, & qui muilo tuo , jacénte in vous demande le falur non grábato , falú em non seulement de son

corps ,

jolum corporis, fed ánimais encore plus de son me jua perénre : prafia ame : votre clemence n'a ei , omnipotens Deus, point de borne , Seigneur, indulgentiam ómnium laissez - vous donc Aéchir iniquitatum Juárum, par l'intercession de vos per imménfam clemén: faints,& pardonez-lui tous liam tuam , don per infes péchez ; afin qu'après rerceffiónem omnium les maux qu'il endure , il Sanctórum tuórum : st foit conduit par vos saints per hoc quod sújtinet Anges dans le royaume de flagellum, à Janitis votre gloire ; Par notre Angelis ruis suscipiáSeigneur,

tur, dos pervenire mereáiur ad tua glória regnism 3 Per Dominum noftrum,

COMMUNION. Je remets ma vie & mon In manus tuas com ame entre vos mains: j'e- mérndo spiritum meum, fpere que vous me délivre- redemisti me , Dómines rez Seigneur Dieu de vé- Deits veritáris. rité.

POST COMMUNION,
Eigneur, nous vous ren-

GRárias ázimus tic dopas nos actions de gra

bi de multiplicibus ces pour les dons divers largitátibus tuis , que vous avez acoutumé quibus ánimas in to

Pj. 30:

[ocr errors]

fperántium fanáre cox- d'acorder à ceux qui espeJuevisti : ego confifi de rent en vous, pour le salut tia pietáte precámur , de leurs ames : pleins de ut miseréri digneris confiance en votre bonté mulo tuo, ne praváleat nous vous suplions d'avoir adversus eum inimicus pitié de votre serviteur N. in hora exitûs illius de faites, Seigneur, qu'au mocórpore : fed transire ment de la séparation de mereátur ad vitam fon ame davec son corps, perpétuam ; Per Dómi

l'ennemi n'ait aucun pounum noftrum.

voir sur elle ; mais qu'elle passe dans le séjour de votre gloire éternele ; Paw notre Seigneur,

POUR LE JOUR DE LA COMMEMORATION

DES MORTS.

L.

A priére pour les Morts est apuyée

sur la tradition constante de l'Eglise depuis les premiers fiecles. Ce n'est point une superftiuon, ni une nouveauté com me les Proteftans le prérendent. Nous devons donc la regarder comme un devoir de charité envers nos freres qui sont morts avant nous, & que ceux qui nous fuivront nous rendront après notre more. Mais pensons que les priéres des fideles ne peuvent nous être utiles, qu'autant que nous les aurons méritées par une vie sainte & conforme à l'Evangile qui est la regle sur laquelle tous les hommes seront

« PreviousContinue »