Page images
PDF
EPUB

Tournay, y possédoit 606 verges de terres labourables.

La chapellenie fondée l'an 1285, en la paroisse de Saint-Pierre à Tournay, y possédoit 4 bonniers de terres

Le collége des pères jésuites de Tournay, y possédoit , bon, nier de terres.

Le chapitre de Toumay, a titre de l'office du réfectoire, y possédoit 12. bonniers da terres,

Les rentes seigneuriales de Rumegies, dues à l'abbaye de Saint - Amand, consistoient en argent à 20 florins 10 patards mopnoie de Lille.

En avoipe:, 92 rasières et des

3

En froment, une rasière et un. tiers.

Chapons, 80.
Pains, 8.
Poules, 12 et 1 quart.

La grosse dîme rapportoit, année commune de dix , à ladite abbaye de Saint-Amand, 3,462 florins monnoie de Lille , et 400 gerbes, dont une partie pour le curé de Rumegies.

Cette abbaye possédoit 46 bonpiers et 1 quartier de terres loués à divers particuliers pour le fermage annuel de 1,184 florins 9 patards argent de Lille;

6 moutons et a agueaux ;

Plus, un moulin à vent affer mé pour 242 florios 16 patards argent de Lille.

L'ancienne ferme de la Bougrie étoit arreptée pour 10 florins l'an, argent de Lille.

Elle appartenoit en 1812 aux héritiers de Marie - AntoinetteJoseph Pottier, marchande de vins , morte à Tournay , l'année précédente, le et étoit affermée 145 francs 12 centimes , à Louis Converate , contenant 2 bonpiers i quartier de terres.

Plus, la ferme Desmetz arren. tée pour 8 rasières d'avoine et 8 chapons, à

Il se trouvoit à Rumegies la seigneurie de Sassenage , relevant de l'abbaye de Saint - Amand, appartenant au sieur Druon, mae gistrat de Saint-Amand.

Voyez cel ouvrage, 0.7, p. 182.
Vol. 10, pages 222 et 284.
Fol. 15, page 125.
Vol. 22, page 217.
Vol. 29, pages 48 et 49.
Vol, 54, page 115.

Afiches de Tournay, année 1812, a'. 844 , page 3.

Mémoires sur les Pays-Bas Autri: chiens, par son excellence le comte Philippe de Nény , vol. 1, pages 135 cl 136.

Statistique du département du Nord, par monsieur Dieudonné, préfel, vol. 3, pages 458 et 459.

Annuaire statistique du déparlement du Nord , pour. 1812, par Mr. Boltin, secrétaire général de la préfecture, page 276, et tableain des willages à la fin.

DU VILLAGE

DE SAILLY-LEZ-LANNOY.

Le village de Sailly contient

98 bonniers 1,000 verges et tiers.

2

Il tient du levant au village de Templeuve en Dossemetz, du midi au village de Neuville, du nord au village de Toufflers du couchant au village de Hem.

Il faisoit partie de la province du Tournésis lorsqu'il fut cédé pár l'Autriche à la France, par l'article į du traité des limites. conclu à Versailles le 16 mai

« PreviousContinue »