Page images
PDF
EPUB

BIOGRAPHIE NOUVELLE

DES CONTEMPORAINS.

TOME XIV.

DE L'IMPRIMERIE DE PLASSAN, RUE DE VAUGIRARD, N° 15,

DERRIÈRE L'opron.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

DE TOUS LES HOMMES QUI, DEPUIS LA

RÉVOLUTION FRANÇAISE,
ONT ACQUIS DE LA CÉLÉBRITÉ PAR LEURS ACTIONS, LEURS ÉCRITS,

ERREURS OU LEURS CRIMES,
SOIT EN FRANCE, SOIT DANS LES PAYS ÉTRANGERS ;

LEURS

PRÉCÉDÉE

D'un Tableau par ordre chronologique des époques célèbres et des événemens
remarquables, tant en France qu'à l'étranger, depuis 1787 jusqu'à ce jour,
et d'une Table alphabétique des Assemblées législatives , à partir de l'Assem-

blée constituante jusqu'aux dernières Chambres des Pairs et des Députés.
PAR MM. A. V. ARNAULT, ANCIEN MEMBRE DE L'INSTITUT; A. JAY;

E. JOUY, DB L'ACADÉMIE FRANÇAISE; J. NORVINS, ET AUTRES
HOMMES DE LETTRES, MAGISTRATS ET MILITAIRES.

Ornée de 300 portraits.

TOME QUATORZIÈME.

MONO-NAP

PARIS.
LEDENTU, LIBRAIRE, QUAI DES AUGUSTINS, N° 31.

DUFOUR ET Cie, LIBRAIRES,
RUE DU PAON, ° 1.

1827

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

NOUVELLE

DES CONTEMPORAINS.

MONO

MONOD (Henri), l'un des lan- paisible et modéré de la révoludammans du canton de Vaud, est tion qui a détaché le canton de ué à Morges, petite ville de ce Vaud de celui de Berne, et assuré canton, en 1753. Il était parent, son indépendance. Déjà, en 1782, par sa mère, du célèbre ingénieur comme magistrat de sa ville, M. PERRONNET (Voyez ce nom). Il étu Monod s'opposa, de concert avec dia le droit à l'université de Tu ses collègues, avec autant de mebingue, où il rencontra Frédéric sure que de fermeté, à un impôt César de La Harpe, aujourd'hui décrété par le gouvernement de lieutenant-général (Voyez La llar- Berne sur les terres du bailliage de PE), et se lia avec lui d'une amitié Morges, pour la reconstruction de qui, dès lors, n'a jamais été in- la grande route qui le traversait. terrompue. Le nom de M. Monod Le refus était fondé sur des titres se rattache naturellement à l'his- positifs, jusqu'alors trop souvent toire récente du canton de la Suis- méconnus, en vertu desquels ause où il est né, et c'est ajouter à cune imposition ne pouvait être l'intérêt de cet article, que de rap- établie que de l'aveu du pays en peler les principaux événemens général, et de la ville en particuauxquels il a pris part. Sa conduite lier. Ainsi fut élevée, dans le pays a offert le vrai modèle d'un bon de Vaud, plusieurs années avant citoyen. Il n'a rien fait pour jeter qu'elle le fût en France, cette son pays dans les hasards d'une ré- grande question, l'une des plus volution; mais, après qu'elle a é- importantes qui y furent ensuite claté sans lui, il a cru qu'il était débattues. Berne, qui ne pouvait de son devoir de concourir à la di- méconnaitre le droit, voulut éluriger, et c'est peut-être à ses lu- der la décision et en ajourner l'examières, à une rare union de pru- men, tout en ordonnant de payer dence et de fermeté, que l'on doit, provisoirement, sous peine de en partie, attribuer le caractère châtiment. Il fallut se soumettre;

T. XIV.

1

« PreviousContinue »